K

KR Home-Studio - - TESTS -

ing Bee et Wor­ker Bee font par­tie d'une nou­velle gamme chez Neat qui in­clut quatre mi­cro­phones, tous abor­dant un re­vê­te­ment et un look qui rap­pellent l’uni­vers des abeilles. C’est quelque peu nou­veau dans le monde des mi­cro­phones qui, dans la plu­part des cas, se montre as­sez aus­tère à force de vou­loir co­pier les grands clas­siques. En plus, Neat soigne par­ti­cu­liè­re­ment l’as­pect

mar­ke­ting. Le pack four­ni à l’achat n’est pas une boîte qui ren­ferme le pro­duit, ses ac­ces­soires et son bo­nus (pe­tite fi­gu­rine que l’on ex­po­se­ra sur son bu­reau ou éta­gère), mais bien une ruche rem­plie de miel, à dé­cou­vrir… Avant de ren­trer dans le dé­tail des King Bee et Wor­ker Bee, sou­li­gnons qu’ils s’ins­tallent tous deux sur une sus­pen­sion iden­tique. Si elle s’ac­corde par­fai­te­ment au de­si­gn du mi­cro­phone, elle n’offre pas d’ar­ti­cu­la­tion ro­ta­tive, en ef­fet, le mi­cro­phone est vis­sé et comme l’un et l’autre dis­posent d’un corps car­ré, il est im­pos­sible de les orien­ter à sa guise. L’uti­li­sa­teur de­vra tour­ner la perche (et non la sus­pen­sion). Il s’agit là d’un confort en moins. En­suite, l’an­ti-pop. Là en­core, il est iden­tique aux deux mi­cro­phones. On le snap-on au­tour de la tête grilla­gée. Il se place donc très près de la cap­sule con­trai­re­ment aux usages des mi­cro­phones de stu­dio qui res­pectent une dis­tance de 5 à 10 cm. Proche de la cap­sule, certes, si nous n’y voyons pas d’in­con­vé­nient, c’est sur­tout un avan­tage qui em­pêche le cou­rant d’air de pas­ser sur les cô­tés, no­tam­ment en prise de choeurs qui réunit plu­sieurs chan­teurs. Quant au chan­teur unique, ce­la lui per­met de se rap­pro­cher de la cap­sule pour la re­cherche de proxi­mi­té. À no­ter que le filtre lo­gé à l’in­té­rieur du dis­po­si­tif est ex­trac­tible, bien vu, comme ça on peut le net­toyer. Enfin, les deux mi­cro­phones sont équi­pés d’un trans­for­ma­teur de sor­tie, une so­lu­tion com­mune à tous les mi­cro­phones my­thiques mais que les construc­teurs his­to­riques tendent dé­sor­mais à évi­ter.

Le roi chez les abeilles

Le King Bee est fa­bri­qué comme un tank, aus­si lourd que de la fonte, avec son poids consé­quent de 785 g. Il est donc re­com­man­dé d’em­ployer un pied adé­quat, sur­tout si on le fixe sur une perche, le risque de bas­cule est ici im­por­tant. Si le King Bee est lourd, c’est aus­si parce qu'il em­barque une très large cap­sule de 34 mm avec une di­rec­ti­vi­té unique : car­dioïde. Les prin­ci­paux dé­fauts d’une large cap­sule se concentrent sur les pro­blèmes d’inertie de la

À gauche : King Bee. À droite : Wor­ker Bee.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.