D’

KR Home-Studio - - PRISE EN MAIN -

abord : le dis­tri­bu­teur au­dio. Que l’on soit in­gé­nieur du son ou mu­si­cien, on a tous be­soin, à un mo­ment ou à un autre, de split­ter ou de ré­par­tir un si­gnal entre plu­sieurs cir­cuits, plu­sieurs ma­chines, qui peuvent être de types dif­fé­rents et pos­sé­der des ca­rac­té­ris­tiques dras­ti­que­ment hé­té­ro­gènes. On se sa­tis­fait le plus sou­vent, lorsque l’on ar­rive à pra­ti­quer l’opé­ra­tion ra­pi­de­ment, et sans ef­fets se­con­daires rédhi­bi­toires, d’une qua­li­té so­nore ap­proxi­ma­tive. On se trouve sou­vent en dé­but de chaîne et il est alors qua­si­ment im­pos­sible de ré­cu­pé­rer to­ta­le­ment tout ce que l’on a per­du au fil du pro­cess, lorsque l’on se trouve en­core dans le do­maine ana­lo­gique. Ré­duc­tion de la bande pas­sante, ajout de bruit, dé­for­ma­tion du timbre, dé­co­hé­rence tem­po­relle, ro­ta­tion de phase, etc. : tout ce­la est gé­né­ré par de mau­vaises liai­sons, où les connexions et les com­po­sants consti­tuent des filtres, voire des bar­rages in­fran­chis­sables. On sait que l’im­pé­dance et le ni­veau, no­tam­ment, d’un si­gnal don­né ne sont pas for­cé­ment adap­tés ne se­rait-ce que pour être in­tro­duit dans une des ma­chines les plus cou­rantes de notre monde de l’au­dio : pré­am­pli, console, pé­dale d’ef­fet, en­re­gis­treur, am­pli ins­tru­ment.

Split­ter Le DCAD, un ap­pa­reil unique, a été conçu (par Xa­vier Le­fèbvre, créa­teur de Lef­son) pour ne lais­ser au­cune in­cer­ti­tude en ma­tière de qua­li­té so­nore. C’est d’abord un split­ter pour ins­tru­ment, mi­cro­phone, ligne ou haut-par­leurs. La chose est simple : vous sou­hai­tez par exemple en­voyer votre gui­tare ou votre cla­vier vers di­vers am­plis ou pré­am­plis. Avec le DCAD : pas de pro­blème. On peut adap­ter l’im­pé­dance et le ni­veau très ai­sé­ment et sur­tout s’amu­ser à re­trou­ver, en les si­mu­lant, les spé­ci­fi­ci­tés so­nores de cer­tains de ces ins­tru­ments. On entre l’ins­tru­ment, en sé­lec­tion­nant le type d’en­trée : INSTR (autre que MIC, SPEA­KER ou LINE) et l’on dis­pose de quatre sor­ties (+ 1 sor­tie di­recte THRU), per­met­tant d’al­ler « dis­tri­buer », sur les­quelles on peut choi­sir l’im­pé­dance de sor­tie. Six valeurs sont dis­po­nibles : 2 ohms, 10 k, 22 k, 33 k, 47 k et 82 kohms. Un choix al­lant d’une im­pé­dance de sor­tie très faible à une im­pé­dance de sor­tie éle­vée, cette der­nière per­met­tant de si­mu­ler celle des mi­cros d’un ins­tru­ment. Dans cer­taines confi­gu­ra­tions, elle per­met­tra d’ob­te­nir des so­no­ri­tés dif­fé­rentes car il est pro­bable que l’uti­li­sa­teur connecte le DCAD à des ap­pa­reils ré­pon­dant très différemment s’ils sont pi­lo­tés par

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.