KR Down­loads : Ue­ber­schall Elas­tik 3 KR Spe­cial Elec­tro 2017

L’éditeur al­le­mand Ue­ber­schall pro­fite de cette fin d’an­née 2017 pour mettre à jour son cé­lèbre ins­tru­ment vir­tuel Elas­tik et lui faire pas­ser la 3e. L’in­ter­face a été re­vue, à la fois pour plus de convi­via­li­té à l’uti­li­sa­tion, mais aus­si pour in­té­grer la

Keyboards Recording - - SOMMAIRE -

D’abord

ins­tal­ler (fi­gure 1) : L’ac­cès aux samples de cette col­lec­tion KR Ho­mes­tu­dio-1217 passe par l’ins­tal­la­tion du player Elas­tik 3, dont un ins­tal­leur pour chaque plate-forme Mac/PC est pro­po­sé (à ré­cu­pé­rer et dé­com­pac­ter à par­tir du dos­sier Gift Ue­ber­schall). Il suf­fit de suivre les in­di­ca­tions à l’écran, pen­sez juste à cli­quer sur le bou­ton Per­son­na­li­ser si vous ne sou­hai­tez ins­tal­ler que la ver­sion de plug-in que vous uti­li­sez, si­non toutes le se­ront au­to­ma­ti­que­ment (VST, VST 3, AU (Mac), AAX), la ver­sion stan­da­lone étant im­po­sée. La banque spé­ciale KR nom­mée « Elas­tik 3 KR Ho­mes­tu­dio-1217.elas­tik » est si­tuée dans le sous-dos­sier Elas­tik De­mo Sound­bank, à cô­té du mode d’em­ploi PDF et de la vi­déo Quick Start. Pla­cez-la où vous le sou­hai­tez sur votre disque dur, mais re­te­nez son em­pla­ce­ment pour la suite. Pen­sez à connec­ter votre cla­vier MI­DI pour le dé­clen­che­ment des samples et per­mettre de l’iden­ti­fier en­suite. Ajout de la banque à Elas­tik 3 (fi­gure 2) : Lan­cez le player, cli­quez sur l’icône si­tuée en haut à gauche de l’in­ter­face, sé­lec­tion­nez l’ar­ticle Sound­banks/Ac­ti­va­tion dans le me­nu qui ap­pa­raît. Vous trou­ve­rez une pre­mière banque libre nom­mée Elas­tik 3 De­mo com­por­tant une di­zaine de samples. Glis­sez/dé­po­sez le fi­chier « Elas­tik 3 KR Ho­mes­tu­dio1217.elas­tik » de­puis son em­pla­ce­ment dans la fe­nêtre de banque ou cli­quez sur le bou­ton + au bas de la fe­nêtre et lo­ca­li­sez-le. Co­chez la case d’ac­cep­ta­tion de la li­cence, cli­quez sur OK, la banque ap­pa­raît dans la fe­nêtre. Cli­quez sur l’on­glet Pre­fe­rences, ne mo­di­fiez pas le nombre d’ins­tances ReTune par dé­faut (4) pour l’ins­tant. Ajus­tez la vi­sua­li­sa­tion de l’in­ter­face en choi­sis­sant de voir (ou pas) le na­vi­ga­teur de samples et son oc­cu­pa­tion à l’écran se­lon quatre pré­sé­lec­tions (Small, Me­dium, Large, Ex­tra Large). Cli­quez en­fin sur l’on­glet Au­dio pour sé­lec­tion­ner l’in­ter­face de sor­tie, la fré­quence d’échan­tillon­nage, la taille du buf­fer et le cla­vier de contrôle MI­DI. Re­fer­mez le SetUp en cli­quant sur la croix rouge en haut à droite. Écoute, char­ge­ment et édi­tion ReTune (fi­gure 3) : Sa­chez d’abord

