Dan­ge­rous Mu­sic Con­vert-8

KR Home-Studio - - SOMMAIRE -

Avec l’uti­li­sa­tion crois­sante de for­mats au­dio en sur­round, 5.1 et 7.1 plus par­ti­cu­liè­re­ment, la conver­sion nu­mé­rique/ ana­lo­gique multi-ca­nal de­vient un élé­ment cru­cial de tout stu­dio de mixage ou de mas­te­ring. C’est à ce be­soin que ré­pond Dan­ge­rous Mu­sic avec cet élé­gant rack 1U, is­su du dé­ve­lop­pe­ment du Con­vert-2 qui en est le pen­dant sté­réo, et lo­gi­que­ment bap­ti­sé Con­vert-8.

Huit ca­naux de conver­sion N/A de très haut ni­veau dans un rack 1U Ac­cepte de nom­breux for­mats en en­trée (AES/EBU, ADAT, S/PDIF) Port USB per­met­tant l’usage di­rect avec Mac OS X Pi­lo­tage à dis­tance pos­sible avec la télécommande du Mo­ni­tor ST/SR de la marque contre Sans al­ler jus­qu'au DSD, is­su d'une autre tech­nique, le DXD (PCM @ 384 kHz) se­rait un plus Pas en­core de sup­port USB pour Win­dows

en ré­su­mé Dan­ge­rous Mu­sic étoffe sa gamme de pro­duits vi­sant à at­teindre le plus haut ni­veau de qua­li­té dans la ges­tion d'écoute en stu­dio avec ce conver­tis­seur nu­mé­rique/ ana­lo­gique huit ca­naux qui per­met de connec­ter de nom­breuses sources nu­mé­riques dans tous les for­mats.

al­ler plus loin… Vi­déo :

e Con­vert-8 offre de nom­breuses pos­si­bi­li­tés de connec­tique afin de s’in­sé­rer dans votre en­vi­ron­ne­ment ha­bi­tuel. Nous trou­vons donc en pre­mier lieu les huit sor­ties ana­lo­giques sur connec­teur sub-d 25 au for­mat Tas­cam. Un autre connec­teur du même type ac­cueille en­suite les huit en­trées nu­mé­riques AES/EBU sous la forme usuelle de quatre paires sté­réo. Comme l’ap­pa­reil n’a pas vo­ca­tion à dis­po­ser de sor­ties nu­mé­riques, Dan­ge­rous Mu­sic a eu la bonne idée d’uti­li­ser les quatre paires res­tantes comme une fonc­tion « through » qui se contente donc de re­trans­mettre le si­gnal en­trant. Ce­ci per­met au Con­vert-8 de ne pas mo­bi­li­ser to­ta­le­ment vos sor­ties nu­mé­riques et de rac­cor­der un autre ap­pa­reil à sa suite, comme un en­re­gis­treur par exemple. Tou­te­fois, il convient de si­gna­ler que cette fonc­tion semble po­ser pro­blème si le Con­vert-8 est rac­cor­dé à la sor­tie de votre DAW par un câble ayant des sub-d 25 à chaque ex­tré­mi­té, quand bien même le for­mat Tas­cam est res­pec­té. Il est donc pré­fé­rable d’em­ployer un câble « éclaté », c’est-à-dire avec d’un cô­té une sub-d 25, re­liée au Con­vert-8, et de l’autre cô­té des fiches XLR : quatre fe­melles, qui re­ce­vront le si­gnal en­trant, et quatre mâles qu’il ne faut pas re­lier à votre DAW. Viennent en­suite deux en­trées op­tiques au for­mat ADAT qui per­met­tront de re­ce­voir de quatre à huit ca­naux se­lon la fré­quence d’échan­tillon­nage. Deux connec­teurs BNC servent aux en­trée et sor­tie WordC­lock, puis une autre en­trée op­tique ac­cueille un si­gnal sté­réo S/PDIF, fort utile pour écou­ter un CD de ré­fé­rence. Une prise USB com­plète les en­trées, ce qui per­met­tra à votre Ma­cin­tosh d’uti­li­ser le Con­vert-8 sans même qu’il soit be­soin d’ins­tal­ler un pi­lote ad­di­tion­nel. Par contre, les uti­li­sa­teurs de Win­dows de­vront pa­tien­ter pour bé­né­fi­cier de cette fonc­tion. En­fin, il est pos­sible de re­lier la télécommande du sys­tème de ges­tion d’écoute de la marque (Mo­ni­tor ST/SR) afin de pi­lo­ter à dis­tance le choix de la source.

Com­mandes

L’uti­li­sa­tion est en­fan­tine, la face avant pré­sente d’abord le sé­lec­teur de fré­quence d’échan­tillon­nage de 44,1 à 192 kHz, dans le cas où celle-ci ne se­rait pas dé­tec­tée au­to­ma­ti­que­ment ou si vous uti­li­sez le Con­vert-8 comme hor­loge maître, ce qui est re­com­man­dé. Chose re­mar­quable, un sé­lec­teur per­met de choi­sir le ni­veau de ca­li­bra­tion entre -14, -16 et -18 dB FS, puis viennent la sé­lec­tion de la source à au­di­tion­ner et, en­fin, le choix du mode d’hor­loge ré­glé sur au­to­ma­tique par dé­faut mais que l’on peut for­cer en in­terne ou ex­terne. Contrai­re­ment à son pe­tit frère sté­réo qui dis­pose d’un large af­fi­chage du ni­veau, la ges­tion de huit ca­naux im­pose au Con­vert-8 de se li­mi­ter pour cha­cun à l’af­fi­chage de la pré­sence de si­gnal via une led qui s’illu­mine en vert et en rouge lorsque trois échan­tillons suc­ces­sifs at­teignent 0 dB FS.

À l’écoute

3 790 €

Le Con­vert-8 s’ins­crit sans au­cun doute dans la ca­té­go­rie des très très bons conver­tis­seurs et même dans le haut de cette ca­té­go­rie. Dit au­tre­ment, il est pos­sible d’avoir un peu mieux – au sens de en­core plus fin et pré­cis, mais au mi­ni­mum pour le double du prix, huit ca­naux obligent. De plus, la ri­chesse de sa connec­tique et l’ex­trême sim­pli­ci­té de son ma­nie­ment en font un par­te­naire de choix en stu­dio comme en voyage. En ef­fet, la pré­sence de la prise USB vous per­met­tra pour­quoi pas de l’em­por­ter au stu­dio de mas­te­ring où vous pour­rez faire d’ul­times ajus­te­ments de vos Stems avec votre or­di­na­teur por­table tout en conser­vant la qua­li­té d’écoute ayant pré­si­dé au mixage. En­fin, la mé­thode PCM qui do­mine le nu­mé­rique de­puis qua­rante ans n’évo­lue­ra pro­ba­ble­ment plus beau­coup, il s’agit donc d’un in­ves­tis­se­ment pé­renne. Pa­trice La­za­reff

Pro­duit: Dis­tri­bu­teur : Sites:

Connec­tique ar­rière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.