Du PC au Mac !

Non, non, ras­su­rez-vous, on n’a pas vi­ré de bord ! Il y a néan­moins cer­taines si­tua­tions où vous se­rez pro­ba­ble­ment ame­né à tra­vailler sur l’OS d’Apple. Les dif­fé­rences ou par­ti­cu­la­ri­tés des deux sys­tèmes dans les gestes fa­mi­liers ou les opé­ra­tions de tra

KR Home-Studio - - SOS STUDIOS -

Au­jourd’hui, la plu­part des tâches ha­bi­tuelles de Win­dows vont se re­trou­ver in­tui­ti­ve­ment dans l’OS X du Mac à quelques ap­pel­la­tions près. Le Poste de tra­vail cor­res­pon­dra au Fin­der et la Barre des tâches et le me­nu Dé­mar­rer si­tués en bas de l’écran au Dock (que re­prend Win­dows 7), tan­dis que les Rac­cour­cis se­ront l’équi­valent des Alias. De même, les fe­nêtres pos­sèdent les trois op­tions ré­duire/agran­dir/fer­mer, même si les unes se trouvent à droite et les autres à gauche. On lance un pro­gramme par le me­nu Dé­mar­rer ou la Barre de lan­ce­ment ra­pide sous Win­dows et par Al­ler > Ap­pli­ca­tions dans l’OS X… C’est fi­na­le­ment au ni­veau du cla­vier et de la sou­ris ou du track­pad qu’on per­çoit les dif­fé­rences les plus si­gni­fi­ca­tives. La touche Ctrl du PC est l’équi­valent de la Pomme pour la plu­part des fonc­tions ba­siques (co­pier/col­ler) comme la touche Win­dows = Com­mand et la touche Alt = Op­tion, mais les touches de fonc­tion (F1, F2…) peuvent po­ser plus de pro­blèmes, si l’op­tion Uti­li­ser les touches F1, F2… comme touches de fonc­tion standard du me­nu Cla­vier du mode Pré­fé­rences Sys­tème n’est pas co­chée, comme c’est sou­vent le cas par dé­faut. Cer­taines DAW (Cu­base, Lo­gic), en ef­fet, les uti­lisent fré­quem­ment pour ac­cé­der à de nou­velles fe­nêtres. Quant au clic droit (ex­clu­si­vi­té pen­dant long­temps du PC), il pou­vait dé­jà être re­pro­duit en main­te­nant la touche Contrôle du­rant le clic sur Mac, mais dé­sor­mais aus­si en ac­ti­vant le clic se­con­daire de la sec­tion droite de la migh­ty mouse dans Pré­fé­rences Sys­tème > Sou­ris. De même, le dé­fi­le­ment de la bille qui est in­ver­sé par dé­faut par rap­port à la rou­lette sur PC (quand on fait tour­ner la rou­lette vers soi, le conte­nu de la page dé­file vers le bas) pour­ra être cus­to­mi­sé dans ce même me­nu Pré­fé­rences Sys­tème qui est l’équi­valent du Pan­neau de confi­gu­ra­tion des PC.

Mi­gra­tion Win­dows

Si les or­di­na­teurs PC et Mac sont re­liés en Ether­net ou sur le même ré­seau, on pour­ra pas­ser pour l’échange di­rect des don­nées par l’ap­pli­ca­tion As­sis­tant Mi­gra­tion Win­dows ac­ces­sible pour PC sur la page du sup­port Apple et li­vrée avec les Mac. Une autre so­lu­tion dans le cas d’une connexion entre les sta­tions est de faire les trans­ferts à par­tir de dos­siers par clic droit > Pro­prié­tés > Par­tage > Par­tage avan­cé et en co­chant l’on­glet Par­ta­ger ce dos­sier. On va en­suite ré­cu­pé­rer l’adresse IP du PC par Win + R > Cmd > ip­con­fig et no­ter l’adresse iPv4 qui in­dique quatre sé­ries de chiffres. Sur le Mac après Fin­der > Al­ler > Se connec­ter au ser­veur, une fe­nêtre s’ou­vri­ra dans la­quelle on ta­pe­ra smb://… sui­vi de l’adresse IP du PC qu’on au­ra trou­vée. Un der­nier pan­neau de­man­dant le nom uti­li­sa­teur / mot de passe du PC per­met­tra de faire ap­pa­raître le ser­veur sur le bu­reau pour ac­cé­der aux dos­siers par­ta­gés.

Trans­fert de don­nées

En cas de ma­chines dis­tantes, la prin­ci­pale dif­fé­rence (et in­com­pa­ti­bi­li­té) entre l’OS de Win­dows et ce­lui d’Apple pour échan­ger des don­nées tient au « sys­tème de fi­chiers » uti­li­sé pour l’in­dexa­tion sur le disque dur. Il dé­ter­mine en par­ti­cu­lier la pos­si­bi­li­té de trans­fert entre les deux plates-formes sui­vant leur for­ma­tage. Il existe trois sys­tèmes de fi­chiers pro­prié­taires pour les disques ex­ternes dont le NTFS uti­li­sé par Win­dows, le HFS + exclusif au Mac et le FAT32 com­mun aux deux. Si l’em­ploi d’une clé USB peut sa­tis­faire toutes les co­pies lé­gères, le pro­blème se pose quand on a l’in­ten­tion de co­pier de gros vo­lumes de don­nées. En ef­fet, les disques durs NTFS peuvent être lus par un Mac mais ne peuvent pas être mo­di­fiés. Ce­la veut dire que l’on pour­ra co­pier des don­nées du DD PC sur le Mac, mais pas l’in­verse. Quant au HFS +, Win­dows ne peut même pas le mon­ter, à moins d’uti­li­ser un lo­gi­ciel spé­cia­li­sé comme MacD­rive, MacDisk ou TransMac en ver­sion d’éva­lua­tion, qui per­met de lire, écrire et co­pier des fi­chiers de­puis le PC. On pour­ra éga­le­ment uti­li­ser ces ap­pli­ca­tions pour for­ma­ter le DD de­puis son PC sous Win­dows et gra­ver des CD-ROM, DVD ou Blu-ray au for­mat Mac. Fran­çois Bou­che­ry

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.