Dra­chen­reise

KR Home-Studio - - AUTOPROD -

Des en­vo­lées où le syn­thé­tique donne l’élan à d’amples courbes élec­triques, où le ta­pis vo­lant vous fait pas­ser d’ici à la mu­sique, et de la mu­sique à une ex­pé­rience. Un peu comme les ca­ca­huètes, vous cro­quez dans les pre­mières notes et les sui­vantes vous em­mènent jus­qu’à la der­nière sans crier gare. Entre-temps vous au­rez voya­gé là où le temps n’existe plus jus­te­ment, ef­fa­cé par un dis­cours hap­peur d’at­ten­tion, mar­qué par l'in­fluence de Tan­ge­rine Dream. Lam­bert est voué à la mu­sique élec­tro­nique pro­gres­sive de­puis… tou­jours. Vé­cue de bout en bout, jus­qu’à la créa­tion de son propre la­bel, Sphe­ric Mu­sic, bien vi­vant. Pour al­ler le voir, di­rec­tion l’Al­le­magne, on entre dans son sanc­tuaire : Fos­tex Hard Disc Re­cor­der, console Beh­rin­ger, di­verses uni­tés d’ef­fets ; syn­thé­ti­seurs : Krome, Ju­no-106, Ki­wi, M3R, TG55, D-50, K1, CS15, S-60F, Vi­rus, Fu­chur, String Per­for­mer ; sam­pleur Akai S612 ; sé­quen­ceurs Ro­land MC-303, MC-202 ; boîtes à rythmes Ro­land TR-606, Boss DR-660 ; djem­bé, gui­tare… Fon­du au son, et pas qu’un peu… Goû­tez-y sur YouTube… la pre­mière ca­ca­huète…

www.sphe­ric­mu­sic.de

KR: De nos jours, la mu­sique ins­pi­rée « Berlin School » et Tan­ge­rine Dream reste-t-elle fi­dèle à ses ins­pi­ra­tions ini­tiales ou vit-elle une évo­lu­tion dans le temps abou­tis­sant à des cou­leurs et un mo­der­nisme d’au­jourd’hui ?

La Berlin School a une longue tra­di­tion com­men­cée au dé­but des 70’s. Les 70’s et 80’s ont été la pé­riode la plus ex­ci­tante. La plu­part des fans conti­nuent d’ai­mer le son de Tan­ge­rine Dream et Klaus Schulze de cette époque. Pour au­tant, les ar­tistes pré­sentent leur mu­sique élec­tro­nique dans des styles va­riés : am­bient, lounge, syn­thé pop, space mu­sic, down tem­po, trance, etc. Tou­te­fois l’an­cien style de­meure po­pu­laire et ses sé­quences pro­dui­ront tou­jours leur ef­fet hyp­no­tique dans le fu­tur. Mais pas à pas, il y a plus d’in­té­rêt pour de nou­veaux élé­ments sty­lis­tiques. En pre­nant les élé­ments de base de la Berlin School (les sé­quences) et en y ajou­tant de nou­veaux sons ou nou­velles har­mo­nies, la Berlin School peut re­vê­tir un nou­veau charme. C’est une ques­tion d’au­dace à ex­pé­ri­men­ter. Vous avez fon­dé votre propre la­bel en Al­le­magne, Sphe­ric Mu­sic, à votre avis, dans quels pays ce style trouve-t-il la meilleure ré­so­nance ?

USA, An­gle­terre, Al­le­magne, Pays-Bas et France – si vous es­ti­mez que Jean Michel Jarre est dans un style si­mi­laire. Mais je pense qu’en ma­tière de mu­sique, peu im­porte la provenance, le lan­gage mu­si­cal peut être com­pris par des per­sonnes de tous pays. Oli­via Clain

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.