The Shoes

KR Home-Studio - - CHRONIQUES -

Che­mi­cals [La­bel­gum]

Qu’ils tra­vaillent en­semble (l’al­bum de Wood­kid, une tonne de re­mix) ou sé­pa­ré­ment (col­la­bo­ra­tions avec Gaë­tan Roussel ou le rap­peur Joke), Guillaume Brière et Ben­ja­min Lebeau font preuve d’un éclec­tisme XXL dans tout ce qu’ils touchent. Cette ou­ver­ture d’es­prit se re­trouve, ex­pri­mée avec puis­sance, dans ce deuxième al­bum si­gné The Shoes. Réa­li­sant un grand écart entre pop et dance mu­sic avec une dé­con­cer­tante sou­plesse, Che­mi­cals ne connaît pas le sur­place. Pro­duc­teurs ac­com­plis, les deux têtes pen­santes de The Shoes convoquent la gram­maire de la tech­no – beats, mon­tée, cas­sure, in­fra­basse – pour ha­biller et se­couer des chan­sons qui em­pruntent à des styles bien dis­tincts. New wave (« Lost In Lon­don » avec Pe­tite Noir), house, break­beats, hip hop (« Feed The Monster »)… les cou­leurs mu­si­cales se suc­cèdent sans heurt dans ce re­cueil à la fois ka­léi­do­sco­pique et co­hé­rent. Ren­for­cés par les chan­teurs in­vi­tés, les deux membres de The Shoes jouent aux la­bo­ran­tins pop mo­dernes, greffent des sur­prises pour que la rou­tine épargne leur song­wri­ting. « Sub­ma­rine », le beau titre d’ou­ver­ture, consti­tue un beau sas de dé­com­pres­sion avant le feu d’ar­ti­fice qui suit. Cer­tai­ne­ment un al­bum dont les Che­mi­cal Bro­thers ai­me­raient être les au­teurs… mais la re­lève a pris le pou­voir. En concert un peu par­tout : Le Mans (14/11), Paris (18/11), Lille (20/11)…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.