Nugen Au­dio Loud­ness Tool­kit 2 tests au­dio pro

la maî­trise des normes

KR Home-Studio - - SOMMAIRE -

Avec la suite Loud­ness Tool­kit 2, Nugen Au­dio pro­pose trois ou­tils dé­diés à la ges­tion de la dy­na­mique se­lon les der­nières normes en vi­gueur, ré­pon­dant au doux nom de EBU R128, en par­ti­cu­lier dans le contexte de la li­vrai­son de PAD (ou Prêt À Dif­fu­ser) aux chaînes de té­lé­vi­sion, mais pas que. Des ou­tils qui s’adressent non seule­ment aux in­gé­nieurs du son et aux la­bo­ra­toires, mais aus­si po­ten­tiel­le­ment aux mu­si­ciens au­dio­philes...

Tous ceux qui passent leur temps à jon­gler avec la té­lé­com­mande de leur té­lé­vi­sion (c’est-à-dire nous tous…) pour bais­ser ou éteindre le son qui ex­plose pen­dant les pubs, ou le mon­ter pour en­tendre les dia­logues d’un film, puis le bais­ser en ca­tas­trophe du­rant les scènes d’ac­tion du même film le savent dé­jà : la ges­tion de la dy­na­mique et du vo­lume so­nore n’est pas une mince af­faire ! Elle im­plique des choix non seule­ment es­thé­tiques ou ar­tis­tiques, mais fait en outre ap­pel à des compétences très tech­niques. Le ré­sul­tat ayant un im­pact sur la san­té de nos oreilles (cer­taines com­pres­sions, au casque ou en live, peuvent cau­ser des dé­gâts ir­ré­pa­rables) et aus­si (et sur­tout ?) sur le mar­ke­ting et les ventes qui condi­tionnent comme on le sait l’exis­tence même des chaînes fi­nan­cées par la pub : plus le son est fort lors de la dif­fu­sion d’une pub, plus le pro­duit en ré­clame se­ra po­ten­tiel­le­ment iden­ti­fié par rap­port à ce­lui de la concur­rence. Mais bonne nou­velle : l’es­ca­lade aux dé­ci­bels via la com­pres­sion à ou­trance est cen­sée se cal­mer, pour le plus grand bon­heur de nos oreilles au­dio­philes, et le Loud­ness Tool­kit 2 est un des ou­tils de ce chan­ge­ment.

La norme R128

Forte de ce constat, la CST (Com­mis­sion Su­pé­rieure Tech­nique de l’image et du son), à la de­mande

du CSA (Conseil Su­pé­rieur de l’Au­dio­vi­suel), a émis de nou­velles normes (CST-RT17-TV-V3) en­trées en vi­gueur à par­tir de jan­vier 2012, tous les dif­fu­seurs ayant obli­ga­tion de s’y confor­mer dans l’an­née sui­vante. C’est-à-dire hier. C’est donc pour cette rai­son que ces der­niers sont de­ve­nus très exi­geants sur le su­jet, de­man­dant des cer­ti­fi­cats d’ana­lyse des pistes au­dio, ou fai­sant eux-mêmes les vé­ri­fi­ca­tions pour s’as­su­rer que les normes sont res­pec­tées lors de la va­li­da­tion du PAD. Ces normes, is­sues des re­com­man­da­tions EBU-R128 et ITU1770-2, s’ap­pliquent au broad­cast (TV, ci­né­ma) et pas en­core pour les ra­dios ou la mu­sique, mais pour­raient ap­por­ter un confort d’écoute. Que dit cette norme ? Elle dif­fé­ren­cie les pro­grammes in­fé­rieurs et su­pé­rieurs à une du­rée de 2 minutes. Les pre­miers doivent avoir une va­leur de loud­ness in­té­gré (c’est-à-dire sur l’en­semble du pro­gramme) de -23 LUFS exac­te­ment et -23 LUFS +/- 1 pour les se­conds. Pour les dia­logues des pro­grammes de plus de 2 mn, on a droit à +/- 7 LU me­su­rés en short-term (c’est-à-dire in­té­grés sur les 3 der­nières se­condes) et 20 LU de LRA (Loud­ness Range), qui cor­res­pond à la plage de dy­na­mique gé­né­rale (ça laisse pas mal de marge...). Pour les pro­grammes courts, on doit ab­so­lu­ment ne pas dé­pas­ser +3 LU en short-term. Pour plus de dé­tails, voir le do­cu­ment sur le site de la CST (fi­gure 1).

