StaffPad ré­vo­lu­tionne la no­ta­tion sous Win­dows

KR Home-Studio - - SOS STUDIOS -

Dé­bar­qué sur le Win­dows Store à la ver­sion 8.1, StaffPad, qui per­met l’écri­ture et l’édi­tion en temps réel, est par­ti­cu­liè­re­ment adap­té aux ta­blettes Sur­face Pro 3 et Sur­face 3 de Mi­cro­soft du fait de l’uti­li­sa­tion du sty­let. Le ré­cent up­date de no­vembre der­nier le rend aus­si com­pa­tible avec Win­dows 10. Voi­ci une app qui risque de bou­le­ver­ser le pe­tit monde de l’édi­tion de par­ti­tions.

spec­ta­cu­laire pour écrire de la mu­sique sur un sup­port nu­mé­rique (fi­gure 1). En ef­fet, lors­qu’on se dé­place de me­sure en me­sure, le lo­gi­ciel conver­tit en temps réel l’écri­ture ma­nus­crite au crayon en un score par­fait, tout en cor­ri­geant au pas­sage l’es­pa­ce­ment entre les notes ou la di­rec­tion des hampes (fi­gure 2). On pour­ra ain­si des­si­ner des sou­pirs, des li­ga­tures, des ar­ti­cu­la­tions et des al­té­ra­tions en les voyant prendre vie à l’écran au fur et à me­sure. Les ac­tions ef­fec­tuées par le sty­let se com­plètent de l’uti­li­sa­tion au doigt dans cer­taines opé­ra­tions d’édi­tion pour les­quelles on va glis­ser, pres­ser lon­gue­ment, ef­fec­tuer un double tap, ou ou­vrir et re­fer­mer deux doigts pour zoo­mer dans l’in­ter­face. En outre, l’ex­pres­sion de chaque por­tée ins­tru­men­tale peut être des­si­née ma­nuel­le­ment pour don­ner plus de vie à l’exé­cu­tion, en évi­tant d’alour­dir gra­phi­que­ment le score. Sa re­pré­sen­ta­tion en bleu dans la par­ti­tion se ré­fère en par­tie au vo­lume, mais aus­si à la qua­li­té de res­ti­tu­tion des samples concer­nés (fi­gure 3).

Lec­teur de samples, as­sis­tant com­po­si­teur, sau­ve­garde dans le cloud

Comme ses concur­rents, StaffPad offre la pos­si­bi­li­té de re­jouer les par­ties à tra­vers une li­brai­rie or­ches­trale com­po­sée d’ins­tru­ments sam­plés en mul­ti­couches qui res­pectent les expressions et les ar­ti­cu­la­tions du score et l’on peut dé­sor­mais ajou­ter du swing à la lec­ture. Quelques so­no­ri­tés sup­plé­men­taires, comme le Fen­der Rhodes ou la Gib­son Les Paul, se­ront ac­ces­sibles dans le Win­dows Store. La lec­ture s’ef­fec­tue en ta­pant Play dans la barre de com­mandes au-des­sus du score qui dis­pose aus­si des touches Pause et Back/For­ward pour se dé­pla­cer, avec le score qui suit le poin­teur (scroll) par dé­faut. StaffPad, mal­heu­reu­se­ment en­core li­mi­té à l’an­glais, offre à ceux qui maî­trisent la langue de Sha­kes­peare un as­sis­tant à la com­po­si­tion à qui il suf­fi­ra de com­man­der Add Strings ou One Thir­ty Five BPM pour ajou­ter au­to­ma­ti­que­ment cinq por­tées de vio­lons et pas­ser le tem­po à 135 à la noire. Plus be­soin de s’an­gois­ser pour la perte de ses don­nées, puisque les

scores sont ba­cku­pés en per­ma­nence dans le cloud.

Com­pa­tible Win­dows 10 et Mu­sicXML

La pre­mière mou­ture de StaffPad né­ces­si­tait un sty­let do­té d’un bou­ton d’ef­fa­ce­ment, d’une sen­si­bi­li­té à la pres­sion et de la tech­no­lo­gie Palm Re­jec­tion ou Palm Block grâce à la­quelle, lorsque le sty­let se rap­proche de l'écran, la ta­blette le dé­tecte et désac­tive la couche tac­tile, per­met­tant à l'uti­li­sa­teur de mettre ses doigts ou sa main des­sus sans que ce­la soit pris en compte. La ver­sion up­da­tée com­mune à tous les uti­li­sa­teurs fonc­tionne dé­sor­mais sur chaque or­di­na­teur équi­pé de W10, même s’il reste re­com­man­dé d’uti­li­ser l’ap­pli­ca­tion sur ta­blette. Le for­mat in­terne de StaffPad en Mu­sicXML per­met un échange fa­cile avec d’autres édi­teurs pour com­plé­ter sa par­ti­tion. Le prix de 69,49 € pour StaffPad, qui reste l’une des apps les plus éle­vées du Win­dows Store, est néan­moins à mettre en pers­pec­tive avec les 759 € de Si­be­lius 7.5 ou les 300 € de Fi­nale 2014. Fran­çois Bou­che­ry

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.