Au­dio­bro LA Dra­ma Drums

L’usine à rythmes

KR Home-Studio - - TESTS -

LA Dra­ma Drums (LADD) est le nouvel ins­tru­ment de la so­cié­té amé­ri­caine Au­dio­bro, fon­dée par An­drew Ke­resztes, à qui l’on doit le fa­meux Los An­geles Sym­pho­nic Strings alias LASS. Com­bi­nant sé­quences, ins­tru­ments sé­pa­rés, ef­fets, mixage, le tout mo­di­fiable en temps réel, LADD se com­porte comme une vé­ri­table usine à rythmes to­ta­le­ment au­to­nome.

les ef­fets, le tout à par­tir d’une fe­nêtre prin­ci­pale et de contrô­leurs. En 22,46 Go, LADD pro­pose une belle pa­no­plie de sons, as­sor­tie d’une bi­blio­thèque consé­quente de boucles très orien­tée mu­sique de films.

Main page

Tout LADD est ac­ces­sible via la fe­nêtre prin­ci­pale. Cette der­nière est di­vi­sée en trois zones ho­ri­zon­tales. En haut on trouve le ban­deau des sé­quences (ou loops). Huit sont ac­ces­sibles et as­si­gnables à un keys­witch (de Do 1 à Sol 1). Elles cor­res­pondent aux touches rouges du cla­vier. Chaque sé­quence est as­si­gnée à une sorte de « ra­dar » qui re­pré­sente en orange le dé­fi­le­ment dans le temps de cette der­nière lors­qu’elle est jouée. Une sé­quence peut être mu­tée (bou­ton en haut à droite du ra­dar). En cli­quant sur son ra­dar, on peut la mo­di­fier dans un édi­teur dé­dié sur le­quel nous re­vien­drons. Dans la par­tie cen­trale, on trouve à gauche trois fa­ders : Vo­lume (CC 11), Dynamics (CC 1) et Length (CC 83). Ces deux der­niers sont mu­si­ca­le­ment très utiles. Dynamics per­met de créer des nuances, du pia­nis­si­mo au for­tis­si­mo, ren­dant ain­si une boucle ex­trê­me­ment ex­pres­sive. Length joue sur la du­rée des sons, jus­qu’à les rendre mé­con­nais­sables. Au mi­lieu, la « Key FX pre­set wheel » est un ou­til for­mi­dable qui met à dis­po­si­tion du mu­si­cien douze pre­sets d’ef­fets que l’on peut chan­ger à la vo­lée. Ils sont as­si­gnés de Do 0 à Si 0 et re­pré­sen­tés en noir

sur le cla­vier de Kon­takt. À droite on trouve le filtre, as­si­gnable si l’on veut à un sé­quen­ceur pas à pas qui lui est dé­dié via le switch du haut. L’in­ten­si­té de la mo­du­la­tion ap­pli­quée par le sé­quen­ceur cor­res­pond au po­tard « Amount ». La zone du bas dis­pose de trois on­glets, Morph Mas­te­ring FX, Fil­ter et Se­tup. Le pre­mier per­met de mor­pher le mixage gé­né­ral entre deux pre­sets d’ef­fets. Fil­ter donne ac­cès au sé­quen­ceur de filtre (jus­qu’à 128 pas), et Se­tup aux ré­glages gé­né­raux, dont les très utiles Hu­ma­nize, Swing et Hit Spread, ce der­nier per­met­tant de do­ser le fla lorsque plu­sieurs per­cus­sions tombent si­mul­ta­né­ment sur le temps. La ré­par­ti­tion sur le cla­vier est consis­tante dans tous les patchs, ce qui per­met de chan­ger de pre­set sans mo­di­fier la pro­gram­ma­tion. De Do 2 à Si 2, on trouve les boucles graves, de Do 3 à Si 3 les mé­diums, de Do 4 à Si 4 les ai­guës, de Do 5 à Si 5 les com­bi loops qui couvrent tout le spectre et de Do 6 à Si 6 les End Hits.

Tu­ner

Sous les trois zones ho­ri­zon­tales, on trouve quatre on­glets : Se­quen­cer, Tu­ner, Mixer et Key FX Se­tup. Dans Tu­ner (fi­gure 1), on va pou­voir ac­cor­der chaque note de plus ou moins trois oc­taves, ou ran­do­mi­ser l’ac­cord. At­ten­tion les boucles au­dio ne sont trans­po­sables que par oc­tave. Pour les trans­po­ser par de­mi-ton, il faut uti­li­ser les ver­sions Time Ma­chine des patchs. Pour les iden­ti­fier, ces patchs contiennent « TM » dans leur nom.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.