New Or­der

KR Home-Studio - - CHRONIQUES -

Mu­sic Com­plete [Mute]

Mais où étaient-ils les grands dé­struc­tu­reurs de styles ? Ces ac­ti­vistes qui nous ont en­fan­té des mythes comme Joy Di­vi­sion, New Or­der, ou en­core in­ven­té l’Ha­cien­da. On les avait presque ou­bliés, même si pour­tant un concert à la Fête de l’Hu­ma­ni­té en 2012 nous avait re­mé­mo­ré leur oeuvre. Mais voi­ci que Mu­sic Com­plete le bien nom­mé dé­barque dans les bacs. Pre­mière écoute, la claque, avec pour seul pro­pos un retour im­mé­diat à la dance mu­sic, comme l’ex­pli­quait le gui­ta­riste Phil Cun­nin­gham. Ce neu­vième al­bum du groupe, si l’on ex­clut un mi­ni-al­bum d’in­édits Lost Si­rens pa­ru en 2013, est aus­si un des pre­miers al­bums réa­li­sés sans le bas­siste Peter Hook. Tou­te­fois on re­trouve sur ce disque une tonne de ré­fé­rences qui couvrent l’am­biance des an­nées 80 et 90. New Or­der bien sûr, mais aus­si Cure, Fran­kie Goes To Hol­ly­wood, U2, Human League, OMD… On se dé­lec­te­ra sur des mor­ceaux comme « Rest­less », « Sin­gu­la­ry », « Tut­ti Frut­ti » ou en­core « People On The High Line ». À no­ter que comme pour leurs al­bums des an­nées Fac­to­ry, New Or­der a fait ap­pel au gra­phiste Peter Saville pour réa­li­ser la po­chette de Mu­sic Com­plete et ain­si faire per­du­rer l’iden­ti­té vi­suelle, géo­mé­trique et non in­for­ma­tive. Un al­bum as­sez jouis­sif avec une pro­duc­tion énorme !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.