L’Apple Watch et l’au­dio !

Pas en­core sor­tie, mais fai­sant dé­jà beau­coup par­ler d’elle, l’Apple Watch, la montre connec­tée Apple, est le der­nier jou­jou pour Mac ad­dicts. Nor­ma­le­ment éloi­gnée de nos pré­oc­cu­pa­tions home-stu­desques, il sem­blait tou­te­fois in­té­res­sant de re­gar­der de plu

KR Home-Studio - - SOS STUDIOS -

Par­mi les spé­ci­fi­ca­tions qu’Apple met en avant vis-à-vis de sa montre, on trouve les grands clas­siques comme le ges­tion­naire de contacts, la na­vi­ga­tion type GPS via Maps, les com­mandes vo­cales ou la prise de notes, le tra­çage de per­for­mances spor­tives, de san­té et de re­mise en forme, entre autres. Mais une ques­tion se pose, peut-elle aus­si se mon­trer utile en stu­dio ou sur scène ? Son for­mat et ses deux tailles d’écran (38 et 42 mm) per­mettent dé­jà, sans trop s’avan­cer, de se dou­ter de ce qu’elle ne se­ra pas ca­pable de faire : ges­tion d’un mixeur mul­ti­piste en pleine page, d’un contrô­leur DJ double pla­tine ou la créa­tion de patchs pour un syn­thé à par­tir d’une in­ter­face tra­di­tion­nelle mul­ti-bou­ton/sli­ders. Par contre, même si pe­tit, cet écran tac­tile est idéa­le­ment po­si­tion­né pour in­ter­ve­nir dans notre work­flow au­dio.

Rap­pe­lons-nous la sor­tie de l’iP­hone et ce que les mu­si­ciens peuvent au­jourd’hui en faire, cô­té mu­sique : de l’en­re­gis­tre­ment/ ex­por­ta­tion d’un ar­ran­ge­ment com­plet à l’aide de syn­thé­ti­seurs vir­tuels com­man­dés en MI­DI ex­terne (Ga­ra­geBand), en pas­sant par le chaî­nage d’apps (Au­dio­bus), l’ac­qui­si­tion au­dio à l’aide d’in­ter­faces dé­diées à l’uti­li­sa­tion de mo­dé­li­sa­tions gui­tare (Am­pliTube, Bias). Les dé­ve­lop­peurs de ces apps ont sans doute dé­jà créé, voire in­té­gré, des fonc­tions liant la montre et le té­lé­phone/ta­blette, dis­po­nibles dès la vente. On peut rai­son­na­ble­ment pen­ser que les in­gé­nieurs de chez Na­tive Ins­tru­ments, IK Mul­ti­me­dia, Line 6 et bien d’autres sont sur les rangs pour pro­po­ser des uti­li­sa­tions in­édites. Es­sayons de voir ce qui semble en­vi­sa­geable de prime abord. Des idées de base et de té­lé­com­mande

Ce qui vient im­mé­dia­te­ment à l’idée, la ges­tion de sa bi­blio­thèque mu­si­cale em­bar­quée, via iTunes. Deux axes, lu­dique et DJ. Dans le pre­mier cas, gé­rer sim­ple­ment la mu­sique que l’on écoute d’un tap ou d’un glis­sé au sein de la liste des mor­ceaux. En mode DJ, il pour­rait être utile de ré­or­ga­ni­ser du­rant le set la ou les play­lists en cours de dif­fu­sion. On peut ima­gi­ner éga­le­ment que la montre agisse en tant que se­cond pé­ri­phé­rique au­dio de l’ins­tal­la­tion afin de lan­cer des ef­fets spé­ciaux au-des­sus du mix d’une main alors que l’autre s’oc­cupe de mo­du­ler un filtre… Sa­chant que l’iP­hone en poche res­te­ra connec­té à la montre, rien de plus simple, lors­qu’une mé­lo­die ar­rive su­bi­te­ment en tête au dé­tour d’une rue, de la fre­don­ner/chan­ter à son Apple Watch, de l’en­re­gis­trer via son app fa­vo­rite sur le mo­bile, puis de l’en­voyer illi­co à ses amis mu­si­ciens, la par­ta­ger sur les ré­seaux so­ciaux ou se la trans­mettre par e-mail pour y re­ve­nir plus tard, à la mai­son. Dans le même état d’es­prit, rien ne de­vrait em­pê­cher d’uti­li­ser l’écran de la montre pour pré­vi­sua­li­ser/ajus­ter ce que voit la ca­mé­ra de l’iP­hone. Ain­si, le fil­mage d’un mi­ni-clip ou d’une per­for­mance live se­ra à por­tée de main ! Et si l’on reste dans le do­maine de la té­lé­com­mande, cer­taines fonc­tions es­sen­tielles d’un sé­quen­ceur doivent être gé­rables à par­tir de l’Apple Watch : fonc­tions de trans­port (avance/retour/lec­ture/ pause/en­re­gis­tre­ment), de me­sures (vumètre as­so­cié au ni­veau d’une piste, à l’ana­lyse du si­gnal…), d’ajus­te­ment/ré­glage des tem­po, pan, vo­lume, etc.

Un peu de rêve…

La montre se­ra équi­pée d’un ac­cé­lé­ro­mètre. Il pour­rait être sym­pa de cou­pler des gestes à des com­mandes spé­ci­fiques, ca­pables d’in­ter­agir en temps réel sur le dé­rou­le­ment d’un mor­ceau pour le live ou d’ajus­ter un ré­glage don­né. Les DJ de­vraient y trou­ver de nou­velles ins­pi­ra­tions créa­tives pour leurs mix ou développer l’in­ter­ac­ti­vi­té avec le dan­ce­floor. Pour les DJ tou­jours, la pos­si­bi­li­té d’uti­li­ser l’écran comme pad X/Y ca­pable de mo­di­fier l’in­ten­si­té d’un ré­glage, d’un ef­fet, d’un EQ, etc. Et comme tout ne peut peut-être pas se faire par l’écran tac­tile, rien n’em­pêche de pen­ser que la mo­di­fi­ca­tion d’un pa­ra­mètre puisse pas­ser par l’en­co­deur la­té­ral nu­mé­rique de la montre. Wait and see, mais ga­geons que les dé­ve­lop­peurs sau­ront une nou­velle fois nous sur­prendre avec cet ob­jet, pour­tant si éloi­gné, a prio­ri, de nos be­soins mu­si­caux ! Éric Chau­trand

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.