Re­vox G36 la bande, les lampes

KR Home-Studio - - VINTAGE -

Ré­vo­lu­tion en 1963 : le Re­vox G36 va per­mettre au mu­si­cien de se confec­tion­ner un home-stu­dio qua­si pro­fes­sion­nel avec une ma­chine sté­réo com­pacte, abor­dable, ac­cep­tant les bo­bines 27 cm et pro­po­sant la vi­tesse de 19 cm/s.

(gal­va­no­mètres éta­lon­nés), ve­nus rem­pla­cer l’an­cien in­di­ca­teur lu­mi­neux (tube), pour le « contrôle de la mo­du­la­tion ». Les têtes d’en­re­gis­tre­ment sont à noyau an­nu­laire et fa­bri­quées par Willi Stu­der lui-même.

Plas­tique fan­tas­tique

Autre par­ti­cu­la­ri­té de la ma­chine : alors que les pré­cé­dentes étaient en­tiè­re­ment com­po­sées de pièces mé­tal­liques, certes so­lides mais d’un poids cer­tain, le G36 est équi­pé de pièces (cou­vercle de l’en­traî­ne­ment, base et cou­vercle du cof­fret, grille du haut-par­leur, cou­leur gris an­thra­cite) en ma­tière syn­thé­tique, le No­vo­dur, fa­bri­qué par l’Al­le­mand Bayer AG à Le­ver­ku­sen (un com­po­site de bu­ta­diène, acryl­ni­tryl et sty­rol). Les par­ties gris clair (bou­tons, re­vê­te­ment du cof­fret…) sont en po­ly­sty­rol, un ma­té­riau par­ti­cu­liè­re­ment ré­sis­tant aux chocs. Sur la sé­rie 77 qui va suivre, cer­taines pièces (switch no­tam­ment) se­ront beau­coup plus fra­giles. La sus­pen­sion amé­lio­rée des mo­teurs et le dis­po­si­tif de fixa­tion des bo­bines au­to­risent le fonc­tion­ne­ment du G36 de­bout ou cou­ché.

Avec le G36, Re­vox met à la dis­po­si­tion de l’ama­teur un ou­til aux per­for­mances dignes du ma­té­riel pro­fes­sion­nel comme Na­gra, Stel­la­vox, Am­pex ou… Stu­der. Pen­dant long­temps, cer­tains Re­vox au­ront en ef­fet tout à fait pu être pro­duits sous le la­bel Stu­der, et in­ver­se­ment. Klaus Blas­quiz

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.