que les pré­cé­dentes banques, y com­pris les spé­ciales KR, sont com­pa­tibles avec cette ver­sion 3. Im­por­tez-les comme vu plus haut pour en bé­né­fi­cier de suite. L’in­ter­face per­met dé­sor­mais de fil­trer les samples de la bi­blio­thèque pour ef­fec­tuer une pré-écoute ci­blée. Cli­quez sur Se­lect Fil­ter et sé­lec­tion­nez le(s) filtre(s) dé­si­ré(s) entre Ins­tru­ments, To­na­li­té, Genre, BPM, etc. Cli­quez sur le tri­angle en bout de ligne d’un sample pour le pas­ser en lec­ture. Les samples de la bi­blio­thèque sont syn­chro­ni­sables se­lon le BPM de l’ar­ran­ge­ment en cours et/ou avec le pro­cé­dé ReTune. Ce­lui-ci per­met de faire tra­vailler les samples dans une to­na­li­té sou­hai­tée lorsque ReTune est ac­tif. L’in­té­rêt est de pou­voir uti­li­ser dé­sor­mais n’im­porte quelle boucle de n’im­porte quelle col­lec­tion sans avoir à se sou­cier d’un éven­tuel pro­blème de hau­teur. Pen­sez à aug­men­ter le nombre d’ins­tances uti­li­sant ReTune via les pré­fé­rences si vous pen­sez en uti­li­ser plus de quatre. Jus­qu’à seize, ce­la doit pas­ser sans pro­blème avec une ma­chine ac­tuelle. Et tout se cal­cule en temps réel ! Même chose quant à l’ar­ran­ge­ment en lui-même qui peut aus­si tra­vailler dans une to­na­li­té don­née. Dès qu’un sample

plaît (ou un dos­sier de samples), dé­po­sez-le sur l’un des pads de lec­ture si­tués au bas de l’in­ter­face. Swit­chez la vue au be­soin entre cla­vier vir­tuel et pads. Le lis­sage des pa­ra­mètres ReTune est pos­sible si l’adap­ta­tion to­nale est trop bru­tale à l’écoute. Uti­li­sez alors les dif­fé­rents ré­glages dis­po­nibles, Pitch Cor­rect, Smoo­thing, Tran­sients et Sen­si­bi­li­ty, pour amé­lio­rer l’au­di­tion. Si la to­na­li­té ori­gi­nale et celle vi­sée sont vrai­ment trop dif­fé­rentes, chan­gez de sample ! Char­ge­ment aléa­toire et édi­tion (fi­gure 4) : Ue­ber­schall pro­pose la créa­tion de grooves de ma­nière aléa­toire grâce à la fonc­tion Ins­pire. Celle-ci est ac­ces­sible d’un clic sur le bou­ton épo­nyme, si­tué sous le player. Les samples char­gés sur les pads sé­lec­tion­nés se voient rem­pla­cés par d’autres, pui­sés aléa­toi­re­ment dans les banques dis­po­nibles et au sein des mêmes fa­milles ins­tru­men­tales. Bien en­ten­du, tout se syn­chro­nise au tem­po/to­na­li­té et reste édi­table en temps réel, ce qui donne des ré­sul­tats sur­pre­nants et sou­vent créa­tifs. L’édi­tion po­ly­pho­nique des notes ReTune est pos­sible en pas­sant par la grille d’af­fec­ta­tion pro­po­sée. Un peu de tra­vail et d’écoute s’im­pose, mais ce­la est pos­sible et ef­fi­cace, une fois en­core. Tous les pa­ra­mètres d’ex­pres­sion de la boucle/sample, ré­par­tis au­tour de l’oeil, sont su­jets à mo­di­fi­ca­tion/ adap­ta­tion ! Vo­lume, pan, pitch, filtre, en­ve­loppe, points de dé­part/ fin de lec­ture du sample, ac­cen­tua­tion d’un pas dans la sec­tion Se­quence, bref, de quoi en­tiè­re­ment pa­ra­mé­trer le son de chaque élé­ment de l’ar­ran­ge­ment. Éric Chau­trand

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.