Ren­dez‐vous avec Ma­gnus Bir­gers­son aka So­lar Fields, uti­li­sa­teur d’Om­nis­phere 2

KR Home-Studio - - CHOISIR -

Oui, tous les jours en fait… puisque que beau­coup de mu­sique doit être créée, je dois tra­vailler vite et comme l’in­ter­face est claire et la qua­li­té so­nore ex­cep­tion­nelle, ce­la m’aide à bâ­tir les grandes lignes de mon tra­vail. créa­tion. Des ef­fets comme In­ners­pace sont vrai­ment co­ol. Sound Lock est une fonc­tion que j’uti­lise beau­coup pour tri­tu­rer di­verses choses, no­tam­ment l’ar­pé­gia­teur. N’ayez pas peur de tra­vailler avec des couches de sons, c’est là la ma­gie d’Om­nis­phere 2. Je pense qu’il faut prendre beau­coup de temps pour sai­sir la pro­fon­deur du syn­thé­ti­seur et un pas­sage par le gros mode d’em­ploi s’im­pose. C’est ul­tra fas­ti­dieux mais le jeu en vaut la chan­delle.

Vu que je suis un fan d’aléa­toire, il me manque un gros bou­ton Random pour la créa­ti­vi­té ! D’un point de vue pro­ces­sus de tra­vail, une fa­çon plus ra­pide pour bou­ger les ef­fets se­rait la bien­ve­nue : au lieu de re­tour­ner chaque fois dans des me­nus dé­rou­lants, copier l’ef­fet, puis re­ve­nir dans le me­nu, copier… Peut-être qu’il existe une autre mé­thode mais je ne l’ai pas en­core trou­vée… Les al­go­rithmes de ré­verbs pour­raient être amé­lio­rés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.