PC up­grade ?

KR Home-Studio - - SOS STUDIOS -

À force de chan­ger ré­gu­liè­re­ment de sta­tion au gré des avan­cées du hard­ware, on fi­nit par se de­man­der s’il n’est pas plus ren­table d’up­gra­der sa ma­chine en ra­che­tant uni­que­ment cer­tains com­po­sants ?… Pe­tit flo­ri­lège des so­lu­tions en­vi­sa­geables.

free­wares CPU-Z/GPU-Z/SSD-Z. Grâce à eux, vous connaî­trez exac­te­ment le mo­dèle de carte mère avec le chip­set qui l’équipe, le CPU, la quan­ti­té et la confi­gu­ra­tion de la mé­moire (nombre de bar­rettes, nombre de slots) et les disques durs. Dans le cas d’un PC as­sem­blé, une re­cherche sur le net à par­tir du nom de la carte mère suf­fit gé­né­ra­le­ment à re­trou­ver les com­po­sants se­con­daires in­dis­pen­sables comme la carte son, la carte ré­seau, etc. S’il s’agit par contre d’un lap­top, d’un « tout en un » (AIO) ou d’un PC de marque uti­li­sant des cartes mères spé­ci­fiques, vous de­vrez ob­te­nir ces in­fos en croi­sant les don­nées d’AIDA64 avec la fiche tech­nique ré­cu­pé­rée sur in­ter­net. Il fau­dra se mé­fier, car sou­vent les marques par­tagent le même nom pour des ma­chines qui cachent des ca­rac­té­ris­tiques tech­niques bien dif­fé­rentes et il fau­dra iden­ti­fier la ré­fé­rence com­plète.

Que chan­ger ? CPU, GPU, RAM, SSD…

La se­conde étape consiste à dé­ci­der quoi chan­ger tout en conser­vant la

carte mère, ce qui li­mite quand même le coût et la com­plexi­té de l’opé­ra­tion. Chez In­tel, si vous pos­sé­dez une plate-forme LGA 1150, 1155 ou 2011, elle au­ra l’avan­tage de fonc­tion­ner avec de la mé­moire DDR3 et d’ac­cep­ter un mi­ni­mum de 16 Go (2 x 8 Go). Ces plates-formes sont éga­le­ment équi­pées d’une prise SATA 6 Gb/s pour re­ce­voir un SSD SATA ré­cent sans perte de per­for­mances. La plate-forme 1150 sor­tie en 2013 (fi­gure 2) avec les puces de gé­né­ra­tion Has­well se met­tra fa­ci­le­ment à jour en CPU puisque les pro­ces­seurs sont en­core en vente. On pour­ra op­ter par exemple pour un Core i5-4690K dont le ta­rif se si­tue au­tour des 260 € à con­di­tion de mettre à jour l’UEFI (qui suc­cède au bios). La plate-forme 1155, qui pré­cède, ac­cueille deux gé­né­ra­tions de CPU, les Ivy Bridge (Core 3000) sor­tis en 2012 et les San­dy Bridge (Core 2000) en 2011. La plate-forme 2011 ac­cep­te­ra quant à elle les CPU Ivy Bridge E et San­dy Bridge E, mais la mise à jour CPU ne vau­dra plus vrai­ment le coup. Quant aux pre­mières gé­né­ra­tions de Core en so­ckets 1156 et 1366, elles ne sont

plus up­gra­dables, sauf en ma­té­riel d’oc­ca­sion, mais la dé­pense se­ra peu pro­fi­table. Si les Core de pre­mière gé­né­ra­tion uti­li­saient des bar­rettes DDR3 à 1,65 V, les cartes mères ac­cep­te­ront aus­si les mo­dèles à 1,5 V. On pour­ra éga­le­ment mixer des bar­rettes de ca­pa­ci­té et de vi­tesse dif­fé­rentes. Concer­nant l’up­grade de la carte gra­phique (GPU), il n’y a pas de res­tric­tion tech­nique à con­di­tion d’avoir une ali­men­ta­tion élec­trique suf­fi­sante, de 500 W ou plus.

Et les por­tables ?

Même si les lap­tops sont bien moins per­mis­sifs que leurs ho­mo­logues de bu­reau et qu’on ne pour­ra mo­di­fier, ni les CPU ni les GPU, la re­cette reste iden­tique. L’up­grade de 8 à 16 Go de RAM as­su­re­ra un usage confor­table (comp­tez au­tour de 55 € la bar­rette). Les por­tables dis­posent gé­né­ra­le­ment de deux slots SODIMM en DDR3 ac­ces­sibles sous l’ap­pa­reil sauf cer­tains ul­tra-por­tables dont la mé­moire est sou­dée. Le prix des disques SSD, qui a chu­té au­tour de 100 € les 256 Go, per­met aus­si d’en­vi­sa­ger un gain de vi­tesse ap­pré­ciable avec la par­ti­cu­la­ri­té que les por­tables ne dis­posent que d’un seul em­pla­ce­ment de sto­ckage et qu’il fau­dra te­nir compte de l’épais­seur de cer­tains mo­dèles et en­vi­sa­ger une pro­cé­dure de ba­ckup. Pour rem­pla­cer un disque sys­tème par un autre sans for­ma­ter, on pour­ra pas­ser par la sau­ve­garde de Windows (7/8/10) dé­crite dans le n°313. Fran­çois Bou­che­ry

al­ler plus loin… AIDA64 : • CPU-Z : • GPU-Z : • SSD-Z : •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.