D

KR Home-Studio - - KR #HS2 -

éve­lop­pée par Ta­dao Ki­ku­mo­to et lan­cée en 1982 par Ro­land Cor­po­ra­tion, la sta­tion de basse TB-303 (fi­gure 1) a connu un par­cours ini­tié par un de ces ac­ci­dents du ha­sard qui forgent les lé­gendes du vin­tage. Le sé­quen­ceur pour ligne de basse a été conçu au dé­part comme un simple mo­dule d'ac­com­pa­gne­ment pour cla­vié­ristes et gui­ta­ristes, à cô­té de la BAR (boîte à rythmes) TR-606. Elle a été an­non­cée par Ro­land comme of­frant « de réelles ca­pa­ci­tés de pro­gram­ma­tion de lignes de basse » (Key­boards Ma­ga­zine, 1992), ce­pen­dant, en rai­son d’une com­plexi­té de pro­gram­ma­tion et d’un trop grand écart de son par rap­port à une vraie basse, le construc­teur n'a ja­mais vrai­ment réus­si à at­teindre sa cible. Lors de son re­trait du mar­ché en 1984, peu de mu­si­ciens au­raient pu an­ti­ci­per alors qu’elle était en fait à l’aube d’une se­conde car­rière bien plus pro­met­teuse. Au dé­but des an­nées 80 dans les clubs de Chi­ca­go et plus spé­ci­fi­que­ment en un lieu ap­pe­lé « L'En­tre­pôt » (Wa­re­house), Fran­kie Knu­ckles mixe de la soul et de la dis­co avec une simple BAR qui joue un rythme en 4/4. Le pu­blic adhère mas­si­ve­ment à ce nou­veau son et la house mu­sic (nom­mée à par­tir du nom du club lui­même) est née. De jeunes producteurs, comme DJ Pierre en 1985, com­mencent alors à ré­cu­pé­rer des TB303 d'oc­ca­sion bon mar­ché et ex­pé­ri­mentent l’uti­li­sa­tion de pat­terns de notes ré­pé­ti­tives en

Ro­land TB-303…

Os­car Pe­ter­son sur un Ro­land Pia­no Plus avec les TR-606 et TB-303.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.