TECon­trol USB MI­DI Breath & Bite Control­ler plus que le souffle

KR Home-Studio - - TESTS -

Avec l’USB MI­DI Breath & Bite Control­ler, la so­cié­té sué­doise TECon­trol pro­pose un ac­ces­soire très utile pour tous les mu­si­ciens qui sou­haitent ajou­ter vie et spon­ta­néi­té à leurs in­ter­pré­ta­tions. Er­go­no­mique et com­plet, il per­met de tra­vailler sur deux pa­ra­mètres : un pi­lo­té par le souffle et l’autre par la pres­sion des lèvres.

opu­la­ri­sé par Ya­ma­ha qui l’avait à l’ori­gine dé­ve­lop­pé uni­que­ment pour ses propres syn­thé­ti­seurs, le Breath Control­ler (ou BC) a ra­pi­de­ment sé­duit les mu­si­ciens pour une bonne rai­son : outre le fait que pour un cla­vier – ou même un gui­ta­riste – les mains, et sou­vent les pieds, sont dé­jà pris pour jouer et ré­gler sus­tain, vo­lume ou dé­clen­che­ment d’ef­fets, et que la bouche est donc libre, c’est par le souffle que passent na­tu­rel­le­ment l’ex­pres­sion mu­si­cale et la ré­ponse phy­sique de l’in­ter­prète. Le chant en est le meilleur exemple. C’est donc en toute lo­gique que les mu­si­ciens ont es­sayé d’adap­ter les pre­miers Breath Con­trol­lers de Ya­ma­ha (BC1, BC2, BC3, BC3a) à d’autres ma­chines, puis à l’or­di­na­teur via di­verses in­ter­faces MI­DI. Avec l’ar­rêt de leur production en 2011, les Breath Con­trol­lers ont vu leur cote s’en­vo­ler. Si bien qu’une pé­ti­tion a vu le jour en 2012 dans l’es­poir de convaincre Ya­ma­ha de re­prendre cette production. En vain. Plu­sieurs so­cié­tés ont pro­po­sé leurs so­lu­tions, à com­men­cer par TECon­trol avec l’USB MI­DI Breath Control­ler, puis son évo­lu­tion, l’USB MI­DI Breath & Bite Control­ler que nous pré­sen­tons ici.

Deux cap­teurs

L’USB MI­DI Breath & Bite Control­ler se pré­sente comme une sorte de sif­flet dans le­quel on souffle, mais que l’on peut aus­si ser­rer avec les lèvres, gé­né­rant ain­si deux in­for­ma­tions si­mul­ta­nées sur des va­leurs de 0 à 127.

Le contrô­leur est main­te­nu au­tour du cou par un sup­port souple que l’on peut tordre pour l’adap­ter à sa mor­pho­lo­gie. Au bout de ce der­nier, un câble ter­mi­né par une prise USB en­voie les don­nées vers un or­di­na­teur, Mac ou PC. Ce contrô­leur est « class com­pliant ». En d’autres termes, il est im­mé­dia­te­ment re­con­nu par l’or­di­na­teur, sans avoir be­soin d’ins­tal­ler un dri­ver, et ce de­puis Win­dows XP sur PC et OS X 10.5 sur Mac jus­qu’aux der­niers OS. La fa­bri­ca­tion, qui sent l’ar­ti­sa­nat, est cor­recte et semble ro­buste, à l’ex­cep­tion de la pro­tec­tion en si­li­cone qui re­couvre l’em­bou­chure. Non seule­ment elle a un lé­ger goût désa­gréable, mais en plus elle est as­sez fra­gile. Sa com­pa­ti­bi­li­té ali­men­taire, comme celle de l’em­bou­chure nous a été ce­pen­dant ga­ran­tie par le construc­teur qui nous a fait par­ve­nir les cer­ti­fi­cats cor­res­pon­dants. Heu­reu­se­ment le de­si­gn a été pen­sé pour pou­voir la chan­ger, et TECon­trol, cer­tai­ne­ment conscient de ce point, en pro­pose en rem­pla­ce­ment et à la vente. De plus, le fa­bri­cant sou­ligne qu’il ne faut pas mordre l’em­bout avec les dents, mais le ser­rer avec les lèvres, comme on le fait avec un ins­tru­ment à anche. Et ce pour n’abî­mer ni le cap­teur de pres­sion sen­sible à l’hu­mi­di­té, ni la pro­tec­tion. Dans ce sens, le mot « Bite » peut prê­ter à confu­sion.

Sur me­sure

Un uti­li­taire li­vré avec le contrô­leur per­met de le confi­gu­rer à son type de ca­rac­té­ris­tiques

USB MI­DI Breath & Bite Control­ler

190 €

Mac et PC jeu. Nous l’avons tes­té en ver­sion 4.1 sur Mac. Il pro­pose deux fe­nêtres, une pour le Breath, l’autre pour le Bite. Des cur­seurs per­mettent de tra­vailler in­dé­pen­dam­ment sur la sen­si­bi­li­té, les va­leurs mi­ni et maxi, un filtre d’at­taque et de de­cay. Tout ce­la pour adap­ter les don­nées à son souffle et à la force de ses lèvres. Le ca­nal MI­DI, ain­si que le mes­sage en­voyé et le MI­DI CC sont aus­si ré­glables. On peut sau­ve­gar­der et rap­pe­ler des pre­sets de ré­glages. Il est à no­ter que la va­leur du souffle est à 0 quand on cesse de souf­fler. Il faut en te­nir compte et choi­sir ses CC en fonc­tion. Par exemple le vo­lume (CC7) as­si­gné au souffle oblige à souf­fler pour ob­te­nir du son. L’USB MI­DI Breath & Bite Control­ler a été tes­té avec la plu­part des banques or­ches­trales comme 8DIO, Au­dio­bro LASS, East­West, Or­ches­tral Tools, Pro­jectSAM, Sam­ple­mo­de­ling, Spit­fire Au­dio, Vien­na Sym­pho­nic Li­bra­ry, Wal­lan­der Ins­tru­ments, ain­si que les players sui­vants : EWQL/Play, Na­tive Ins­tru­ments / Kon­takt 5, Om­nis­phere, VSL / Vien­na Ins­tru­ments PRO.

L’USB MI­DI Breath & Bite Control­ler est épa­tant sur les vents, mais pas seule­ment. Il peut être uti­li­sé avec suc­cès sur les cordes, les syn­thés, et même les per­cus­sions ! En fait dès qu’il s’agit de faire vivre un son : drones, cres­cen­dos, dy­na­miques, swells, ri­sers, etc. In­con­tour­nable pour un si faible in­ves­tis­se­ment. Cour­rez ache­ter le vôtre ! Pierre Es­tève

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.