C

KR Home-Studio - - SOS STUDIOS -

om­men­çons par dé­fi­nir ce qu’est l’adresse MAC. Rien à voir avec le Ma­cin­tosh, MAC étant l’acro­nyme de Me­dia Ac­cess Control ad­dress. Cette adresse MAC se com­porte comme un iden­ti­fiant unique au monde d’une in­ter­face ré­seau et se re­trouve sur la couche n°2 “Liai­son” du mo­dèle OSI (Open Sys­tems In­ter­con­nec­tion). Il s’agit de la norme bre­ve­tée de com­mu­ni­ca­tion entre or­di­na­teurs. Les plus cu­rieux iront voir en dé­tail tout ce­la sur Wi­ki­pé­dia, ici pour le mo­dèle OSI : https://fr.wi­ki­pe­dia. org/wi­ki/Mo­dè­le_ OSI, et là pour l’adresse MAC : https://fr.wi­ki­pe­dia.org/ wi­ki/Adres­se_MAC.

Re­ve­nons à notre adresse MAC, par­fois ap­pe­lée adresse Ether­net. Elle est com­po­sée de 6 oc­tets (48 bits), les trois pre­miers se char­geant d’iden­ti­fier le construc­teur (OUI pour Or­ga­ni­za­tio­nal­ly Unique Iden­ti­fier) en of­frant donc 224 pos­si­bi­li­tés d’adresse (en­vi­ron 16 mil­lions). Les trois oc­tets res­tants per­mettent d’iden­ti­fier les dif­fé­rentes cartes ré­seau d’un même construc­teur. La no­ta­tion de l’adresse MAC

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.