Tom Obe­rheim : une marque, un nom, une lé­gende dans l’his­toire des syn­thés

KR Home-Studio - - CRÉER -

Tom Obe­rheim au­rait pu être in­gé­nieur dans l’aé­ro­nau­tique, s’il n’avait pas quit­té le Kan­sas pour la Ca­li­for­nie où, en plus de ses études scien­ti­fiques, il « plonge » dans le monde mu­si­cal…

Outre l’ap­pren­tis­sage de l’in­for­ma­tique à l’UCLA, il s’in­ves­tit dans des ac­ti­vi­tés mu­si­cales. Il se­ra l’un des cho­ristes qui en­re­gis­trèrent la mu­sique cho­rale de Stra­vins­ky sous… la ba­guette du maître lui-même ! Lors d’un sé­mi­naire à l’UCLA, il ren­contre le trom­pet­tiste Don El­lis pour qui il fa­brique son pre­mier « pro­duit », un am­pli que le mu­si­cien uti­lise comme pe­tite so­no. Il réa­lise en­suite un « mo­du­la­teur en an­neau » pour le pia­niste Richard Gray­son et pour Don El­lis. C’est à par­tir de ce mo­ment que les « gad­gets » de Tom Obe­rheim ont com­men­cé à sié­ger dans les stu­dios ca­li­for­niens !

À par­tir de 1971, il de­vient re­ven­deur ARP (Frank Zap­pa se­ra son client !) et se confronte aux pre­miers syn­thé­ti­seurs. En 1972, sortent le DS-2, pre­mier sé­quen­ceur nu­mé­rique réa­li­sé pour Nor­lin, puis le SEM, pre­mier ex­pan­deur à as­so­cier au sé­quen­ceur. Le « 2 voice » et le « 4 voice » furent les pre­miers pro­duits com­mer­cia­li­sés par Obe­rheim Elec­tro­nics entre 1974 et 1976. Entre 1978 et 1985, sor­ti­ront l’OB-1 (mo­no­pho­nique), l’OB-X (po­ly­pho­nique), la DMX (boîte à rythmes pro­gram­mable), l’OB-Xa et l’OB-8 (contrô­lés par mi­cro­pro­ces­seur), les Matrix-6 et 12 qui se­ront uti­li­sés par Les McCann ou Joe Za­wi­nul avec Wea­ther Re­port.

En 1985, Obe­rheim Elec­tro­nics dé­pose le bi­lan (l’OB-12, syn­thé à mo­dé­li­sa­tion sor­ti en 2000, se­ra pro­duit par Vis­count) et, en 1987, Tom Obe­rheim fonde Marion Sys­tems qui fa­brique des mo­dules de sons pour Akai ou Linn (Adre­naLinn) et qui pro­dui­ra les Pro­synth et MSR-2 voi­sins du Matrix-6 ori­gi­nal.

La « re­fa­bri­ca­tion » du « 2 voice » et des mo­dules SEM conformes aux ori­gi­naux place à nou­veau Tom Obe­rheim sur le de­vant de la scène mu­si­cale avec des ma­chines qui ont fait l’his­toire de la syn­thèse… Mi­chelle Da­vène

Le Two Voice Pro Syn­the­si­zer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.