Power Trio Mu­sic IO

MI­DI et au­dio bi­di­rec­tion­nel via USB

KR Home-Studio - - TESTS -

Plus qu’un banc d’es­sai, Mu­sic IO est un con­cept bien dans l’air du temps : intégrer une ou plu­sieurs apps iOS dans un en­vi­ron­ne­ment home-stu­dio, Mac pour l’ins­tant, PC pour bien­tôt. Le pro­to­cole de com­mu­ni­ca­tion passe par l’USB, mais dans les deux sens, ce qui per­met d’en­vi­sa­ger pas mal de choses…

usic IO est le fruit de la col­la­bo­ra­tion de trois équipes de dé­ve­lop­pe­ment (le Power Trio) : Confu­sion Stu­dios qui a réa­li­sé MI­DI De­si­gner, une plate-forme de contrôle MI­DI pour iOS, Au­deo­nic Apps, connue pour la réa­li­sa­tion de l’app Mi­niB­ridge, un ou­til de fil­trage/rou­tage de mes­sages MI­DI pour iOS, et The Se­cret Base De­si­gn, au­teur de nom­breuses apps liées aux connexions au­dio et MI­DI via Blue­tooth et Wi-Fi. Mu­sic IO est conçue pour ne ré­cla­mer au­cun hard­ware sup­plé­men­taire autre que le cor­don 30 pins / Light­ning vers USB li­vré avec l’iPad/iP­hone uti­li­sé. La so­lu­tion est com­po­sée de deux élé­ments, le ser­veur Mac consti­tué d’un lo­gi­ciel à pla­cer dans le dos­sier Ap­pli­ca­tions (Mu­sic IO) as­so­cié à deux plug-ins (Mu­sicIO) aux for­mats VST et AU, en 32 et 64 bits. L’ins­tal­la­tion consiste donc juste à glis­ser/dé­po­ser ces trois élé­ments de l’image disque vers leurs alias res­pec­tifs. Sa­chez que la ver­sion Win­dows du ser­veur est en cours de dé­ve­lop­pe­ment, une bé­ta est en libre té­lé­char­ge­ment du site de l’édi­teur, ac­com­pa­gnée d’une FAQ de mise en oeuvre. La se­conde par­tie du sys­tème est l’app iOS à ins­tal­ler à par­tir de l’App Store, moyen­nant un coût mo­dique de 9,99 €. Dès lors, lan­cez les deux ap­pli­ca­tions sur cha­cune des plates-formes après avoir connec­té l’iDe­vice au Mac via son cor­don USB. Elles sont alors connec­tées, un si­gnal vert im­man­quable l’in­di­quant ! Mu­sic IO est di­vi­sée en deux thèmes, au­dio

et MI­DI. L’app iOS se com­porte comme une sorte de hub com­pa­tible In­ter-App Au­dio ca­pable de lis­ter celles ins­tal­lées sur l’iDe­vice, au sein du me­nu Sound From. Un bou­ton per­met d’en sé­lec­tion­ner une (ou plu­sieurs par piste, quatre pistes dis­po­nibles) pour la char­ger. Dans l’exemple, c’est iM1 iOS qui est sé­lec­tion­né sur un son de pia­no élec­trique. Le fait de le jouer per­met de l’en­tendre via le pé­ri­phé­rique son choi­si sur le ser­veur, on­glet Set­tings, lorsque le mo­ni­to­ring est ac­ti­vé. Il convient de lan­cer la DAW avec la­quelle l’uti­li­sa­teur sou­haite tra­vailler. Le pro­cess est alors le sui­vant : créa­tion d’une piste au­dio et ap­pel de l’ef­fet Mu­sicIO en in­sert. En ac­ti­vant le mo­ni­to­ring de la piste, le son joué à par­tir de iM1 s’écoute, mais ne peut s’en­re­gis­trer, c’est le plug-in qui fait le tra­vail. Pour l’en­re­gis­trer, il faut créer une se­conde piste au­dio dont l’en­trée est la sor­tie de la pre­mière ! Avec Lo­gic Pro X, au­cune dif­fi­cul­té puisque des bus sont prêts et des­ti­nés à cet usage. Avec Cu­base 8, il faut pas­ser par la créa­tion d’une piste FX qui de­vien­dra cette en­trée. Pour jouer le son iOS, il suf­fit de connec­ter un cla­vier de com­mande sur le Mac, de co­cher la case Show MI­DI From Tab sur Mu­sic IO Mac, de sé­lec­tion­ner ce nouvel on­glet et de co­cher le nom de ce cla­vier MI­DI comme source. Ne reste plus qu’à jouer le son iOS, avec le cla­vier hard­ware et/ou le cla­vier vir­tuel de l’app, et à l’en­re­gis­trer en au­dio dans la DAW. En char­geant plu­sieurs apps sur cha­cune des quatre pistes dis­po­nibles, le mu­si­cien switche alors, à par­tir du plug-in, celle qu’il sou­haite en­re­gis­trer, et ce à la vo­lée ! Il est aus­si pos­sible d’uti­li­ser un pro­ces­seur d’ef­fets iOS, comme Am­pliTube ou Bias (entre autres), d’en­voyer le son d’une piste de la DAW en vue de trai­te­ment sous iOS, puis de le ren­voyer vers la DAW pour en­re­gis­tre­ment.

Ges­tion via MI­DI

L’app Mac per­met d’ac­ti­ver un port MI­DI vir­tuel qui ap­pa­raît alors comme des­ti­na­tion dans la DAW. Le flux MI­DI est dis­po­nible dans les deux sens, à sa­voir pi­lo­ter un ins­tru­ment vir­tuel de la DAW à par­tir d’une app MI­DI iOS (MI­DI Mo­ni­tor lors du test) ou pi­lo­ter un ins­tru­ment iOS comme Sam­pleTank à par­tir d’une piste MI­DI de la DAW. Et, bien en­ten­du, en­re­gis­trer le tout, d’un cô­té ou de l’autre. Si les concep­teurs de Mu­sic IO an­noncent que les choses se passent en toute sim­pli­ci­té, il est quand même conseillé de pas­ser un peu de temps sur l’af­faire pour que toutes les di­rec­tions de flux fonc­tionnent ! Quelques tu­tos en ligne ne se­raient pas de trop pour com­plé­ter la FAQ pré­sente. Reste qu’au fi­nal on ver­rait bien Apple intégrer cette tech­no­lo­gie di­rec­te­ment dans Lo­gic Pro X et iOS tant elle semble évi­dente, dès lors que l’on y a goû­té… Éric Chau­trand

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.