Ti­ga

KR Home-Studio - - CHRONIQUES -

No Fan­ta­sy Re­qui­red [Coun­ter]

Sept an­nées se sont écou­lées de­puis la réa­li­sa­tion de son se­cond al­bum Ciao !, dont le titre son­nait presque comme un adieu. On peut donc rai­son­na­ble­ment dire que le Ca­na­dien Ti­ga Son­tag n’at­tache pas une grande im­por­tance au long for­mat. Il n’en fait d’ailleurs pas mys­tère dans ses in­ter­views. En même temps, Ti­ga a bâ­ti es­sen­tiel­le­ment sa car­rière de pro­duc­teur-mu­si­cien avec des singles à suc­cès, on se sou­vient de sa re­prise de « Sun­glasses At Night » en 2001 avec le Fin­lan­dais Jo­ri Hulk­ko­nen (qui col­la­bore ici sur quelques titres) ou de ses nom­breux re­mix. Avec ce troi­sième al­bum, Ti­ga dis­tille une élec­tro dé­char­née, ré­duite à sa plus simple ex­pres­sion, où sa voix ca­rac­té­ris­tique vient dé­chi­rer le ri­deau syn­thé­tique des pro­gram­ma­tions. Au sein de cette froi­deur un peu te­nace, Ti­ga s’au­to­rise, tout de même, quelques fan­tai­sies comme ce « 3 Rules » plu­tôt fun, en tout cas plus re­lâ­ché que le po­laire « Ha­ving So Much Fun » qui adresse des clins d’oeil au clas­sique de 1978 de Lene Lo­vich. À no­ter que Ti­ga s’est ad­joint, entre autres, les ser­vices des pro­duc­teurs Cla­rian North (Foot­printz) et Mat­thew Dear au­près des­quels il trouve de par­faits al­ter ego pour construire ses pe­tites pièces de dance mu­sic coin­cée entre les brumes de la new wave et la froi­deur de la tech­no.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.