U

KR Home-Studio - - DÉCOUVRIR ENQUÊTE -

ne gi­gan­tesque prise de conscience qui se pro­file

D’après un ar­ticle re­mar­qué et si­gné par D.A. Wal­lach (fi­gure 1) sur son blog, le pro­blème des faibles re­ve­nus dans le strea­ming vient du fait que ce mo­dèle éco­no­mique né­ces­site sou­vent l’in­ter­ven­tion de nom­breux ac­teurs. Or, entre le paie­ment : au pro­duc­teur, aux dif­fé­rentes so­cié­tés qui gèrent les droits d’au­teur, s’adres­ser à un in­ter­mé­diaire comme Spo­ti­fy qui man­da­te­rait The Har­ry Fox Agen­cy pour gé­rer la par­tie des droits mé­ca­niques, une plate-forme de strea­ming peut se re­trou­ver avec des frais exor­bi­tants. Et qui sup­porte l’ad­di­tion ? Ar­tistes et créa­teurs.

La so­lu­tion on la de­vine : la créa­tion d’une plate-forme open source, peer-to-peer, dé­cen­tra­li­sée et dis­tri­buée, dont le code se­rait ou­vert à tous et mo­di­fiable. Eh bien, cette tech­no­lo­gie est dé­jà là, elle s’ap­pelle Bit­coin. Elle per­met des tran­sac­tions si­mul­ta­nées, in­cor­rup­tibles (c’est propre à l’al­go­rithme open source qui n’est pas cor­rup­tible), sé­cu­ri­sées, qui s’ef­fec­tuent di­rec­te­ment entre uti­li­sa­teurs. Elle ef­face ain­si tout in­ter­mé­diaire, avec des frais lar­ge­ment diminués ou car­ré­ment ab­sents. Rap­pe­lons que l’éco­no­mie Bit­coin a pour prin­cipe d’échan­ger des je­tons élec­tro­niques conver­tibles en mon­naie réelle. Mais, cette tech­no­lo­gie ne s’ar­rête pas là, elle peut trans­por­ter bien d’autres choses outre le Bit­coin.

Page d’ac­cueil

du site Storj. Page d’ac­cueil du site Fac­tom.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.