Marc Car­ry

KR Home-Studio - - SOMMAIRE -

Gé­nial touche-à-tout, ma­gi­cien des cla­viers et ma­laxeur de styles, l’Amé­ri­cain Marc Ca­ry vient de sor­tir un nouvel al­bum où le Fen­der Rhodes joue le pre­mier rôle. Ce Rhodes Ahead, mil­lé­sime 2015, se trouve in­fluen­cé par le hip hop, la mu­sique élec­tro­nique, le jazz et les mu­siques du monde. Retour avec Marc sur une ma­nière per­son­nelle de créer grâce aux der­nières tech­no­lo­gies…

KR:

De­puis le pre­mier Rhodes Ahead en 1999 et jus­qu’à ce deuxième vo­lume au­jourd’hui, qu’as-tu fait pen­dant ces quinze der­nières an­nées ? Marc Ca­ry : Après la pa­ru­tion du pre­mier vo­lume de Rhodes Ahead, j’ai tour­né aux États-Unis pen­dant une courte pé­riode avec mon groupe car nous n’avions pas vrai­ment de sup­port. Il y avait bien de l’in­té­rêt pour le groupe mais pas as­sez de sou­tien de la­bel ou de boo­king. C’était un tour­nant pour le jazz et le monde al­lait tom­ber dans la po­li­tique du 11 sep­tembre… Consi­dé­rée par cer­tains comme du jazz psy­ché­dé­lique, ta mu­sique os­cille entre jazz, élec­tro, soul et mu­sique du monde, com­ment qua­li­fies-tu ton uni­vers mu­si­cal ?

Mon uni­vers consiste en beau­coup d’éner­gie et d’es­pace. Il est di­vers et ins­pi­ré par la pas­sion, des col­la­bo­ra­tions avec les plus grands mu­si­ciens de toutes condi­tions so­ciales, sen­si­bi­li­tés cultu­relles et eth­niques. Je suis ins­pi­ré par les rythmes et les mé­lo­dies d’ori­gines tra­di­tion­nelles qui os­cil­lent au tra­vers du spectre de la mu­sique. Quel est ton rap­port aux cla­viers et no­tam­ment au Fen­der Rhodes au­quel tu rends hom­mage sur cet al­bum ?

J’ai été im­pres­sion­né par le tra­vail de Ha­rold Rhodes qui a créé le Fen­der Rhodes à par­tir de mor­ceaux d’ailes d’avion pen­dant la se­conde guerre mon­diale. Avec le Rhodes je res­pecte une cer­taine trans­mu­ta­tion d’éner­gie dans une créa­tion po­si­tive ! Je rends cet hom­mage à l’ins­tru­ment car c’est le son qui sou­tient de nom­breux al­bums et chan­sons de tous les temps. C’est ce son qui m’a fait ai­mer de grands mu­si­ciens. Un son si unique et re­con­nais­sable… Sur cet al­bum tu joues éga­le­ment du Ham­mond B3 et de l’Ac­cess Vi­rus, com­ment se font tes choix en fonc­tion des mor­ceaux ?

La tex­ture est ce que je re­cherche. Ayant ac­cès à tant de pa­lettes, ce­la rend par­fois mes choix un peu dif­fi­ciles, mais je com­mence nor­ma­le­ment par le Rhodes et, se­lon l'in­ten­si­té du rythme et la di­rec­tion vou­lue, je choi­sis quelle cou­leur ajou­ter. Le Vi­rus est le plus mé­lo­dique du fait de sa ca­pa­ci­té à se trans­for­mer. Le Rhodes, lui, me met dans une zone har­mo­nique qui adapte mon goût pour le groove et les vi­bra­tions éthé­rées. L'orgue Ham­mond est pour moi comme une ra­cine, il ajoute les to­na­li­tés de la terre. Com­ment te sers-tu de la tech­no­lo­gie nu­mé­rique pour com­po­ser avec Able­ton Live ou en­core avec le contrô­leur Le­mur ?

J'uti­lise Able­ton pour la pro­duc­tion et de temps en temps sur scène pour or­ches­trer de grandes oeuvres. En stu­dio je cherche tou­jours de nou­velles fa­çons créa­tives d'in­ter­agir avec l'or­di­na­teur. Je pré­fère po­ser les mains sur des in­ter­faces tac­tiles pour tra­vailler le work­flow, donc je crée des ou­tils en uti­li­sant Osc, Ar­dui­no ou en­core le Le­mur. J'ai aus­si construit des contrô­leurs MI­DI avec Ar­dui­no et des cap­teurs lu­mi­neux et so­nores. C'est bien meilleur dans la plu­part des cas que l'uti­li­sa­tion d’une sou­ris, et avec beau­coup de pa­tience on crée le flux et en­suite la ma­gie. De quoi se consti­tue ton home-stu­dio en ma­tière de lo­gi­ciels et de pé­ri­phé­riques au­dio ?

J’ai des équi­pe­ments ex­ternes comme l’Ac­cess Vi­rus, le Rhodes, l’Ul­trano­va de No­va­tion, la Ro­land TR-8, le Korg KP3, des boî­tiers et des in­ter­faces MI­DI. J'uti­lise la Quad Apol­lo d’Uni­ver­sal Au­dio comme in­ter­face au­dio avec le plein de DSP. Mon nou­veau Mac Pro en est le centre et j'uti­lise tous les pro­grammes de DAW sur les­quels je peux mettre les mains : PreSo­nus Stu­dio One, Pro Tools 10, Able­ton 9 et Push… Com­ment s’est réa­li­sée la pro­duc­tion de l’al­bum pour l’en­re­gis­tre­ment, le mixage et le mas­te­ring ?

J'ai en­re­gis­tré dans un stu­dio dans le New Jer­sey avec Pro Tools. Le reste a eu lieu dans mon « la­bo­ra­toire » où j'ai mé­lan­gé et mas­te­ri­sé les en­re­gis­tre­ments. Ce pro­ces­sus m’a pris deux mois pour le fi­nir. Thier­ry De­mou­gin

Rhodes Ahead Vol.2 [Mo­te­ma / Harmonia Mundi]

www.marc­ca­ry.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.