Po­pof Love So­me­bo­dy

KR Home-Studio - - CHRONIQUES -

[Hot Creations / La Ba­leine]

On connais­sait plu­tôt l’ami Po­pof pour ses tracks tech­no, on le dé­couvre au­jourd’hui aux ma­nettes d’un al­bum de tech-house conçu pour les longues jour­nées sur la plage et les soi­rées en club in­ter­mi­nables. Pour le DJ-pro­duc­teur Alexandre Paou­nov, il est loin le temps des raves sau­vages et des sound sys­tems hard tech­no. Le son du Fran­çais a chan­gé au mi­lieu des an­nées 2000 pour de­ve­nir moins ra­di­cal et plus ac­ces­sible en re­mixant De­peche Mode, Che­mi­cal Bro­thers ou Mo­by. Avec Love So­me­bo­dy, on pour­rait dire qu’il achève (?) sa mue avec un son plus lé­ché (« Lidl Girl ») qui pour­rait avoir été fa­çon­né du cô­té de New York. Par­fois, on pense à cer­taines pro­duc­tions de Get Physical comme sur « Your Eyes ». Puis, son pas­sé tech­no et mi­ni­ma­liste re­sur­git par pe­tites touches sur « Pack’n’Rol­lin » qui pour­rait très bien avoir été conçu entre De­troit et Chi­ca­go. Enfin, il y a la pré­sence de deux chan­teurs cré­di­tés : Ar­no Joey et Miss Kit­tin. Cette der­nière vient as­su­rer une pres­ta­tion dia­phane, toute en re­te­nue, alors que Joey vient ap­por­ter un grain de voix « soul­ful » à des titres qui ne de­mandent qu’à être lar­ge­ment dif­fu­sés sur les dan­ce­floors. Son sta­tut de meilleur « nou­veau ve­nu » dans le sé­rail des DJ en 2009 aux DJ Awards d’Ibi­za de­vrait l’y ai­der.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.