Dream Na­tion

Keyboards Recording - - MUSIC NEWS - www.dream­na­tion.fr

Af­ter

de la Tech­no Pa­rade re­lève une nou­velle fois le dé­fi en in­ves­tis­sant les Docks de Pa­ris pour une soi­rée fes­tive le 23 sep­tembre. Dans la proposition mu­si­cale de la ren­trée, Dream Na­tion surfe une fois de plus sur une pro­gram­ma­tion com­plète et éclec­tique grâce à la pré­sence ce jour-là de quatre scènes dis­tinctes (Tech­no, Trance, Bass Mu­sic et Hard Beat) qui sau­ront faire ap­pré­cier aux ama­teurs les mul­tiples fa­cettes des mu­siques élec­tro­niques.

Légendes et jeunes pousses

Par­mi les mo­ments phares de cette soi­rée, no­tons la pré­sence d’ar­tistes lé­gen­daires, tels que Der­rick May, père fon­da­teur de la tech­no, Len­ny Dee, maître à pen­ser du hard­core gab­ber, An­dy C, dont la contri­bu­tion au mou­ve­ment drum'n'bass est ma­jeure, ou en­core Ju­no Reac­tor, ac­ti­vistes de la trance psy­ché­dé­lique de­puis plus de 25 ans. Mais Dream Na­tion donne aus­si à en­tendre ce qui se fait de plus ac­tuel. L’Is­raé­lien Ace Ven­tu­ra, l’Ukrai­nienne Miss K8, l'Amé­ri­cain Kill The Noise, le Bri­tan­nique Doc­tor P, le Néer­lan­dais Steve Rach­mad (éga­le­ment connu sous le pseu­do de Ste­rac), les Ita­liens Art Of Figh­ters, les Au­tri­chiens Ca­mo & Kroo­ked ou l’Al­le­mand Sym­pho­nix se­ront de la par­ty ! Sans ou­blier qu’une large place se­ra aus­si lais­sée aux légendes hexa­go­nales : Em­ma­nuel Top, Ma­nu Le Ma­lin, Elisa Do Bra­sil, Ra­dium, Elec­tric Res­cue… À no­ter qu’une be­fore se tien­dra au Pe­tit Bain le 22 sep­tembre, tan­dis qu’une af­ter se dé­rou­le­ra le 24 sep­tembre sur la Plage du Gla­zart.

Le Warm-Up Contest

Vous êtes un jeune DJ ou pro­duc­teur ? Vous rê­vez de jouer de­vant des mil­liers de per­sonnes dans l’un des plus grands fes­ti­vals élec­tro­niques pa­ri­siens ? Osez le Warm-Up Contest ! Ain­si, jus­qu’au 8 sep­tembre (clô­ture à 17 h), vous al­lez pou­voir par­ti­ci­per en en­voyant un mix ou un live (de 30 à 60 mi­nutes maxi­mum). Pos­tez un lien d’écoute (SoundC­loud, Mix­cloud, etc.) sur la page de l’event Fa­ce­book (http://bit.ly/Dream­Na­tion-Contest) en pré­ci­sant sur quelle scène vous vou­lez jouer (tech­no, hard­core, bass mu­sic, trance). Chaque membre de la com­mu­nau­té Dream Na­tion ins­crit sur cet event est in­vi­té à vo­ter pour ses mix ou ses lives pré­fé­rés. Les cinq mix ou lives par scène ayant ré­col­té le plus de « J’aime » et de « J’adore » sont sé­lec­tion­nés pour la phase fi­nale. Le ju­ry Dream Na­tion, com­po­sé de pro­fes­sion­nels, écoute les mix et lives des fi­na­listes et sé­lec­tionne les quatre ar­tistes ga­gnants (un par scène). Ren­dez-vous en­suite le 23 sep­tembre pour faire dé­cou­vrir votre mu­sique pen­dant une heure !

Nul doute, ce week-end, les ma­chines vont ré­son­ner de leurs bonnes vibes pour le plai­sir du dan­ce­floor. TD

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.