Scratch Ban­dits Crew

KR Home-Studio - - ALBUMS -

Ste­reo 7 [Chi­nese Man Re­cords / Dif­fer-Ant / Be­lieve]

Avec sa cas­sette au­dio dont la bande se trans­forme en fil psy­ché­dé­lique, la po­chette (si­gnée par le graf­feur Brusk) sym­bo­lise bien l’ap­proche de ces Scratch Ban­dits, entre old school et nou­veaux ter­ri­toires. Dé­sor­mais ré­duit au duo for­mé par Su­pa-Jay, son fon­da­teur, et Syr, le crew lyon­nais re­vient à une for­mule clas­sique tout en cher­chant à lar­ge­ment l’épi­cer. Les bases de Ste­reo 7, il les a po­sées en ma­ni­pu­lant des samples, en tri­tu­rant des vi­nyles chi­nés lors de leurs pé­ré­gri­na­tions. Cer­tains mor­ceaux, comme l’ins­tru « Good­bye », tirent ain­si leurs charmes de boucles et em­prunts à l’an­cienne. Mais la re­cette du duo se ré­vèle bien plus com­plexe avec le ren­fort de ma­chines, d’ins­tru­ments acous­tiques, sans ou­blier une belle bro­chette de MC in­ter­na­tio­naux. Après une jo­lie ou­ver­ture cui­vrée (« Sur­round Me »), ce sont ain­si les deux rap­peuses de L.A., Gav­lyn et Oh Bli­mey, qui ouvrent le bal des guests sur le pun­chy « Do It Do It » où les tex­tures élec­tro­niques se heurtent à un riff blue­sy. Mais les in­vi­tés ne servent pas de cache-mi­sère à un dé­fi­cit d’idées. Qu’ils ac­cueillent ou non des fea­tu­rings, les mor­ceaux du Scratch Ban­dits Crew, in­ces­sants jeux so­nores, ne manquent ja­mais de re­lief ou de dy­na­mique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.