VisLM 2

Le VisLM 2 per­met de mo­ni­to­rer des si­gnaux sui­vant di­verses normes in­ter­na­tio­nales ou ré­gio­nales dont le EBU R128. Il existe en deux ver­sions, VisLM-C (com­pact) et VisLM-H (his­to­rique + des fonc­tions ad­di­tion­nelles). Les deux ver­sions fonc­tionnent en sté­réo, 5.1 et 7.1. La fe­nêtre prin­ci­pale, re­di­men­sion­nable, donne ac­cès à tous les pa­ra­mètres es­sen­tiels, ain­si qu’aux courbes des pa­ra­mètres. La zone cen­trale af­fiche l’his­to­rique, et la zone de gauche la dis­tri­bu­tion du loud­ness. La par­tie droite dé­taille les valeurs à sur­veiller via trois on­glets, dans la par­tie in­fé­rieure, qui ac­tivent les pa­ra­mètres des valeurs à sur­veiller : Loud­ness, True-Peak, plus un on­glet Op­tions. En mode Loud­ness, de haut en bas, s’af­fichent les valeurs de Short-term, Va­leur ins­tan­ta­née, In­té­grée et Loud­ness Range. En mode True-Peak, on vi­sua­lise les valeurs de chaque canal. Les op­tions (fi­gure 2) sont re­grou­pées en quatre on­glets : Me­ters pour per­son­na­li­ser les vu­mètres et dé­fi­nir leur mode de fonc­tion­ne­ment, Alerts pour si­gna­ler les dé­pas­se­ments en des cou­leurs per­son­na­li­sables, Ex­port pour le fi­chier de log, et Glo­bal pour le zoom, l’off­set de TC et le frame rate du projet. Cli­quer sur la flèche en bas à gauche donne ac­cès à des on­glets cor­res­pon­dant aux dif­fé­rents his­to­riques : Ma­cro (vi­sion glo­bale en haut), His­to­ry et ses consti­tuants : Int (In­té­gré), TP (True-Peak), M (Mo­men­ta­ry), S (Short-term) et V (Va­riance). Dist per­met d’af­fi­cher ou de mas­quer l’af­fi­chage de la dis­tri­bu­tion du loud­ness. Le Loud­ness His­to­ry Zoom per­met de dé­fi­nir la zone de tra­vail, de 10 se­condes à 24 heures. L’en­semble des ré­glages est sau­ve­gar­dable sous forme de pre­sets, que l’on re­trouve en haut à droite de l’in­ter­face (fi­gure 3).

ISL 2

ISL 2 est le li­mi­teur True-Peak. Vé­ri­table chien de garde des ni­veaux, lui aus­si fonc­tionne en mul­ti­ca­nal (fi­gure 4). Il est à no­ter que les ou­tils de Nugen res­pectent les nou­velles normes quant aux uni­tés uti­li­sées, ce qui n’est pas le cas de tous les autres fa­bri­cants. Ain­si les valeurs af­fi­chées sont en dBTP (pour True-Peak) et le gate est en G10 et non G8. ISL 2 s’af­fiche en deux vues, celle nor­male et une vue ré­duite ou « com­pact mode ». Les fonc­tions et l’af­fi­chage re­prennent l’er­go­no­mie ha­bi­tuelle des li­mi­teurs, avec une fonc­tion « look ahead » ré­glable à 2 se­condes. Les op­tions per­mettent, comme pour le VisLM 2, d’af­fi­ner le com­por­te­ment du li­mi­teur, ain­si que son ap­pa­rence et celle des ni­veaux. Des pre­sets per­mettent une pre­mière ap­proche de li­mi­ting en fonc­tion du type de si­gnal au­dio et du contexte. Même à des valeurs pous­sées, le ré­sul­tat reste propre et per­met d’ob­te­nir une bonne maî­trise de la dy­na­mique.

LM-Cor­rect 2

Dis­po­nible en Au­dio Suite et en stan­da­lone, LM-Cor­rect (fi­gure 5) per­met d’ana­ly­ser et de cor­ri­ger des fi­chiers pour les confor­mer à telle ou telle norme plus ra­pi­de­ment qu’en temps réel. Ex­trê­me­ment sobre et simple d’uti­li­sa­tion, il suf­fit d’ou­vrir un fi­chier (me­nu File), de choi­sir un des pre­sets de norme ou de pré­ci­ser les dif­fé­rents ni­veaux vi­sés (Tar­get), puis de faire « Ana­lyse », et « Cor­rect » (en haut à droite). Les ajus­te­ments por­te­ront sur le True-Peak Max, l’In­té­gré, le Mo­men­ta­ry Max, le Short-term Max et le LRA. Sui­vant les de­mandes des chaînes, c’est l’un ou l’autre qui ser­vi­ra de ré­fé­rence à at­teindre. Pour le PAD, un log est dis­po­nible et peut être re­mis à la chaîne. Il est sau­ve­gar­dé dans « Do­cu­ments > Nugen Au­dio > LM-Cor­rect 2 > Logs » à condi­tion de l’ac­ti­ver dans les op­tions. Dans une pers­pec­tive de mise en confor­mi­té de plu­sieurs mixes, il est dom­mage que l’on ne puisse pas di­rec­te­ment tra­vailler en batch.

Les lois ont du bon

C’est un vé­ri­table plai­sir que de tra­vailler avec le Loud­ness Tool­kit 2 de Nugen Au­dio. Non seule­ment parce qu’avec les dif­fé­rents mo­dules, gé­rer la par­tie tech­nique n’est pas si contrai­gnant que ça, mais aus­si car les re­com­man­da­tions R128 bo­ni­fient fi­na­le­ment le mix. Plus aé­ré, bé­né­fi­ciant d’une dy­na­mique mieux ca­drée, l’au­dio du film s’avé­rant simple à tra­vailler et agréable à écou­ter, on fi­nit par se dire que par­fois les lois ont du bon… Pierre Es­tève

Ré­su­mé du R128.

fi­gure 1

fi­gure 4

ISL 2, le li­mi­teur ma­lin. fi­gure 5 LM-Cor­rect, pour se sim­pli­fier la vie.

Cus­to­mi­sable à sou­hait.

fi­gure 2

fi­gure 3

Tou­jours aux normes…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.