Jacques-Em­ma­nuel Rous­se­lon

Keyboards Recording - - MUSIC NEWS - www.jac­que­sem­ma­nuel­rous­se­lon.com

Jacques-Em­ma­nuel est né à Pa­ris et vit en Bel­gique. Il se lance as­sez tôt dans la mu­sique à l’image. Il com­pose pour tous for­mats : spec­tacles, pu­bli­ci­tés, do­cu­men­taires, longs et courts-mé­trages… Il réa­lise éga­le­ment des CD, no­tam­ment Zar­tong pour Yer­so, qui rem­porte deux Am­fa Awards. En 2006, il en­re­gistre son pre­mier al­bum per­son­nel : Si­lences. Puis il éla­bore le concept de Es­paces-TempsRa­len­tir. Cet al­bum sin­gu­lier est aus­si le point de dé­part du pro­jet AtomP­ro­ject.

1 Je pré­pa­rais une sé­rie de concerts qui al­laient avoir lieu en sep­tembre au Ca­fé de la Danse à Pa­ris. Je tra­vaillais à l’époque avec Bruce Dun­net, un ar­tiste peintre, au­teur et com­po­si­teur ca­na­dien ins­tal­lé à Pa­ris. Nous avions for­mé une sorte de duo dans le­quel nous com­po­sions en­semble ou sé­pa­ré­ment. Bruce écri­vait les textes et créait les concepts, car sur scène il s’agis­sait d’un spec­tacle to­tal… 2 Le pre­mier contact avec Key­boards a jus­te­ment été cet été-là, car Bruce Dun­net connais­sait Jean Pon­cet qui ve­nait juste de créer Key­boards. Jean est ve­nu un beau jour d’août 87 dans notre stu­dio avec son ap­pa­reil pho­to et le pre­mier nu­mé­ro sous le bras afin de nous faire dé­cou­vrir son ma­ga­zine et d’éven­tuel­le­ment écrire quelque chose sur nous et le stu­dio. 3 Du­rant ces trente der­nières an­nées, l’évo­lu­tion tech­no­lo­gique a bou­le­ver­sé les mé­tiers du son et de l’image avec ses bons cô­tés et les moins bons… Cette évo­lu­tion est quoi qu’il en soit pas­sion­nante même si sa ra­pi­di­té est par­fois étour­dis­sante. Nous sommes à la croi­sée des che­mins entre deux mondes et c’est aus­si va­lable pour la dif­fu­sion de la mu­sique et tout ce que ce­la im­plique comme chan­ge­ment dans la ma­nière de créer et de pro­duire. Nous avons quit­té le fonc­tion­ne­ment du pas­sé et n’avons pas en­core trou­vé ce­lui du fu­tur, mais cette in­cer­ti­tude, ce mi­ni-chaos, n’est pas in­in­té­res­sant pour la créa­tion, car lors­qu’il n’existe plus rien qui soit vé­ri­ta­ble­ment éta­bli, tout est alors pos­sible et il n’y a donc rien à perdre à ex­plo­rer et à tes­ter de nou­velles choses. 4 C’est in­dé­nia­ble­ment l’arrivée des or­di­na­teurs et des lo­gi­ciels dé­diés à la mu­sique. J’ai com­men­cé en 1986 avec un Ata­ri sur Pro 24, et le sys­tème MI­DI ain­si que l’en­re­gis­tre­ment nu­mé­rique ont ra­di­ca­le­ment mo­di­fié et sim­pli­fié ma ma­nière de tra­vailler sur bien des as­pects, no­tam­ment concer­nant la mu­sique à l’image.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.