KR:

KR Home-Studio - - ARTISTES -

(« Contrat per­son­nel pour la com­po­si­tion mu­si­cale »)…

Mat­thew Her­bert : Et j’ai ten­dance à le res­pec­ter de ma­nière plus stricte qu’au­pa­ra­vant. Je ne m’au­to­rise même plus les boîtes à rythmes et je dois créer tous les sons que j’uti­lise. Ce manifeste a pour but de constam­ment me rap­pe­ler qu’il ne faut pas être pa­res­seux, qu’il ne faut pas co­pier la mu­sique des autres. Plu­tôt que cher­cher la sé­cu­ri­té, il est im­por­tant de conti­nuer à prendre des risques. Pour­quoi ces contraintes ?

Mais c’est comme un don : je peux ob­te­nir de la mu­sique avec cette table, une ar­moire, une bi­cy­clette ou mon cha­peau… ça dé­pend du contexte. Je pré­fère ça à prendre une gui­tare et faire comme tout le monde. Pro­duire soi-même ses sons consti­tue une ma­nière d’in­ter­agir avec le monde qui a du sens. Je trouve que la mu­sique de­vient trop du fast-food, tout est je­table, consti­tué de plas­tique brillant. Je veux sen­tir du cuir, de la chair, de la peau, des choses concrètes. Pour votre nouvel al­bum…

Je n’ai pas sui­vi mon manifeste ha ha ha ! Je ve­nais juste d’écrire un opé­ra, une pièce de théâtre, d’en­ta­mer un pro­gramme ra­dio. Je com­men­çais plein

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.