KR:

KR Home-Studio - - ARTISTES -

Ton his­toire ?

Ni­co­las Mi­chaux : Je suis né à Liège en 1984. J'ai gran­di et ai pas­sé ma jeu­nesse dans cette ré­gion. Une ré­gion post­in­dus­trielle où la « crise » a com­men­cé en 1973. Avec des amis de l'école, j'ai for­mé un groupe quand j'avais 14 ans. On l'a ap­pe­lé Été 67 parce qu'on ai­mait les Beatles, les Doors, les Stones, les Kinks… Et que le Sum­mer Of Love ré­son­nait en nous comme un rêve in­croyable, une uto­pie tan­gible. Dix ans plus tard, le groupe avait gran­di, nous aus­si, on a dé­ci­dé d'ar­rê­ter. Je suis alors par­ti voya­ger, au Ca­na­da, au Con­go, au Da­ne­mark, où je suis res­té un an. J'ai écrit des chan­sons en che­min. Quand je suis re­ve­nu en Bel­gique, je me suis ins­tal­lé à Bruxelles, c'était il y a quatre ans. J'y vis tou­jours, c'est une ville qui m'est chère. Là-bas j'ai en­re­gis­tré les chan­sons que j'avais écrites du­rant mes voyages, d'abord seul, en­suite avec des amis. Tou­jours de ma­nière simple et vi­vante dans des mai­sons ou des ap­par­te­ments que des gens bien­veillants nous prê­taient. Mon pre­mier al­bum so­lo, re­flet de ces aven­tures, s'ap­pelle À La Vie, À La Mort, il est sor­ti le 8 avril der­nier. Tes in­fluences ?

Elles sont vastes… The Beatles, Leo­nard Co­hen, Jacques Brel, Mar­vin Gaye, Ray Charles, Lee Haz­le­wood, George Har­ri­son, Serge Gains­bourg, Léo Fer­ré, Bar­ba­ra, Bob Dy­lan, Neil Young, Ma­rianne Fai­th­full, Phil Spec­tor, Me­li­na Mer­cou­ri, Tal­king Heads, The Vel­vet Un­der­ground, The Brian Jo­nes­town Mas­sacre, Stan Getz, Charles Tre­net, Van Mor­ri­son, Fran­co et l'OK Jazz, El­li et Jac­no, The Clash, Beck, Jane Bir­kin, Les Ri­ta Mit­sou­ko… Ton ma­tos ?

J'ai quelques gui­tares : une Sil­ver­tone Ju­pi­ter de 1965, une Gib­son acous­tique J-185, une Epi­phone si­gna­ture Nick Va­len­si. C'est ja­po­nais ou chi­nois mais c'est À La Vie, À La Mort [Tôt ou Tard]

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.