Big­flo & Oli

KR Home-Studio - - CHRONIQUES -

La cour des grands [Po­ly­dor/Uni­ver­sal]

Nous avions dé­jà croi­sé les deux fran­gins Or­do­nez il y a deux ans en pre­mière par­tie de têtes d’af­fiche hip hop hexa­go­nales confir­mées, puis ré­cem­ment le 21 juin der­nier Place Den­fert-Ro­che­reau pour les grands concerts po­pu­laires or­ga­ni­sés chaque an­née par le Ri­card S.A Live Mu­sic. Ce qui est frap­pant dans le duo me­né par Flo­rian (Big­flo, 22 ans) et Oli (Oli­vio, 19 ans), c’est sur­tout le na­tu­rel qui se dé­gage de leur mu­sique, leurs flows mu­si­caux, leurs textes dé­ca­lés et tout en au­to­dé­ri­sion. Ce sa­vant mé­lange qui a réus­si à les po­si­tion­ner comme de dignes hé­ri­tiers de leurs aî­nés IAM et MC So­laar, qui au­raient pu croi­ser Orel­san. Une des rai­sons est que les Tou­lou­sains, d’ori­gine ar­gen­tine et al­gé­rienne, ont re­çu une très so­lide for­ma­tion mu­si­cale au conser­va­toire, l’un à la bat­te­rie, l’autre à la trom­pette. À ce­la s’ajoute une écri­ture af­fi­née et pré­cise les met­tant en scène comme vé­ri­tables an­ti-hé­ros des cli­chés qui s’at­tachent aux rap­peurs. Il était donc nor­mal que leur pre­mier al­bum sorte dans une ma­jor et que cette Cour des grands ras­semble une mul­ti­tude de titres tu­besques comme « C’est qui ces deux-là ? », « Comme d’hab », « C’est pas du rap » ou en­core « Gang­sta ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.