C

KR Home-Studio - - NEWS -

omme à son ha­bi­tude, la Pa­ris Games Week s’est te­nue lors des va­cances de la Tous­saint, soit du 28 oc­tobre au 1er no­vembre der­nier, à la Porte de Ver­sailles. Cette an­née, le sa­lon, avec 60 000 m2 de sur­face, a aug­men­té sa su­per­fi­cie de 20 % en uti­li­sant deux halls du Pa­ris Ex­po, soit les pa­villons 1 et 2.1. Une ex­pan­sion de­ve­nue in­dis­pen­sable pour per­mettre d’ac­cueillir 307 000 vi­si­teurs, soit une fré­quen­ta­tion en hausse de 13 % de­puis l’an­née der­nière. Pour ce qui est de­ve­nu la deuxième in­dus­trie cultu­relle en France, 123 ex­po­sants étaient pré­sents, illus­trant di­vers sec­teurs : édi­teurs, construc­teurs, ac­ces­soi­ristes, écoles, stu­dios… Au pro­gramme de cette édi­tion 2015, ce sont pas moins de trente nou­veaux jeux qui ont pu être dé­voi­lés en avant-pre­mière, avec Star Wars : Bat­tle­front, As­sas­sin’s Creed Syn­di­cate, Call of Du­ty : Black OPS III ou en­core Tom Clan­cy’s Rain­bow Six Siege. Les ten­dances ont été net­te­ment mar­quées par la réa­li­té vir­tuelle avec no­tam­ment la pré­sen­ta­tion de plu­sieurs casques dé­diés. La PGW s’est à nou­veau struc­tu­rée au­tour de plu­sieurs axes, soit la Pa­ris Games Week Ju­nior, un es­pace dé­dié aux en­fants de 6 à 12 ans, l’es­pace Jeux Made in France re­grou­pant près d’une ving­taine de stu­dios in­dé­pen­dants et pré­sen­tant une tren­taine de créa­tions fran­çaises et les dif­fé­rentes com­pé­ti­tions comme l’Elec­tro­nic Sports World Cup. Ci­tons aus­si la pré­sence d’un es­pace Retro Ga­ming, pré­sen­té par l’as­so­cia­tion MO5.com dont nous avons in­ter­viewé le fon­da­teur, Phi­lippe Du­bois, ce qui nous a per­mis de nous im­mer­ger dans les consoles vin­tage.

Cette édi­tion montre aus­si une nou­velle di­men­sion tour­née vers le B2B et l’in­ter­na­tio­nal. Pour la deuxième an­née consé­cu­tive, la Game Con­nec­tion, le ren­dez-vous in­ter­na­tio­nal des pro­fes­sion­nels du jeu vi­déo, s’est dé­rou­lée, pour sa pré­sence eu­ro­péenne, pen­dant la Pa­ris Games Week. Près de 2 700 per­sonnes ont pu ain­si as­sis­ter à des confé­rences, des dé­bats et mas­ter­classes, et bien sûr des ren­dez-vous d’ache­teurs. Autre évé­ne­ment im­por­tant, qui est in­té­res­sant dans la confé­rence PlayS­ta­tion c’est que ce­la donne des nou­veau­tés et des ex­clu­si­vi­tés, des choses qui vont être pour la pre­mière fois an­non­cées lors de la Pa­ris Games Week. Mais au-de­là, ce sont aus­si trente jeux qui sor­ti­ront en 2016 et qui ont pu être pré­sen­tés, cer­tains pour la pre­mière fois avec des dé­mos jouables. C’est donc pour nous une re­con­nais­sance de la pro­fes­sion pour la qua­li­té que nous avons mise en place dans l’or­ga­ni­sa­tion de ce sa­lon. C’est un très beau ca­deau que nous fai­sons à nos vi­si­teurs et c’est une bonne vi­si­bi­li­té en B2B pour notre di­men­sion in­ter­na­tio­nale. Ce­la de­vient un cercle ver­tueux.

Je crois que la nou­velle fron­tière qui ar­rive va être la réa­li­té vir­tuelle, et la réa­li­té aug­men­tée, car il y a un choix in­té­res­sant à faire entre les deux. Ça ar­rive très vite, c’est dé­jà sur la Pa­ris Games Week, et ce se­ra com­mer­cia­li­sé en 2016. À ne pas ra­ter donc, la PlayS­ta­tion VR chez So­ny, un casque de réa­li­té vir­tuelle avec dix jeux dé­diés pour PS4, un autre casque chez HTC, le Vive dé­ve­lop­pé avec la tech­no­lo­gie Steam VR Valve, et le Ride des La­pins Crétins chez Ubi­soft.

Ubi­soft et As­sas­sin’s Creed

Syn­di­cate.

Que pour­rait-on ima­gi­ner dans l’évo­lu­tion des pro­chaines gé­né­ra­tions de consoles ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.