Knee­bo­dy + Dae­de­lus

KR Home-Studio - - CHRONIQUES -

Knee­de­lus [Brain­fee­der]

Her­bie Han­cock, le Pla­ce­bo du Belge Marc Mou­lin ou, plus ré­cem­ment, Nils Pet­ter Mol­vaer, Mat­thew Ship ou Thun­der­cat, as­so­cier jazz et ma­chines consti­tue un ob­jec­tif, voire un fan­tasme de­puis un de­mi-siècle. Si les ar­tistes pré­ci­tés ont tous, cha­cun avec sa per­son­na­li­té, concré­ti­sé leurs ten­ta­tives, l’idée de frot­ter le jazz à la syn­taxe nou­velle des genres élec­tro­niques reste un su­jet de fas­ci­na­tion. D’où cette ren­contre en stu­dio entre le quin­tet Knee­bo­dy (trom­pette, sax, basse, bat­te­rie, cla­viers) et le pro­duc­teur Dae­de­lus, au­tant pré­sent dans le rayon elec­tro­ni­ca que dans ce­lui du hip hop, voire de l’in­die pop (The Long Lost). Rien d’ar­ti­fi­ciel dans cet al­bum com­mun : le saxo­pho­niste Ben Wen­del et Dae­de­lus se connaissent de­puis le ly­cée et Knee­bo­dy pro­longe un dia­logue dé­jà en­ta­mé par des col­la­bo­ra­tions live ou stu­dio. S’em­pa­rant en­semble de com­po­si­tions en ma­jo­ri­té dues à Wen­del, ils se livrent à une fu­sion im­pres­sion­nante tant les par­ti­cu­la­rismes de chaque en­ti­té s’éva­nouissent. Si cer­tains beats pa­raissent moins hu­mains que d’autres, l’oreille fi­nit par se mo­quer des fron­tières entre or­ga­nique et élec­tro­nique, pré­fé­rant se perdre avec dé­lice dans ce jazz ul­tra mo­derne et bien frap­pé. Même les pu­ristes se­ront bouche bée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.