Pro­so­dia Zé­phyr Pro une nou­velle ré­fé­rence

KR Home-Studio - - TESTS -

On ne compte plus le nombre, de­ve­nu plé­tho­rique, de marques et de types d’en­ceintes de mo­ni­to­ring de stu­dio. La gamme ta­ri­faire com­mence très bas, pour at­teindre des som­mets. Les Pro­so­dia Zé­phyr Pro se tiennent dans la bonne moyenne et se dis­tinguent de la pro­duc­tion ac­tuelle.

à leurs per­for­mances acous­tiques. La marque dis­pa­rut en 2010, alors que Patrick se consa­crait bien plus à l’in­gé­nie­rie des stu­dios d’en­re­gis­tre­ment dans une struc­ture ap­pe­lée Tay­lor Made Sys­tem, une so­cié­té spé­cia­li­sée dans l’étude acous­tique, l’élec­troa­cous­tique, l’op­ti­mi­sa­tion des ins­tal­la­tions au­dio­vi­suelles et la concep­tion de sys­tèmes de dif­fu­sion so­nore complets. C’est ain­si que Patrick Thé­ve­not re­vint à la concep­tion d’en­ceintes acous­tiques. À l’époque d’A2T, les Pro­so­dia oc­cu­paient, dans le ca­ta­logue hi-fi haut de gamme de la marque, la toute pre­mière place. Il s’agis­sait de grandes co­lonnes que l’on pour­rait dé­crire comme la réunion d’un sa­tel­lite avec un cais­son de graves.

KR sur la brèche

Dé­jà vic­time de son suc­cès, Pro­so­dia ré­pond à la de­mande des nos­tal­giques de feu A2T, sans par­ler de quelques cé­lèbres in­gé­nieurs du son… Les com­mandes de Zé­phyr vont bon train. Dans ce mé­tier, le bouche-à-oreille fonc­tionne très bien ! Lorsque votre ma­ga­zine fa­vo­ri a émis l’idée de tes­ter ces en­ceintes de mo­ni­to­ring, pré­cé­dées par leur ré­pu­ta­tion en­viable, il n’était pas pos­sible d’em­prun­ter une paire de Zé­phyr, pour cause de rup­ture de stock. Qu’à ce­la ne tienne, l’équipe de Pro­so­dia, très ré­ac­tive, nous a mon­té, à la main, une paire de mo­ni­tors qu’il a fal­lu, par la suite, ro­der plu­sieurs heures, afin qu’ils puissent don­ner le meilleur d’eux­mêmes. On peut se rendre compte de la prouesse ac­com­plie, en rai­son de la com­plexi­té de concep­tion des

Zé­phyr, due en grande par­tie à la sa­vante maî­trise des phénomènes acous­tiques in­dé­si­rables.

Les Pro­so­dia Zé­phyr

Les grandes A2T Pro­so­dia pré­sen­taient quelques si­mi­li­tudes avec la forme du cof­fret des Zé­phyr d’au­jourd’hui, no­tam­ment les courbes et l’ébauche de pa­villon du twee­ter. Ce con­cept a beau­coup évo­lué de­puis et les ac­tuelles Zé­phyr pré­sentent quelques innovations im­por­tantes. Cette forme par­ti­cu­lière ga­ran­tit une ex­cel­lente ri­gi­di­té du cof­fret, tant en rai­son de son épais­seur que de ses di­men­sions ré­duites : seule­ment 390 x 205 x 220 mm pour seule­ment 8 kg ! Une prouesse lorsque l’on sait qu’il s’agit d’en­ceintes ac­tives deux voies. On re­marque, sur les photos, que les pa­rois non pa­ral­lèles sont nom­breuses, ce qui pro­cure un ef­fet bé­né­fique sur la res­ti­tu­tion, en fa­vo­ri­sant, à l’ex­té­rieur, les ondes so­nores qui se ré­flé­chi­raient sur le baffle ou les autres pa­rois de l’en­ceinte. Rap­pe­lons que le baffle est la face avant re­ce­vant les haut-par­leurs et non pas le cof­fret tout en­tier. À l’in­té­rieur de l’en­ceinte, les pa­rois non pa­ral­lèles ont pour but de cas­ser les ondes sta­tion­naires, afin de ne pas per­tur­ber le tra­vail des trans­duc­teurs et d’éli­mi­ner les ré­so­nances « de boîte ». L’in­té­rieur de l’en­ceinte se voit ren­for­cé par des en­tre­toises per­cées de trous de trois dia­mètres dif­fé­rents et ins­tal­lées aux en­droits stra­té­giques. Ce sys­tème gère la pres­sion acous­tique in­terne. Il est se­con­dé par un nombre im­pres­sion­nant de pe­tits cy­lindres réa­li­sés dans un genre de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.