Go­Go Pen­guin

KR Home-Studio - - CHRONIQUES -

Man Made Ob­ject [Blue Note Re­cords / Uni­ver­sal Mu­sic France]

Les trois mu­si­ciens qui consti­tuent le Go­Go Pen­guin ont le sens de la vi­site et de la re­vi­site. An­glais, ba­sés à Man­ches­ter, les Man­cu­niens os­cil­lent leurs ex­pé­ri­men­ta­tions so­nores entre Brian Eno, Aphex Twin, John Cage et Mas­sive At­tack. Dans ce trio, on trou­ve­ra le pia­niste Ch­ris Il­ling­worth, le contre­bas­siste Nick Bla­cka et le bat­teur Rob Tur­ner. Leur mu­sique to­ta­le­ment ins­tru­men­tale dis­pose d’une puis­sance ryth­mique hors normes. Les syn­copes de bat­te­rie sont om­ni­pré­sentes, la contre­basse est tout en groove puis­sant, les en­vo­lées ly­riques de pia­no sont mé­lan­co­liques et ré­pé­ti­tives. D’ailleurs comme v2.0, leur précédent al­bum, Man Made Ob­ject a été en­re­gis­tré et pro­duit par Joe Rei­ser et Bren­dan Williams aux stu­dios Giant Wa­fer au pays de Galles et aux stu­dios 80 Hertz à Man­ches­ter. « Joe joue un rôle cru­cial, que ce soit en concert ou en stu­dio » , ex­pli­quait Nick Bla­cka. « Il place des tonnes de mi­cro­phones au­tour de nos ins­tru­ments pour s’as­su­rer que le moindre son est bien en­re­gis­tré. Le mixage est aus­si très dif­fé­rent de ce­lui qu’on re­trouve sur les al­bums des autres trios jazz : la basse oc­cupe une place beau­coup plus im­por­tante et l’ac­cent est mis sur les mé­diums, ce qui per­met de dy­na­mi­ser les mor­ceaux. » Un pre­mier al­bum pour le la­bel Blue Note, to­ta­le­ment réus­si, ins­tinc­tif et mu­si­cal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.