Bla­ck­more’s Night

KR Home-Studio - - CHRONIQUES -

All Our Yes­ter­days [Fron­tiers / Harmonia Mundi]

Il est as­sez étrange de voir ce nouvel al­bum de Rit­chie et Can­dice clas­sé dans la ca­té­go­rie Me­tal chez cer­tains dis­quaires alors que le groupe de Bla­ck­more n’a vrai­ment plus grand-chose à voir avec ce cou­rant mu­si­cal qui a bien évo­lué de­puis son dé­part de Deep Purple et la fin de Rain­bow. Comme les fans du gui­tar-he­ro le savent, Bla­ck­more’s Night évolue dans un re­gistre mé­dié­va­lo-pop-folk­lo­rique bien loin de cer­taines des­centes de manche d’an­tan. À pro­pos d’époque mu­si­cale ré­vo­lue, Rit­chie s’amuse à re­vi­si­ter les 70’s avec l’ins­tru­men­tal « Dar­ker Shade Of Black » au sein du­quel il re­noue avec l’élec­tri­ci­té et ce tou­cher unique qui le ca­rac­té­rise. Par­fois, la for­ma­tion choi­sit un peu la fa­ci­li­té (son cô­té va­rié­té pop) en re­pre­nant le « Moon­light Sha­dow » de Mike Old­field, un clas­sique dé­jà suf­fi­sam­ment re­pris. Il en va de même pour le « I Got You Babe » de Son­ny & Cher dont cette énième ver­sion n’ap­porte pas grand-chose à l’ori­gi­nal de 1965. Heu­reu­se­ment, le très bel ins­tru­men­tal acous­tique « Queen’s La­ment » et l’en­traî­nant « Where Are We Going From Here » (qui ré­pond comme un écho loin­tain au Rain­bow avec Joe Lynn Tur­ner) re­donnent de l’in­té­rêt à ce dixième opus de la for­ma­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.