Ample Gui­tar M Lite

KR Home-Studio - - SOMMAIRE -

Ample Sound est un édi­teur de lo­gi­ciels chi­nois spé­cia­li­sé dans la réa­li­sa­tion d’ins­tru­ments vir­tuels de type gui­tares, acous­tiques comme élec­triques. Au-de­là du son, Ample Sound a tra­vaillé le ren­du du jeu, ses ar­ti­cu­la­tions, les bruits in­hé­rents au po­si­tion­ne­ment des mains sur les frettes et in­tègre même la mo­dé­li­sa­tion des ef­fets les plus cou­ram­ment uti­li­sés par les gui­ta­ristes. À dé­cou­vrir !

D’abord ins­tal­ler : Nous vous four­nis­sons les deux ins­tal­leurs Mac/PC de cette ver­sion lite consa­crée à la gui­tare acous­tique Martin. L’ins­tru­ment est com­plet, seuls le nombre et la qua­li­té des échan­tillons per­met­tant d’ex­pri­mer le son de cette fa­bu­leuse gui­tare sont li­mi­tés. Ain­si, la ver­sion com­plète dis­pose de 4 062 samples échan­tillon­nés en 24 bits / 44,1 kHz pour un poids de 5,83 Go, contre 866 samples 16 bits / 44,1 kHz et un poids to­tal de 848 Mo. Les li­mi­ta­tions concernent éga­le­ment les styles de jeu et les ar­ti­cu­la­tions bien plus nom­breuses dans la « grosse » ver­sion. Pour au­tant, AGML est tout à fait jouable en l’état et per­met de pro­fi­ter d’une belle gui­tare acous­tique au sein de votre lo­gi­thèque d’ins­tru­ments vir­tuels. Cô­té ins­tal­la­tion, c’est un tra­di­tion­nel pa­quet sur Mac, un exé­cu­table sous Win­dows. Pe­tite sub­ti­li­té, au mo­ment de va­li­der le ou les plug-ins à ins­tal­ler, se­lon votre plate-forme et votre DAW, vé­ri­fiez que l’em­pla­ce­ment par dé­faut sur votre disque dur est bien ce­lui où vous dé­si­rez que les don­nées du pro­gramme soient ins­tal­lées. Si tel n’est pas le cas, op­tez pour un autre em­pla­ce­ment au sein du me­nu lo­cal, un disque ex­terne, par exemple (fi­gure 1). Der­nier point, le fi­chier nom­mé ASHost cor­res­pond à la ver­sion stan­da­lone de AGML, qui va se ni­cher en fin d’ins­tal­la­tion dans le me­nu Pro­gram Files ou Ap­pli­ca­tions, sous-dos­sier Ample Sound. Voi­là, c’est prêt !

Pré­fé­rences de base (fi­gure 2) : Lan­cez ASHost et di­ri­gez-vous vers le me­nu Op­tions dans un pre­mier temps. Ajus­tez ici le cla­vier MI­DI de contrôle et la carte son à uti­li­ser pour faire son­ner la gui­tare. Pen­sez à choi­sir une va­leur de la­tence adaptée au sein du me­nu Buf­fer et re­fer­mez le dia­logue en cli­quant sur la croix si­tuée dans le coin su­pé­rieur droit. Si vous sou­hai­tez mo­di­fier l’em­pla­ce­ment de la bi­blio­thèque de samples de AGML, cli­quez sur le me­nu Set­tings puis sur le che­min cou­rant en re­gard de Ins­tru­ment Path. Vous se­rez alors convié à choi­sir un en­droit dif­fé­rent de votre disque ou un autre. Cli­quez à nou­veau sur Set­tings pour sor­tir de ce me­nu.

La vue Main (fi­gure 3) pré­sente le cla­vier de com­mande et ses zones de dé­clen­che­ment et d’ar­ti­cu­la­tions. En ap­puyant sur le C#6, le cla­vier laisse voir des notes de com­mande en jaune, des touches de jeu d’ac­cords pré­pro­gram­més et as­si­gnés à une note unique en vert (on peut chan­ger les ac­cords et leur as­si­gna­tion via le

pan­neau Strum­mer) et les mé­thodes d’at­taque des cordes en bleu. Ain­si, pour dé­clen­cher dif­fé­rentes fa­çons de « strum­mer » la gui­tare, il faut choi­sir un ac­cord via la zone C1 à A#2 et jouer l’une des touches en jaune de C3 à C4. Ces sé­quences peuvent éga­le­ment être com­mu­tées via le pan­neau Strum­mer. Certes, il faut un peu de mé­moire pour se sou­ve­nir de toutes les com­bi­nai­sons, mais c’est à ce prix que AGML va son­ner !

Les ef­fets… et le reste (fi­gure 4) : En cli­quant sur FX, vous au­rez ac­cès à sept ef­fets stan­dard ty­pés gui­tare que l’on com­mute Onou Off d’un clic des­sus. Une wah-wah com­plète la donne. Le fonc­tion­ne­ment de cette sec­tion est to­ta­le­ment in­tui­tif, les ré­glages sont très simples et l’oreille fait le reste. Sa­chez que l’on­glet Tab per­met d’im­por­ter des sé­quences MI­DI File ou com­pa­tibles Gui­tar Pro afin d’ob­ser­ver/jouer la ta­bla­ture d’un titre. AGML est éga­le­ment uti­li­sable avec une gui­tare MI­DI dont chaque corde peut émettre sur un ca­nal dif­fé­rent. Bref, pas de quoi s’en­nuyer ce mois-ci ! Éric Chau­trand

fi­gure 1 Sé­lec­tion de l’em­pla­ce­ment de la bi­blio­thèque de samples de AGML.

fi­gure 3

Sé­lec­tion du mode de jeu.

fi­gure 2 Ajus­te­ment des pré­fé­rences gé­né­rales de AGML.

fi­gure 4

Sé­lec­tion des ef­fets.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.