RME Ba­by­face Pro

KR Home-Studio - - SOMMAIRE -

Com­bi­nant por­ta­bi­li­té et de­si­gn, la nou­velle Ba­by­face Pro 24 voies en USB pos­sède deux pré­am­plis haut de gamme et la der­nière gé­né­ra­tion de conver­tis­seurs 24 bits / 192 kHz à ul­tra faible la­tence. Elle dé­livre un si­gnal sans com­pro­mis en termes de dis­tor­sion ou de bruit de fond. Sa connec­tique com­prend des ports XLR, MI­DI, S/PDIF et ADAT, tan­dis que le soft To­talMix FX contrôle un EQ pa­ra­mé­trique et gé­nère de nou­veaux al­go­rithmes de ré­verb.

en in­ter­ac­tion avec le soft. Pré­sen­tée au Mu­sik­messe 2015, elle rem­place dé­sor­mais la pe­tite in­ter­face no­made sor­tie en 2010, en pro­po­sant une re­fonte « re-en­gi­nee­red, not re­mas­te­red » à l’in­té­rieur de la­quelle à peu près tout au­ra été re­pen­sé.

Re­de­si­gned

La Ba­by­face Pro est li­vrée dans une coque en plas­tique ther­mo­for­mée qui sé­cu­ri­se­ra son trans­port, avec une housse en toile, un épa­noui pour l’in­ter­face MI­DI In/Out et un câble USB cou­dé, ain­si qu’un vrai ma­nuel (an­glais/al­le­mand) d’une cen­taine de pages, ce qui se fait plu­tôt rare de nos jours ! On est avant tout frap­pé par la ro­bus­tesse du pro­duit, tra­duite par son poids consé­quent de 680 g. La struc­ture de la coque, an­cien­ne­ment en tôle pliée sur la pre­mière Ba­by­face, est dé­sor­mais fa­bri­quée en une seule pièce d’alu­mi­nium usinée comme sur les Mac­Book, ce qui in­duit plus de so­li­di­té et fa­ci­lite la dis­si­pa­tion ther­mique. Son as­pect pro­fi­lé et lé­gè­re­ment in­cur­vé per­met aus­si un po­si­tion­ne­ment très stable sur n’im­porte quel type de sur­face, et l’on a de plus la pos­si­bi­li­té de la fixer sur un pied de mi­cro grâce à un pas de vis si­tué sous la coque. Par­mi les dé­fauts de jeu­nesse de la pre­mière Ba­by­face que la Pro est cen­sée cor­ri­ger, on ci­te­ra les quatre connec­teurs XLR (2 mâles / 2 fe­melles) fixés dans le châs­sis et le « big knob » ro­ta­tif cen­tral qui n’est plus cli­quable car la fonc­tion vieillis­sait mal. Au ni­veau in­terne,

les conver­tis­seurs de sor­tie sont ceux de l’AD-8 DS MKIII qui dé­livrent 115 dB RMS et le chan­ge­ment du PCB s’ac­com­pagne de l’im­plan­ta­tion en en­trée de pré­am­plis Mic/Line contrô­lés nu­mé­ri­que­ment, pro­ve­nant de l’in­ter­face Oc­taMic XTC. Ils sont équi­pés d’une ali­men­ta­tion fan­tôme in­di­vi­duelle et ac­ceptent, pour la pre­mière fois chez RME, un pad d’at­té­nua­tion ac­ces­sible via le To­talMix FX. Sur le cô­té droit, la Ba­by­face Pro pro­pose deux sor­ties casque qui par­tagent le même cir­cuit, mais avec des im­pé­dances dif­fé­rentes et deux types de connec­teur, sui­vant qu’on uti­lise un casque pro en 10 ohms ou des écou­teurs mul­ti­mé­dias 2 ohms en basse im­pé­dance (mi­ni-jack 3,5 mm) (fi­gure 1). On trou­ve­ra en­suite les en­trées ana­lo­giques 3 et 4 sup­plé­men­taires en jacks asy­mé­triques de ni­veau ligne ou ins­tru­ment. Pour le nu­mé­rique, on se tour­ne­ra du cô­té gauche avec les deux ports ADAT I/O en op­tique qui four­ni­ront huit en­trées/sor­ties 24 bits / 48 kHz en mode stan­dard, quatre ca­naux en 24 bits / 96 kHz (S/MUX) ou deux en­trées en 24 bits / 192 kHz (S/MUX 4) (fi­gure 2). La liai­son S/PDIF pas­se­ra éga­le­ment par ce cir­cuit op­tique et l’en­trée bas­cu­le­ra au­to­ma­ti­que­ment dès dé­tec­tion dans ce for­mat ( Consu­mer/Pro­fes­sio­nal). L’ac­ti­va­tion de l’op­tion TMS dans la boîte de dia­logue Fi­re­face USB Set­tings per­met­tra au Di­gi­check d’ana­ly­ser la fré­quence du si­gnal en­trant, tan­dis que l’op­tion Op­ti­cal Out ré­glée sur

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.