Com­pact et pré­cis

KR Home-Studio - - TESTS -

Pour­sui­vant son dé­ve­lop­pe­ment dans ses mo­dèles d’en­re­gis­treur au­dio­nu­mé­rique no­made, le construc­teur ja­po­nais Olym­pus dis­pose dé­sor­mais d’un vaste ca­ta­logue. Avec le LS‐P2, Olym­pus ré­or­ga­nise sa gamme afin de faire de ce der­nier le com­pa­gnon idéal pour tout mu­si­cien et pas­sion­né de sons. Ul­tra com­pact et ai­sé, que nous ré­serve donc le LS‐P2 ?

Olym­pus sort en ce mois de fé­vrier ces deux nou­veaux mo­dèles d’en­re­gis­treur au­dio­nu­mé­rique, les LS-P1 et LS-P2. Ce sont des en­re­gis­treurs por­tables per­met­tant de cap­ter les sons dans tous vos dé­pla­ce­ments. Ces ap­pa­reils mi­ni et vrai­ment très lé­gers (75 g) se glis­se­ront aus­si bien dans un sac que dans une poche. Un autre avan­tage de leur pe­tite taille est qu’ils offrent une bonne prise en main en ex­té­rieur lors de concerts ou de dé­pla­ce­ments en live. Les ap­pa­reils sont com­po­sés d’une struc­ture en mé­tal leur of­frant un de­si­gn simple tout en as­su­rant une bonne ro­bus­tesse. Ils sont dis­po­nibles en ar­gent pour le LS-P1 et en noir pour le LS-P2.

Per­for­mances so­nores

Ces ap­pa­reils per­mettent d’en­re­gis­trer tout au­tant des in­ter­views vo­cales que des sons na­tu­rels pour du sound de­si­gn, mais peuvent aus­si, comme nous ve­nons de le pré­ci­ser, être uti­li­sés en prise de son lors de pres­ta­tions live. L’en­re­gis­treur est do­té de mi­cro­phones di­rec­tion­nels pla­cés au-des­sus de l’écran per­met­tant ain­si un son en sté­réo. De plus, l’ap­pa­reil in­tègre un troi­sième mi­cro­phone om­ni­di­rec­tion­nel cen­tral. Cette tech­no­lo­gie adop­tée par la marque est le TRESMIC. Ce sys­tème de com­bi­nai­son de plu­sieurs mi­cros per­met de res­ti­tuer des sons sur des fré­quences al­lant de 20 Hz à 20 kHz. L’ap­pa­reil est éga­le­ment do­té d’un écran de na­vi­ga­tion et de toute une sé­rie de bou­tons de com­mande. Les en­re­gis­tre­ments sont réa­li­sés dans un for­mat PCM li­néaire 24 bits /

96 kHz ou en MP3. Si­gna­lons aus­si la pré­sence d’une ap­pli­ca­tion gra­tuite sous An­droid, l’Olym­pus Au­dio Con­trol­ler BT, qui va per­mettre aux uti­li­sa­teurs de pi­lo­ter leur en­re­gis­treur à dis­tance. Olym­pus met en place dans ces ap­pa­reils une fonc­tion gé­rant des ni­veaux de pres­sion acous­tique al­lant jus­qu’à 120 dB sans écrê­tage. C’est-à-dire que si l’en­re­gis­tre­ment est ef­fec­tué à un ni­veau trop bas, une fonc­tion de nor­ma­li­sa­tion pro­pulse au­to­ma­ti­que­ment le vo­lume d’en­re­gis­tre­ment au ni­veau maxi­mum sans ef­fet de dis­tor­sion. Il n’y a donc plus be­soin de pas­ser par le PC ou un lo­gi­ciel spécial pour cor­ri­ger le son. Un vrai gain de temps.

Prise en main op­ti­male

Une fois la pile ins­tal­lée, dès ou­ver­ture, le LS-P2 de­mande si la pile est alcaline ou re­char­geable de type Ni-MH comme celle four­nie avec l’ap­pa­reil. L’au­to­no­mie de la bat­te­rie en en­re­gis­tre­ment est an­non­cée jus­qu’à 39 heures. Un guide vo­cal est en­suite dis­po­nible vous in­di­quant sur quel me­nu vous êtes pré­sent. Très simple, le pan­neau de com­mande dis­pose de peu de bou­tons mais bien sûr du strict mi­ni­mum pour une uti­li­sa­tion ai­sée. Ci­tons les bou­tons de mise en route et d’ar­rêt de l’en­re­gis­tre­ment, un bou­ton d’ef­fa­ce­ment, un autre List per­met­tant d’al­ler cher­cher les mor­ceaux sur le disque in­terne de l’ap­pa­reil. Pour fi­nir, un bou­ton d’ac­cès au me­nu et les tra­di­tion­nelles com­mandes de trans­port avant/ar­rière, lec­ture, dé­pla­ce­ment sous la forme d’un bou­ton cen­tral à quatre po­si­tions/di­rec­tions.

De l’en­re­gis­treur au ba­la­deur

Mais au fi­nal, cet en­re­gis­treur n’est pas qu’un simple cap­teur de son, car Olym­pus nous per­met de l’uti­li­ser vrai­ment quo­ti­dien­ne­ment avec ses 8 Go de mé­moire in­terne em­bar­quée (contre 4 Go pour le LS-P1) et de l’em­ployer aus­si comme un ba­la­deur MP3 grâce à la pos­si­bi­li­té d’y in­sé­rer une carte Mi­croSD per­met­tant de sto­cker des titres au­dio sur le ré­per­toire Mu­sic de l’ap­pa­reil. Une fonc­tion Blue­tooth est éga­le­ment pré­sente, pour une connexion à n’im­porte quelle en­ceinte ex­terne ou autre pé­ri­phé­rique au­dio. Le LS-P2 est vrai­ment conçu dans la pers­pec­tive de dé­pla­ce­ments, puis­qu’à son for­mat com­pact ti­ré de la gamme LS Po­cket Se­ries de la marque s’ajoute son fonc­tion­ne­ment par pile. Plus be­soin de câble pour le re­char­ger. Et plus pré­ci­sé­ment, plus be­soin de câble tout court, en ef­fet l’ap­pa­reil in­clut un connec­teur USB sous forme de clé ré­trac­table. Pour fi­nir, il est bon de no­ter qu’il existe un em­pla­ce­ment pour tré­pied et qu’il est pos­sible de connec­ter le LS-P2 à l’ap­pa­reil pho­to OM-D d’Olym­pus (voir test KR n°312) à l’aide d’un sa­bot et d’un câble. Adèle De­mou­gin

al­ler plus loin…

Sites :

Prix TTC :

Le connec­teur USB ré­trac­table.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.