Usur­pa­tion vo­lon­taire d’iden­ti­té

KR Home-Studio - - SOS STUDIOS -

L’en­va­his­se­ment de la pub, le pis­tage sys­té­ma­tique de nos adresses IP et MAC pour nous res­ser­vir en­core de la pub sont au­tant de fléaux qui ter­nissent le plai­sir de nos na­vi­ga­tions sur la toile. Alors, de gé­niaux pro­gram­meurs se sont pen­chés sur le pro­blème et com­mencent à pro­po­ser des so­lu­tions. C’est le cas de Fe­ross Abou­kha­di­jeh avec SpoofMAC, qui nous pro­pose un pe­tit ou­til sym­pa of­frant à notre ter­mi­nal de nou­velles et très in­té­res­santes lignes de com­mande.

s’ef­fec­tue en hexa­dé­ci­mal, chaque in­ter­face ré­seau de votre Mac dis­po­sant alors de son adresse MAC par­ti­cu­lière. Vous pou­vez vé­ri­fier fa­ci­le­ment ce­la en in­vo­quant la com­mande if­con­fig du ter­mi­nal qui vous liste les in­ter­faces pré­sentes sur votre Mac. Vous les re­trou­ve­rez pré­cé­dées d’un pré­fixe type en, fw, awd sui­vi d’un chiffre. Si cer­tains ap­pa­reils comme les smart­phones, ta­blettes ou lap­tops ont leur adresse MAC en­cap­su­lée dans le hard­ware, il reste pos­sible de prendre la main de ma­nière logicielle. Le but pre­mier peut être de ré­gler un conflit entre deux ma­chines sur un ré­seau lo­cal ou parce qu’un lo­gi­ciel a be­soin de le faire. L’idée ici est de ne plus se faire suivre lorsque l’on na­vigue, en pro­po­sant une adresse in­con­nue aux lo­gi­ciels de pis­tage ins­tal­lés sur les sites com­mer­ciaux (et autres).

Ins­tal­la­tion de SpoofMAC

L’ins­tal­la­tion consiste à té­lé­char­ger et à exé­cu­ter un script en Py­thon, un lan­gage de pro­gram­ma­tion, à par­tir du ter­mi­nal. Le plus simple est de copier/col­ler ces com­mandes dans le ter­mi­nal : git clone git://gi­thub.com/

fe­ross/SpoofMAC.git cd SpoofMAC py­thon se­tup.py ins­tall

La pre­mière ligne per­met de té­lé­char­ger et de créer le ré­per­toire SpoofMAC à la ra­cine de votre dos­sier uti­li­sa­teur. La se­conde ligne sert à en­trer dans le ré­per­toire et à lan­cer le script d’ins­tal­la­tion se­tup.py. Il est pos­sible qu’un mes­sage d’er­reur in­ter­vienne lors de l’ins­tal­la­tion, ce der­nier in­di­quant qu’il faut des pri­vi­lèges d’ad­mi­nis­tra­teur pour le faire. Dans ce cas, mo­di­fiez et re­co­piez la com­mande ain­si : su­do py­thon se­tup.py ins­tall

Tout de­vrait ren­trer dans l’ordre, l’ins­tal­la­tion s’ef­fec­tuant alors sans pro­blème après avoir en­tré votre mot de passe ad­min (sai­sis­sez même si vous ne voyez pas les lettres s’af­fi­cher et va­li­dez par la touche En­trée). (fi­gure 1)

Uti­li­sa­tion de SpoofMAC

Com­men­cez par lis­ter les in­ter­faces ré­seau de votre Mac avec la com­mande : spoof-mac.py list

Toutes les in­ter­faces de com­mu­ni­ca­tion du Mac ap­pa­raissent, sui­vies de leur adresse MAC par­ti­cu­lière. Pour ne fil­trer que

l’adresse Wi-FI (pra­tique si l’on est sous un ac­cès li­mi­té en temps dans un lieu pu­blic, par exemple), en­trez la com­mande : spoof-mac.py list --wi­fi

Vi­sua­li­sez alors l’adresse MAC cou­rante de votre in­ter­face Wi-FI, c’est elle que nous al­lons mo­di­fier main­te­nant ! (fi­gure 2)

Vous dis­po­sez de trois pos­si­bi­li­tés de mo­di­fi­ca­tion : • spoof-mac.py ran­do­mize wi-fi : une adresse aléa­toire est at­tri­buée à l’in­ter­face Wi-Fi. • spoof-mac.py ran­do­mize en1 : une adresse aléa­toire est at­tri­buée à l’in­ter­face qua­li­fiée par son nom (ici en1). • spoof-mac.py set 00:00:00:00:00:00 en1 : c’est vous qui in­di­quez l’adresse MAC de votre Mac ! Com­men­cez par l’aléa­toire et tes­tez en­suite le reste, pen­sez à in­di­quer su­do avant la com­mande si on vous le de­mande. Pour re­ve­nir à votre adresse ma­té­rielle, il suf­fit d’en­trer la com­mande spoof-mac.py re­set wi-fi ou de re­dé­mar­rer votre Mac (fi­gure 3). Main­te­nant, al­lez vous ba­la­der où vous vou­lez, les sites vi­si­tés ver­ront tout le monde, sauf vous ! Éric Chau­trand

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.