Spit­fire Au­dio Evo Grid 1 ‐ Strings

L’art de la nuance…

KR Home-Studio - - CHOISIR - Fi­gure 2

Avec Evo Grid 1, Spit­fire Au­dio pro­pose une col­lec­tion étonnante de longues plages évo­lu­tives d’or­chestre à cordes que l’uti­li­sa­teur peut com­bi­ner à l’in­fi­ni via une in­ter­face sous forme de grille. Une brillante so­lu­tion pour main­te­nir l’au­di­teur en ha­leine avec presque rien…

Les ama­teurs de BO de sé­ries té­lé­vi­sées n’au­ront pas man­qué de re­mar­quer que, dans plu­sieurs d’entre elles, une ten­dance mu­si­cale a vu le jour de­puis quelques an­nées. La mu­sique y pro­cède sou­vent moins par thèmes dans une écri­ture tra­di­tion­nelle que par am­biances, drones ou nappes évo­lu­tives, or­ches­trales ou élec­tro­niques, sou­vent mi­ni­ma­listes. Ces com­po­si­tions struc­turent les scènes, les plans, une ac­tion, un mot d’une ma­nière qua­si sub­li­mi­nale, par des mi­cro-mo­du­la­tions ou de brusques rup­tures. Si la quan­ti­té de mu­sique à pro­duire en un mi­ni­mum de temps pour des di­zaines d’épi­sodes par sai­son est cer­tai­ne­ment pour beau­coup dans cette ten­dance, il n’en reste pas moins que cette ap­proche gé­nère de beaux mo­ments mu­si­caux. Evo Grid s’ins­crit clai­re­ment dans cette li­gnée.

Ma­gie des cordes

Evo Grid est com­po­sé de 48 longues évo­lu­tions de cordes ou « Evo » or­ches­trées par le ta­len­tueux Ben Fos­kett et en­re­gis­trées en son « dry » à Air Edel Stu­dios, la proxi­mi­té de l’en­re­gis­tre­ment ap­por­tant une pré­sence et une forme d’im­mer­sion forte dans les tex­tures so­nores. Par­faites pour des mo­ments de suspense, de ten­sion, mais aus­si d’ins­tants sus­pen­dus, ces Evo très abs­traites trouvent fa­ci­le­ment leur place. Les 3324 samples re­pré­sentent un peu moins de 24 Go une fois ins­tal­lés sur le disque dur. Cha­cune des 48 Evo a été sam­plée par quartes, avec des centres al­lant de Ré# 2 à La# 6. Evo Grid est com­po­sé de deux ins­tru­ments prin­ci­paux, cha­cun dis­po­sant de trois grilles, un terme que nous dé­taille­rons plus bas. Le pre­mier, « Evo Strings », ras­semble « The Mix », les évo­lu­tions d’ori­gine, « The Tweak », la ver­sion tra­vaillée de Ch­ris­tian Hen­son, et « The Am­bient », une pers­pec­tive plus loin­taine. Le se­cond, « Evo Strings Warped », est com­po­sé de ver­sions plus tri­tu­rées : « CV » (pour « Com­ple­te­ly Var­ped »), « X » et « XX » étant pro­gres­si­ve­ment de plus en plus dé­truites. En plus de ces deux ins­tru­ments, des patchs « Tut­ti » sont dis­po­nibles pour cha­cune des 48 Evo. Pour ter­mi­ner, deux sets de 18 « cu­ra­ted pre­sets » per­mettent de dé­mar­rer sur des grilles « out of the box ». Des bulles d’aide per­mettent une prise en main im­mé­diate de l’in­ter­face (fi­gure 1).

La grille

Ins­pi­rée par l’EMS VCS3, l’in­ter­face d’Evo Grid est construite au­tour d’une grille de 12 x 48 (fi­gure 2) qui per­met de choi­sir pour cha­cune des 48 Evo les ré­gions à jouer. Les co­lonnes re­pré­sentent les Evo et les lignes les hau­teurs centrales des zones par quartes. Pour chaque co­lonne on dis­pose en outre d’un en­voi vers les ef­fets (Re­verb, De­lay, Tape Sa­tu­ra­tion) (fi­gure 3), de ré­glages de vo­lume et de pan. Des rac­cour­cis cla­vier per­mettent de ré­par­tir ra­pi­de­ment les zones. Par exemple, Com­mand + clic rem­plit com­plè­te­ment une co­lonne. Shift + clic per­met de tra­cer une ligne (ho­ri­zon­tale, ver­ti­cale ou en dia­go­nale) entre le der­nier point sé­lec­tion­né et l’avant-der­nier. Pour les in­dé­cis ou ceux qui aiment les sur­prises, un bou­ton « oracle » crée aléa­toi­re­ment des confi­gu­ra­tions. On le trouve au-des­sus des nu­mé­ros d’Evo. La seule dif­fi­cul­té que l’on peut ren­con­trer se pré­sente lors­qu’une évo­lu­tion part à un mo­ment don­né dans une di­rec­tion non sou­hai­tée. Il faut alors re­cher­cher quelle est la ré­gion in­cri­mi­née. Ce­la prend par­fois un peu de temps du fait même que le son est très évo­lu­tif et que les samples sont longs. La seule so­lu­tion est de dé­com­po­ser la grille en plu­sieurs ins­tru­ments dont on pour­ra mieux gé­rer in­di­vi­duel­le­ment les vo­lumes.

Une belle réus­site

Evo Grid 1 per­met de com­po­ser des am­biances mi­ni­males com­pli­quées à pro­duire avec les banques or­ches­trales ha­bi­tuelles. Pour la mu­sique à l’image, c’est une op­tion très in­té­res­sante car le com­po­si­teur peut créer en peu de temps une at­mo­sphère évo­lu­tive et or­ches­trale à la fois vi­vante et très dé­pouillée, qui laisse donc de l’es­pace aux voix, aux brui­tages et au sound de­si­gn. Le « 1 » as­so­cié à la men­tion « Strings » dans le nom de la banque laisse rai­son­na­ble­ment sup­po­ser qu’il y au­ra une suite, avec d’autres ins­tru­ments. Wait and see… Pierre Es­tève

al­ler plus loin… Vi­déos : • www.spit­fi­reau­dio.com/

evo-grid-1 Ben Fos­kett : • www.ben­fos­kett.com Air Edel Stu­dios : • www.air-edel­stu­dios.com

Grille d’évo­lu­tions =

Evo Grid.

Ef­fets à la carte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.