Blue Mi­cro­phones Mo‐Fi beau et bon !

KR Home-Studio - - CHOISIR -

S’il est un sec­teur tech­nique où il semble dif­fi­cile d’in­no­ver, sur­tout de­puis l’avè­ne­ment du DJing, c’est bien ce­lui du casque au­dio. Pour­tant, ce chal­lenge n’a pas sem­blé ef­frayer Blue, connu pour ses belles réa­li­sa­tions en ma­tière de mi­cros, et qui nous pro­pose le Mo‐Fi, un ov­ni du genre. Voyons ce qu’il en est vrai­ment.

Pe­tit dé­tour sur ce nom de Mo-Fi, pas vrai­ment don­né au ha­sard par Blue. Un pa­ral­lèle avec les abré­via­tions Lo-Fi ou Hi-Fi est in­évi­table, dès lors que l’on se penche sur les an­nonces liées à la sor­tie du pe­tit der­nier de Blue. Le Mo est ici sy­no­nyme de MOre, pour plus de fi­dé­li­té, plus de qua­li­té, plus de son, plus de tout. L’énorme pa­cka­ging, pas for­cé­ment pra­tique d’ailleurs, hé­berge, outre le casque, une po­chette conte­nant le jack 3 points avec té­lé­com­mande 3 touches (+/- vo­lume et Play/Pause) pour pé­ri­phé­riques pom­més (iPod / iP­hone, iPad), un jack long standard vi­sant une uti­li­sa­tion nor­male et home-stu­dio, un adap­ta­teur mi­ni-jack vers jack 6,35, un cor­don mi­cro USB vers USB standard pour la re­charge, un char­geur sec­teur vers USB au standard US (?) et un adap­ta­teur avion. Le Mo-Fi sur­prend im­mé­dia­te­ment une fois en main. D’abord par le « re-des­si­nage » com­plet du ban­deau serre-tête par rap­port à un casque tra­di­tion­nel. Exit le bour­re­let (si­mi­li) cuir de cein­ture de tête. Le choix de Blue est in­édit : pas moins de six points d’ar­ti­cu­la­tion sont dis­sé­mi­nés entre les écou­teurs et l’axe d’ap­pui si­tué au som­met du crâne. Ce der­nier pro­pose un ren­fort mol­le­ton­né, seul point com­mun avec un casque standard. Le po­si­tion­ne­ment sur les oreilles passe par un ajus­te­ment na­tu­rel pro­cu­ré par une trac­tion des oreillettes vers l’ex­té­rieur, un ajus­te­ment ver­ti­cal et cen­tral de leur hau­teur (ro­tules sur chaque axe face à

l’oreille, plus biel­lettes sur ro­tules à 45° pour l’ajus­te­ment ver­ti­cal) et enfin, le ré­glage de la force d’ap­pui sur la tête et les oreilles. Une mo­lette per­met de trou­ver l’équi­libre idéal pour un maxi­mum de confort entre plus ou moins ser­ré. Ce dé­tail est im­por­tant car le Blue, ne l’ou­blions pas, dis­pose d’une élec­tro­nique ac­tive avec sa bat­te­rie in­terne d’ali­men­ta­tion. Si la qua­li­té au­dio en bé­né­fi­cie, le poids to­tal em­bar­qué s’en res­sent aus­si… à la longue ! Enfin, l’in­cli­nai­son des axes d’écou­teurs à bas­cu­ler vers l’ar­rière dé­trompe le po­si­tion­ne­ment du casque sur les oreilles, im­pos­sible de le mettre à l’en­vers !

Le « beau » son

La bat­te­rie in­terne de l’am­pli pro­cure de 12 à 14 heures d’écoute après une re­charge d’en­vi­ron 2 heures. Trois modes d’écoute sont dis­po­nibles, com­mu­tables à l’aide d’un switch 3 po­si­tions si­tué à la base de l’em­base jack. In­con­vé­nient, pas de pos­si­bi­li­té pour l’uti­li­sa­teur de dé­ci­der du point d’an­crage du cor­don d’écoute qui de­vra se sa­tis­faire du cô­té gauche uni­que­ment. La pre­mière po­si­tion du switch cor­res­pond au mode pas­sif, à sa­voir le son na­tu­rel brut. Cette po­si­tion est idéale en home-stu­dio ou lorsque le ni­veau de sor­tie est par­ti­cu­liè­re­ment éle­vé. Le son re­trans­mis est clair, net et sans fio­ri­tures. La se­conde po­si­tion pro­pose le mode ac­tif standard. On note im­mé­dia­te­ment une

aug­men­ta­tion du ni­veau, mais aus­si de dé­tails dans la mu­sique, dé­tails qui sem­blaient plus dif­fi­ciles à dis­cer­ner, ou qui sautent aux oreilles alors que ce­la sem­blait moins évident au­pa­ra­vant. La der­nière po­si­tion offre un ren­for­ce­ment des basses « in­tel­li­gent », à sa­voir qui ne fonc­tionne que si né­ces­saire ! En pra­tique, les mor­ceaux na­tu­rel­le­ment em­plis de basses ne se­ront pas af­fec­tés par le ré­glage, d’où une dif­fé­rence peu si­gni­fi­ca­tive dans ce cas. À l’in­verse, le titre prend une autre di­men­sion, si les condi­tions de nu­mé­ri­sa­tion ont em­pié­té sau­va­ge­ment sur sa bande pas­sante d’ori­gine. Notez que le fait d’en­le­ver le casque désac­tive le pré­amp (led de si­gna­li­sa­tion dans l’écou­teur) pour éco­no­mi­ser l’éner­gie, une fois ce­lui-ci dé­po­sé et les oreillettes re­ve­nues à leur po­si­tion­ne­ment re­pliées.

Ver­dict

In­no­vant es­thé­ti­que­ment et er­go­no­mi­que­ment, le Mo-Fi im­pres­sionne sur­tout par le son qu’il dis­tille. À la fois clair, sans bru­ta­li­té de ni­veau et dé­fi­ni dans les moindres dé­tails, il sait s’adap­ter aux cir­cons­tances d’uti­li­sa­tion et d’uti­li­sa­teur. Une belle oeuvre qui va sans doute de­ve­nir une ré­fé­rence au mo­ment du choix, si le ta­rif, jus­ti­fié, ne re­bute pas. Éric Chau­trand

Dis­tri­bu­teur :

Sites :

Prix TTC :

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.