Au coeur du stu­dio :

Comme pro­mis, voi­ci la suite de notre dé­ve­lop­pe­ment sur les prises d’écrans ! Ce mois-ci, nous uti­li­sons TeamVie­wer, une ap­pli­ca­tion gra­tuite, dès lors qu’on l’uti­lise à des fins pri­vées, non com­mer­ciales. Comme vous al­lez le dé­cou­vrir, elle va beau­coup p

Keyboards Recording - - SOMMAIRE - par Éric Chau­trand

Mac / PC

TeamVie­wer va même en­core plus loin au ni­veau de ses com­pa­ti­bi­li­tés in­ter-sys­tèmes, puisque, jus­qu’au 30 oc­tobre, il est pos­sible de tes­ter gra­tui­te­ment le par­tage d’écran et l’as­sis­tance à dis­tance sur des pé­ri­phé­riques iOS tour­nant sous iOS 11, le sys­tème le plus ré­cent. Avant d’en ar­ri­ver là, pen­sez tou­jours à sau­ve­gar­der vos don­nées via Time Ma­chine et/ou clo­nez votre disque sur un disque ex­terne dé­dié. Té­lé­char­gez et ins­tal­lez la plus ré­cente ver­sion de TeamVie­wer à l’adresse www.teamvie­wer.com/fr. Pour­quoi par­ler de sé­cu­ri­té ? Parce que TeamVie­wer per­met de prendre to­ta­le­ment le contrôle d’une ma­chine à dis­tance et que ce­la a pu s’avé­rer pré­ju­di­ciable par le pas­sé, des ran­som­wares ayant été in­tro­duits par ce biais, sur des ma­chines peu sé­cu­ri­sées sous Win­dows (ou­ver­ture de fi­chiers mal­sains sans contrôle préa­lable). Si, sur Mac, nous sommes à peu près à l’abri, il convient quand même de prendre quelques pré­cau­tions, ré­su­mées dans ce très bon ar­ticle de nos confrères de chez Tom’s Guide : www. tom­sguide. fr/ faq/ id- 3025627/ ver­rouiller-teamvie­wer-se­cu­rite.html.

Prise en main

Une fois l’in­ter­face de TeamVie­wer de­vant vos yeux, le choix de l’ac­tion se dé­roule à par­tir du me­nu la­té­ral gauche (fi­gure 1). « Contrôle à dis­tance » est la pre­mière op­tion dis­po­nible. Deux ru­briques à droite per­mettent de dé­ci­der de ce que vous pou­vez faire, au­to­ri­ser d’être contrô­lé à dis­tance ou prendre le contrôle d’une autre ma­chine (ru­brique « Contrôle à dis­tance »). Il va sans dire que TeamVie­wer doit être ins­tal­lée sur les deux ma­chines, Mac ou PC. Si vous sou­hai­tez être contrô­lé par l’or­di­na­teur dis­tant (ou sim­ple­ment trans­fé­rer des fi­chiers en co­chant la case dé­diée), com­mu­ni­quez le nu­mé­ro af­fi­ché en face de « Votre ID ». L’uti­li­sa­teur dis­tant doit alors l’en­trer dans le champ « Contrô­ler un or­di­na­teur dis­tant ». En va­li­dant, une boîte de dia­logue s’af­fiche chez lui, lui ré­cla­mant le mot de passe de connexion, in­di­qué en face de « Mot de passe ». Il faut bien sûr que vous lui don­niez ce mot de passe pour que ce­la puisse fonc­tion­ner, par mail ou té­lé­phone en di­rect. Les op­tions avan­cées offrent de li­mi­ter la mé­thode d’ac­cès : in­té­gral, confir­mer tout, vi­sua­li­ser et mon­trer, au­cune connexion en­trante n’est au­to­ri­sée ou pa­ra­mètres per­son­na­li­sés. Ceux-ci s’ajustent via les pré­fé­rences de TeamVie­wer, on­glet « Avan­cé ». Vous pou­vez li­mi­ter ici ce que peut faire avec pré­ci­sion l’uti­li­sa­teur qui se connecte chez vous. Pour des rai­sons de sé­cu­ri­té tou­jours, ne va­li­dez pas le dé­mar­rage de TeamVie­wer avec le sys­tème, vous le lan­cez uni­que­ment lorsque vous en avez be­soin, et vous n’ac­cor­dez pas l’ac­cès fa­cile à n’im­porte qui !

Connexion

Dès que tout est va­li­dé, mot de passe com­pris, l’écran à l’échelle de votre in­ter­lo­cu­teur doit s’af­fi­cher dans une fe­nêtre de votre Mac. Si vous avez le contrôle to­tal, vous pou­vez alors fouiller où vous vou­lez, lan­cer des apps, na­vi­guer sur le web, té­lé­char­ger des mises à jour, des pro­grammes ou ce que vous vou­lez et ins­tal­ler ! (fi­gure 2). La seule réelle li­mi­ta­tion est la vi­tesse de connexion entre les deux ma­chines, mais les es­sais ef­fec­tués avec une ADSL clas­sique s’avèrent concluants. Le jeu est en­suite de faire ce­la avec un PC à l’autre bout ou même de contrô­ler le Mac à par­tir d’un PC, ça peut dé­pan­ner par­fois… Et si la liai­son le per­met, il est pos­sible d’ef­fec­tuer une vé­ri­table conver­sa­tion vi­déo du­rant la prise de contrôle, de par­ta­ger des fi­chiers via une zone de dé­pôt dé­diée et même d’an­no­ter, des­si­ner, sur­li­gner sur le bu­reau de l’uti­li­sa­teur dis­tant avec un jeu d’ou­tils ca­ché sous la ru­brique « Ta­bleau blanc » (fi­gure 3). Le mode « Réunion » fonc­tionne sous le même prin­cipe de connexion, le nombre d’uti­li­sa­teurs étant plus im­por­tant, l’écran du me­neur de ses­sion étant le seul vi­sible par tous. À vous de contrô­ler main­te­nant !

Dé­pôt de fi­chiers et af­fi­chage vi­déo.

Point de dé­part de la com­mu­ni­ca­tion.

Té­lé­char­ge­ment d’un pro­gramme sur le Mac dis­tant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.