D

KR Home-Studio - - TESTS -

ans le do­maine des pia­nos nu­mé­riques ar­ran­geurs meubles, Ya­ma­ha règne en maître in­con­tes­té, certes par manque de com­bat­tants et c’est bien dom­mage. Ce n’est pas pour au­tant que la marque en pro­fite pour se re­po­ser sur ses lau­riers. La mé­ca­nique de ce pia­no est un must en la ma­tière, les échan­tillons de pia­no font de même, l’er­go­no­mie est au top ni­veau avec un large écran tout en cou­leurs et, de sur­croît, tac­tile. Le rêve d’une par­tie des afi­cio­na­dos du Ty­ros dont la ryth­mique a été em­prun­tée, avec en sus des styles pia­nis­tiques. Que de­man­der de plus ? Les styles au­dio de la Sé­rie S même si Ya­ma­ha a en­fin com­pris que les pe­tits-en­fants vont se ré­ga­ler avec la ryth­mique mo­derne de l’ins­tru­ment de pa­py. Mer­ci Ya­ma­ha ! En route pour un banc d'es­sai en mode Pull­man.

Une fi­ni­tion exem­plaire

Ya­ma­ha ex­celle dans la fi­ni­tion des meubles. Ayant vu un CVP tom­ber lors d’un dé­char­ge­ment de ca­mion, je peux vous as­su­rer que ce n’est qu’un tas de bois com­pres­sé re­cou­vert d’une fine couche de pein­ture. Mais quel ef­fet, quand celle-ci est ap­pli­quée par Ya­ma­ha, quel plai­sir res­sen­ti lors­qu’elle brille de mille feux, n’at­tire que peu la pous­sière, ré­siste aux ca­prices du temps avec seule­ment un coup de chif­fon une fois par mois. Classe ! En plus du de­si­gn, les pé­dales sont confor­tables, le couvre-cla­vier mû par des vé­rins in­vi­sibles dé­voile un pan­neau de com­mandes digne d’un Air­bus der­nière gé­né­ra­tion, la connec­tique in­for­ma­tique et au­dio­nu­mé­rique res­tant dis­crète. Nos CVP jouent en classe pre­mium, sans par­ler du mo­dèle hors ca­té­go­rie, look quart de queue, le 709GP dé­barque avec une nou­velle laque blanche.

Un vrai pia­no

Après le plai­sir des yeux, lors­qu’un pia­niste pas­sion­né a la chance d’être aux com­mandes de ce bel ins­tru­ment, tous ses sens vont en pro­fi­ter. Quid de la mé­ca­nique du cla­vier, celle avec la­quelle notre har­mo­nie se doit d’être en par­faite os­mose ? En bois na­tu­rel, les touches sont re­cou­vertes d’un ivoire de syn­thèse : dès l’ou­ver­ture du cou­vercle tout ce­la sent bon, mes doigts glissent sur les touches et res­sentent les dif­fé­rences no­tables de tou­cher entre le bas du cla­vier où la mé­ca­nique est plus ré­sis­tante que la par­tie haute, le tout dans un si­lence de fonc­tion­ne­ment exem­plaire. J’ap­pré­cie ces tech­no­lo­gies aux noms bar­bares Real Grand Ex­pres­sion (RGE), Na­tu­ral Wood X (NWX) avec échap­pe­ment. Bien ins­tal­lé de­vant son cla­vier, on prend plai­sir à faire fonc­tion­ner tous ces muscles qui ac­tionnent nos doigts, comme de­vant un acous­tique. Pour le mo­ment, d’un point de vue concep­tion, rien ne dif­fère dans la fa­bri­ca­tion d’un acous­tique de celle d’un nu­mé­rique. Même caisse, même mé­ca­nique,

Le CVP‐705. Pro­duit: Dis­tri­bu­teur: Site: Prix TTC:

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.