« My Sweet Lord »

Keyboards Recording - - MUSIC PLAY -

George Har­ri­son, ini­tia­le­ment gui­ta­riste so­lo des Beatles, prit de plus en plus de place au sein du groupe mal­gré la courte vie du Fab Four. Mé­lo­diste hors pair (« While My Gui­tar Gent­ly Weeps », « So­me­thing », « Here Comes The Sun »), il sup­porte mal de res­ter dans l’ombre du bi­nôme Len­non/McCart­ney et se­ra l’une des causes de la sé­pa­ra­tion du groupe. C’est donc en so­lo qu’il sort en 1971 le su­perbe triple al­bum AllT­hing­sMustPass qui in­clut le ma­gni­fique « My Sweet Lord ». For­te­ment in­fluen­cé par les re­li­gions orien­tales, « My Sweet Lord » est consi­dé­ré par beau­coup comme un man­tra. Ce se­ra le pre­mier titre d’un Beatles so­lo à at­teindre le som­met des charts. La ver­sion pro­po­sée fut cap­tée lors du con­cert pour le Ban­gla­desh, pre­mier con­cert de bien­fai­sance de l’his­toire du rock.

Billy Pres­ton est une vieille connais­sance des Beatles, de­puis Ham­bourg en 1962, et ils se re­trouvent quelques an­nées plus tard lors des ses­sions d’en­re­gis­tre­ment de LetItBe où il tient le pia­no élec­trique et l’orgue. Il fut le cin­quième Beatles lors de l’ul­time con­cert sur le toit des stu­dios Apple… avant l’ar­ri­vée de la po­lice. Il en­re­gis­tra ce titre en 1970 dans une ver­sion proche du gos­pel. La ver­sion pro­po­sée est tout sim­ple­ment un hymne au bon­heur réa­li­sé à l’oc­ca­sion du « Con­cert for George » en 2002. www.youtube.com/watch?v=srLcDhmHn5s www.youtube.com/watch?v=PHhKYWfgIAE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.