ATOM Des sons « faits main »

Au­dio­mo­dern est main­te­nant l’un des acteurs prin­ci­paux du monde du sample et de la créa­tion de tex­tures so­nores. Avec ATOM, Max Mil­lion, l’édi­teur, pro­pose un ins­tru­ment créa­tif au for­mat Kon­takt à ceux qui ha­billent les films, tra­vaillent la mu­sique de j

Keyboards Recording - - TESTS - par Éric Chau­trand

Sa­chez qu’ATOM né­ces­site la ver­sion com­plète du Na­tive Ins­tru­ments Kon­takt, le Kon­takt Player n’étant pas sup­por­té. L’ins­tru­ment se té­lé­charge sous la forme de dix fi­chiers zip à au­to-dé­com­pac­tage pour re­cons­ti­tuer le dos­sier fi­nal, com­pre­nant le fi­chier d’ins­tru­ment et plus de 3 000 samples. Comp­tez en­vi­ron 6,75 Go d’es­pace disque né­ces­saire pour hé­ber­ger le tout. Nous vous of­frons au­jourd'hui une ver­sion light mais fonc­tion­nelle (voir page 6). Une fois l’in­ter­face d’ATOM char­gée dans Kon­takt et les pa­ra­mètres au­dio/MI­DI af­fec­tés, il de­vient pos­sible de jouer et de tra­vailler les tex­tures.

Ana­to­mie

ATOM s’ouvre sur sa pre­mière page d’édi­tion, à sa­voir Main. La par­tie su­pé­rieure de cette der­nière sert à na­vi­guer, sau­ve­gar­der et char­ger les pre­sets. Un clic sur le nom du pre­mier son af­fiche un me­nu dé­rou­lant des­ti­né à at­teindre tous les sons pre­sets. Ceux-ci s’or­ga­nisent se­lon six fa­milles gé­né­riques, qui ont le mé­rite de per­mettre la dé­cou­verte ra­pide de ce que l’on peut ob­te­nir : At­mos­pheres, FX, Keys, Per­cus­sions, Se­quences et Syn­the­ti­zers. Ceux-ci s’ap­puient sur une li­brai­rie conte­nant 180 sources de son uniques. La zone in­fé­rieure de Main pro­pose les bou­tons d’ac­cès aux pages d’édi­tion par­ti­cu­lières d’ATOM, à sa­voir Mix, Layer 1 et 2 et Arp. Mix s’oc­cupe de la ges­tion du mixage des sources du pre­set en cours de jeu (fi­gure 1). Une ou deux sources consti­tuent le son, cel­les­ci pou­vant être iden­tiques avec ré­glages dif­fé­rents ou pui­sées cha­cune dans l’une des fa­milles dis­po­nibles. Cha­cune des deux couches (layers) du son peut être désac­ti­vée pour fa­ci­li­ter le ré­glage de l’autre. Un éga­li­seur pa­ra­mé­trique quatre bandes est ac­ti­vable sur les deux com­po­santes. Un po­ten­tio­mètre de pitch et un de fine tu­ning jouant sur la hau­teur du son, ain­si qu’un jeu d’ADSR viennent en com­plé­ment pour mo­di­fier l’ex­pres­sion du son. L’uti­li­sa­teur dis­pose dé­jà à ce stade d’une large pa­lette d’in­ter­ven­tion sur le ren­du fi­nal. Mais ce n’est pas tout, puisque quatre bou­tons pla­cés en sor­tie de l’étage Mix apportent aus­si leur contri­bu­tion : LFO avec choix de la forme d’onde, Fil­ter et ses ré­glages d’en­ve­loppe, ré­so­nance et ADSR, Mode com­mute entre Mo­no, Po­ly, Le­ga­to et Por­ta­men­to Glide, et Mas­ter, pour les ajus­te­ments de vo­lume, ba­lance et ac­ti­va­tion d’un com­pres­seur op­tion­nel. De quoi re­co­lo­rer to­ta­le­ment le son !

Layers et Arp

Mais il est pos­sible d’al­ler plus loin en édi­tant in­di­vi­duel­le­ment les deux layers à l’aide d’ef­fets ac­ti­vables, ou pas. Pour cha­cun, l’uti­li­sa­teur dis­pose d’un filtre, d’un cho­rus, d’une ré­verb, de deux mo­dules de delay, d’un stut­ter, d’un mode Uni­son/De­tune, d’un drive, d’un pan et d’un élar­gis­seur sté­réo. On peut ai­sé­ment ima­gi­ner ATOM avec un ou deux autres layers sup­plé­men­taires et la com­plexi­té ac­crue des tex­tures ob­te­nues alors, sans ra­jou­ter de sources de son com­plé­men­taires, on en a dé­jà lar­ge­ment as­sez avec celles pro­po­sées. De même, il au­rait peut-être été in­té­res­sant de do­ter ATOM d’une fonc­tion ran­dom glo­bale, avec ac­tion aléa­toire sur l’en­semble des ré­glages, pour créer des so­no­ri­tés in­at­ten­dues. Ce­pen­dant, on peut aus­si comp­ter sur la sec­tion ar­pé­gia­teur d’ATOM pour mul­ti­plier les pos­si­bi­li­tés. Chaque layer dis­pose de seize pas avec vo­lume in­dé­pen­dant et pitch ajus­table et, là, un ran­dom ul­tra ef­fi­cace. Les layers sont liables ou pas, cha­cun avec sa courbe d’ar­pé­gia­teur dif­fé­rente. Difficile de ne pas trou­ver le son qui convient à l’am­biance re­cher­chée avec ATOM. Cer­tai­ne­ment l’ins­tru­ment le plus abou­ti d’Au­dio­mo­dern et le com­plé­ment in­dis­pen­sable à toute lo­gi­thèque de sound de­si­gn.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.