Vin­tage Strings

Que la croi­sière s’amuse !

KR Home-Studio - - BONS PLANS -

Pro­duit par Funk/Soul Pro­duc­tions pour Big Fish Au­dio, Vin­tage Strings re­met au goût du jour une sec­tion de vio­lons dans l’es­prit des pro­duc­tions R’n’B, funk ou soul que l’on en­ten­dait dans les pro­duc­tions des an­nées 1960 et 1970. On a tous en tête le son des BO des sé­ries amé­ri­caines de cette époque. Ce­lui‐là même des so­no­ri­tés kitch, acides et su­crées de Vin­tage Strings.

Àl’aube des banques sam­plées, il y a bien­tôt trente ans, Big Fish Au­dio pro­dui­sait dé­jà sous la marque Pro­so­nus les an­cêtres des banques or­ches­trales ac­tuelles. Par­mi les ins­tru­ments les plus uti­li­sés, les cordes ont tou­jours été consi­dé­rées comme le graal. Alors qu’au­jourd’hui tous les grands édi­teurs pro­posent leur ver­sion de l’or­chestre à cordes idéal, c’est sou­vent vers le style « épique » hol­ly­woo­dien, ample, puis­sant, ma­jes­tueux que la di­rec­tion ar­tis­tique s’oriente. Pour­tant, loin du son de Star Wars, des pu­pitres de cordes, on en trouve dans les or­chestres arabes, chi­nois, russes, en pe­tites et moyennes for­ma­tions, ain­si que dans le jazz, la va­rié­té, le mu­sic-hall, et chaque époque pro­pose un son qui lui est propre.

Un son ty­pé

Fort de ce constat, Big Fish Au­dio fait de Vin­tage Strings l’am­bas­sa­deur des cordes des 60’s et 70’s. Sou­vent en­re­gis­tré en stu­dio, en re-re­cor­ding, et uni­que­ment concen­tré sur les vio­lons, le re­gistre grave étant dé­jà pris par la ryth­mique et les ins­tru­ments élec­triques, avec une ré­verb ajou­tée, il existe bel et bien un son ty­pique de cette époque. Les contraintes de pro­duc­tion (temps et bud­get) ne per­met­taient pas alors de pas­ser trop de temps en stu­dio, d’où des en­re­gis­tre­ments pas tou­jours par­faits. On ne pou­vait pas non plus em­bau­cher trop de mu­si­ciens, donc pe­tites for­ma­tions et dou­blage des en­re­gis­tre­ments. Les stu­dios étaient plu­tôt pe­tits et bri­co­lés, loin de la salle de concert. Donc en­re­gis­tre­ments de proxi­mi­té et ré­verb ajou­tée. C’est ce que tente de re­pro­duire Vin­tage Strings en uti­li­sant des mi­cros Neu­mann U 87 et Royer et une con­sole SSL vin­tage.

Deux, six et douze vio­lons

Les patchs, qui tiennent en 5,1 Go, existent en trois ver­sions. Deux mu­si­ciens (2VLN) pour jouer des har­mo­nies à trois notes et si­mu­ler un groupe de six mu­si­ciens, sou­vent la norme des ses­sions Mo­town et Phil­ly soul. Les ver­sions de six vio­lo­nistes (6VLN) sont à uti­li­ser pour les mé­lo­dies en unis­son. Joués en deux voix, on si­mule les over­dubs de six mu­si­ciens des vieux titres soul. En­fin, les ver­sions de douze vio­lons donnent di­rec­te­ment un unis­son en over­dub. Ac­ces­soi­re­ment, on peut uti­li­ser les 12VLN en har­mo­nies pour ob­te­nir un ef­fet de sec­tion de vio­lons d’un or­chestre plus mas­sif, mais en conser­vant un « pe­tit son ». Par exemple pour re­trou­ver l’iden­ti­té de cer­taines BO de films fran­çais ou ita­liens dans la li­gnée des « wes­terns spa­ghet­ti » à la Mor­ri­cone. Les ar­ti­cu­la­tions, map­pées sur le cla­vier en rouge, couvrent les be­soins ba­siques : sus­tain, stac­ca­to, tre­mo­lo, piz­zi­ca­to, har­mo­nics, swells, fal­loffs, ma­jor et mi­nor runs, en ver­sions as­cen­dantes et des­cen­dantes.

Har­mo­ni­sa­tion

L’in­ter­face est di­vi­sée en deux fe­nêtres, Main (fi­gure 1) et Har­mo­nize (fi­gure 2). Dans la pre­mière, on re­trouve un EQ, une ré­verb (vin­tage plate et res­sorts bien en­ten­du par­mi quinze choix d’es­pace acous­tique) et un si­mu­la­teur de sa­tu­ra­tion de bande. La par­tie har­mo­ni­sa­tion per­met de choi­sir la fon­da­men­tale et le mode de la gamme (Ma­jeur, mi­neur, modes grecs, chro­ma­tique, etc.) qui se­ra alors map­pée sur le cla­vier (fi­gure 3). On peut ain­si jouer des ac­cords de deux à cinq sons qui son­ne­ront tou­jours juste. L’uti­li­sa­tion est très simple : les bou­tons du haut dé­ter­minent l’in­ter­valle joué par rap­port à la fon­da­men­tale, et ceux du bas l’oc­tave. Nous avons trou­vé un pe­tit bug d’af­fi­chage qui n’af­fecte pas le ré­sul­tat so­nore : dans cer­tains cas, les va­leurs nu­mé­riques des bou­tons ne sont pas bien ra­fraî­chies, même si le chan­ge­ment a été pris en compte. Les touches vertes per­mettent quant à elles de jouer les ac­cords en ren­ver­se­ments : Fa 0 pour la po­si­tion fon­da­men­tale (1-3-5), Sol 0 pour le pre­mier ren­ver­se­ment (3-5-1), La 0 pour le se­cond et Si 0 pour le troi­sième dans le cas des ac­cords de sep­tième (7-1-3-5).

Vin­tage Strings fait in­dé­nia­ble­ment le job quand on veut ajou­ter une touche de vio­lons ty­pés 60’s ou 70’s. Dans la li­gnée de Vin­tage Strings, Big Fish Au­dio a eu la bonne idée de pro­duire toute la pa­no­plie d’ins­tru­ments vin­tage per­met­tant de réa­li­ser l’in­té­gra­li­té de titres dans l’es­prit de l’époque. En par­ti­cu­lier Vin­tage Horns et Vin­tage Rhyth­mic Sec­tion, mais aus­si Psy­che­de­lic 60s ou Re­tro R&B. Un bon moyen d’évi­ter les fautes de goût quand on sou­haite sug­gé­rer, imi­ter ou pa­ro­dier les mu­siques bien vin­tage. Pierre Es­tève

Dans tous les tons

et modes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.