Her­cules DJCon­trol Jog­vi­sion

un pied chez Se­ra­to !

KR Home-Studio - - SOMMAIRE -

C’est le pre­mier contrô­leur de chez Her­cules à por­ter la sé­ri­gra­phie Se­ra­to sur sa tranche avant. Dé­ve­lop­pé en col­la­bo­ra­tion avec le fa­meux édi­teur et op­ti­mi­sé pour Se­ra­to In­tro, le Jog­vi­sion met éga­le­ment en exergue ses jogs à af­fi­cheurs in­té­grés, une pre­mière sur un contrô­leur à ce ni­veau de prix. En route pour un es­sai en mode pre­view !

Il est en ef­fet im­por­tant de le si­gna­ler, la dis­po­ni­bi­li­té of­fi­cielle du Jog­vi­sion n’est pré­vue que pour sep­tembre pro­chain. C’est donc un pri­vi­lège que nous oc­troie Her­cules en nous pro­po­sant de po­ser les mains des­sus, en avant-pre­mière ! C’est éga­le­ment pour­quoi cer­tains points re­le­vés ici au­ront été re­vus avant la com­mer­cia­li­sa­tion et la dif­fu­sion pu­blique. La pre­mière sur­prise, dès la sor­tie du car­ton, est le poids im­por­tant du contrô­leur (2,5 kg). Une qua­li­té lui per­met­tant d’em­blée d’as­su­rer sa sta­bi­li­té sur le plan de tra­vail, quatre pa­tins an­ti­dé­ra­pants ac­cen­tuant cette sen­sa­tion. Moins plai­sant, le Jog­vi­sion né­ces­site d’être ali­men­té par un bloc sec­teur (four­ni), la seule connexion USB ne suf­fi­sant vrai­sem­bla­ble­ment pas à as­su­rer le ré­tro-éclai­rage des deux jogs, l’al­lu­mage des di­vers voyants et pads RGB, les fonc­tions de contrôle lo­gi­ciel et la carte son 24 bits / 96 kHz. Un long échange avec l’un des dé­ve­lop­peurs de chez Her­cules nous a in­for­més que l’aug­men­ta­tion de la dis­tance de com­mande du pro­cé­dé Air FX (contrôle d’ef­fet via in­fra­rouge) pe­sait aus­si sur la consom­ma­tion élec­trique. Ce­pen­dant, le ré­sul­tat en vaut la chan­delle, même éteints, ces deux jogs de 15 cm de dia­mètre en im­posent ! Pour au­tant, ils laissent un ac­cès suf­fi­sant aux di­verses com­mandes de la sur­face de tra­vail, ex­cep­té peut-être aux bou­tons pla­cés vers le bord su­pé­rieur ex­té­rieur.

Ceux-ci donnent prin­ci­pa­le­ment ac­cès aux com­mandes d’ef­fets et de boucles. La par­tie cen­trale ac­cueille les ré­glages du mixeur, un ha­bi­tué des contrô­leurs Her­cules s’y re­trou­ve­ra sans avoir réel­le­ment be­soin de lire la no­tice, mal­gré l’adap­ta­tion à Se­ra­to In­tro. Son er­go­no­mie dif­fère des tra­di­tion­nels Dju­ced de la marque ou des Trak­tor / Vir­tual DJ. À ce su­jet, no­tons qu’Her­cules ne pro­pose pas en­core sur son site les fi­chiers de map­ping, bien pra­tiques lors­qu’il s’agit de tra­vailler avec une autre app de mix. Ils de­vraient ra­pi­de­ment ar­ri­ver, se­lon nos ren­sei­gne­ments. Et cer­tai­ne­ment avec une mise à jour des pi­lotes MI­DI Mac, Se­ra­to In­tro ayant quelques pro­blèmes à iden­ti­fier le Jog­vi­sion sous Ma­ve­ricks.

À l’usage

Les centres des jogs af­fichent deux ran­gées de leds, bleues sur le pour­tour, elles in­diquent la vi­tesse de ro­ta­tion du titre en cours à l’image d’une vé­ri­table pla­tine. La ran­gée blanche se charge de ren­sei­gner le DJ quant au po­si­tion­ne­ment au sein du titre ; éteinte, le mor­ceau com­mence, au fur et à me­sure de l’avan­ce­ment, les leds s’al­lument. Le pan­neau de contrôle Her­cules per­met de pa­ra­mé­trer leur com­por­te­ment. Une phase d’adap­ta­tion aux di­verses com­mandes est né­ces­saire, la plu­part dis­po­sant d’une double fonc­tion ac­ces­sible via une touche Shift sur cha­cune des pla­tines. Se­ra­to In­tro ré­pond cor­rec­te­ment aux sol­li­ci­ta­tions de l’uti­li­sa­teur, les ma­ni­pu­la­tions au­tour du scratch ou du po­si­tion­ne­ment étant d’une pré­ci­sion ra­re­ment at­teinte. Quelques bugs sub­sistent, le dé­pla­ce­ment au sein des play­lists ne per­met pas de re­ve­nir en ar­rière ou en­core la ges­tion des gains de chaque pla­tine via l’en­co­deur cen­tral mo­di­fie le vo­lume quelle que soit la po­si­tion des fa­ders. On peut re­gret­ter cer­taines li­mi­ta­tions dues à Se­ra­to In­tro, comme l’im­pos­si­bi­li­té de créer des boucles en des­sous du beat, la pose de quatre cues seule­ment ou d’en­re­gis­trer le mix, entre autres. Pour le­ver ces res­tric­tions, une mise à jour payante vers Se­ra­to DJ s’im­pose… Le Jog­vi­sion pro­pose une qua­li­té au­dio de pre­mier ordre, une paire de sor­ties Booth à vo­lume sé­pa­ré en plus de la paire Mas­ter, une en­trée ligne ex­terne et une en­trée mi­cro en face avant. Si l’on y ajoute l’ac­cès à la ges­tion des cues/samples via les quatre pads RGB et un ta­rif tout doux en re­gard des pos­si­bi­li­tés et équi­pe­ments pré­sents, le Jog­vi­sion de­vrait lo­gi­que­ment intégrer les sets de nom­breux DJ… à par­tir de sep­tembre, rap­pe­lons-le ! Éric Chau­trand

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.