D

KR Home-Studio - - DÉCRYPTAGES PROJECTION -

res­ser un bi­lan n’est pas simple… On se­ra tou­jours hé­si­tant entre quelques bonnes nou­velles et une im­pres­sion de dé­jà-vu ! Doit-on pré­ci­ser que cette an­née en­core, le dé­jà-vu l’em­porte lar­ge­ment ? Bien que l’as­pect de cer­tains ins­tru­ments re­vi­site les clas­siques, au ni­veau des so­no­ri­tés, des syn­thèses, des cou­leurs, on est plus que ja­mais dans les re­dites ! Que faut-il faire pour que les construc­teurs cessent de nous res­ser­vir les syn­thèses d’an­tan, les so­no­ri­tés de pia­nos élec­triques des an­nées 70 et les orgues élec­tro­niques is­sus du cou­sin ger­main Ham­mond ? Tant qu’à faire, si c’est pour re­prendre ce qui a exis­té, pour­quoi ne pas se fo­ca­li­ser sur ce qui de­vient in­trou­vable plu­tôt que de tour­ner au­tour des mo­dèles ar­chi-connus et qui en­combrent les pe­tites an­nonces du mar­ché de l’oc­ca­sion ? Un Po­ly­moog hard­ware, un ARP Qua­dra ou un CS-80 vau­dront tou­jours plus que des MS-20, ARP, mi­ni DX, CP et autres JX. Ce que nous ex­pri­mons ici, c’est le pa­ra­doxe de voir res­sor­tir des édi­tions de cla­viers ou desk­tops de mo­dèles tou­jours pré­sents sur le mar­ché de l’oc­ca­sion, comme si les construc­teurs pas­saient beau­coup de temps à se re­mé­mo­rer les grandes heures des an­nées 70/80. L’autre phé­no­mène à no­ter, c’est la ra­pi­di­té avec la­quelle ces « nouv’an­ciens » ins­tru­ments re­joignent les co­lonnes des pe­tites an­nonces. Ce­ci s’ex­plique en par­tie, non pas par la dé­cep­tion so­nore (ils sont plu­tôt bien réus­sis dans l’en­semble), mais par la dif­fi­cul­té que toute une gé­né­ra­tion ren­contre face à de vrais ou­tils de sound de­si­gn, sans mé­mo­ri­sa­tion, pour une par­tie d’entre eux, et à la po­ly­pho­nie très li­mi­tée, voire à la mo­no­pho­nie.

2015, un bon cru ?

Quelle a été notre an­née 2015 si on la re­garde avec le prisme des ins­tru­ments élec­tro­niques en gé­né­ral et des syn­thé­ti­seurs en par­ti­cu­lier ? À vrai dire, pas grand-chose ! On pas­se­rait pour des pes­si­mistes en di­sant ce­la, mais soyons sé­rieux, hor­mis l’ar­ri­vée de deux gammes concur­rentes de mi­ni­cla­viers, rap­pels his­to­riques de mo­dèles plus ou moins cé­lèbres, on n’au­ra pas vu de ré­vo­lu­tion si ce n’est dans le for­mat pro­po­sé. Ya­ma­ha a fait feu en pre­mier avec la sé­rie re­face et s’est rap­pe­lé à notre bon sou­ve­nir avec les CP, CS, DX et autre YK. Le mi­ni-cla­vier en a dé­rou­té plus d’un et seules les qua­li­tés so­nores de chaque mo­dèle ont pu rat­tra­per le pré­ju­gé né­ga­tif des mu­si­ciens, à en croire les nom­breux fils de dis­cus­sion à tra­vers le monde. La ré­ponse de Ro­land n’a pas tar­dé et les Ro­land Bou­tique ont en­va­hi la toile avec une pro­po­si­tion tout aus­si in­té­res­sante (rap­pel des JX, Ju­pi­ter et Ju­no) en for­mat desk­top de taille mi­ni-mi­ni et po­ten­tiel­le­ment équi­pés d’un cla­vier de 25 touches. Bref, les construc­teurs ja­po­nais ont une fâ­cheuse ten­dance à mi­nia­tu­ri­ser tout ce qu’ils peuvent mais ce­la ne va pas tou­jours dans le sens des cla­vié­ristes ! Ro­land se se­ra quand même dé­ci­dé à sor­tir une suite des Ju­no avec le DS, mais qui s’éloigne en­core un peu plus de l’es­prit d’ori­gine de cette sé­rie qui fait par­tie des clas­siques. On peut aus­si ci­ter les plug-outs du

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.