Ash Koo­sha

KR Home-Studio - - CHRONIQUES -

I Aka I [Nin­ja Tune]

De­puis plus de vingt ans, le la­bel an­glais a bâ­ti toutes ses pro­duc­tions sur le re­cy­clage de samples, ori­gi­naux ou non. C’est donc la mé­thode de tra­vail adop­tée par Ash Koo­sha, mu­si­cien ira­nien ré­si­dant au­jourd’hui à Londres. Comme la plu­part de ses voi­sins de Nin­ja Tune, Ash fa­çonne, dé­forme, trans­forme chaque sample, chaque son, chaque mélodie pour les rendre mé­con­nais­sables et ten­ter de bâ­tir des uni­vers so­nores in­édits. Le pe­tit plus de Koo­sha, ce sont ses ori­gines qui lui per­mettent d’ap­pré­hen­der la mu­sique sous un angle ori­gi­nal, à che­val entre les ci­vi­li­sa­tions occidentale et per­sane. Il faut dire que notre homme a étu­dié au Conser­va­toire de Mu­sique de Té­hé­ran, ce qui lui donne une ap­proche de l’élec­tro­nique re­la­ti­ve­ment éru­dite. Le titre « Elu­ded » est un bon conden­sé de ce que le mu­si­cien peut pro­po­ser avec ses mé­lo­dies spa­tiales et orien­tales, ses boucles fil­trées et sa ryth­mique len­te­ment concas­sée. L’in­quié­tant « Mu­da­fos­sil », l’en­tê­tante bribe de voix de « Ooh Uhh » ou le hip hop bar­ré de « Make It Fast » dé­voilent un disque ori­gi­nal qui plai­ra aux plus aven­tu­reux d’entre vous.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.