To­tal Bundle

Voyage en Ana­to­lie

KR Home-Studio - - TESTS -

Le « To­tal Bundle » de la jeune so­cié­té turque Eth­nau­dio pro­pose un en­semble d’ins­tru­ments Kon­takt, à vent et à cordes, ty­piques de ce pays riche d’une ex­tra­or­di­naire tra­di­tion mu­si­cale. Poin­tu et in­té­res­sant.

Fon­dée par le com­po­si­teur Cü­neyt Er­taç, la so­cié­té Eth­nau­dio, ba­sée à Is­tan­bul, ne pro­pose pour l’ins­tant que deux pro­duits : Breath Of Ana­to­lia et Strings Of Ana­to­lia. Plus un troi­sième, le Bundle de ces deux pro­duits, que nous tes­tons ici. Cü­neyt, qui a long­temps tra­vaillé pour Korg (Tur­quie et Ja­pon), a fi­na­le­ment ain­si réa­li­sé son rêve : pro­duire ces banques au for­mat Kon­takt, dignes am­bas­sa­drices de la cul­ture turque et de l’amour qu’il lui porte.

Cordes

Pour les ha­bi­tués des grandes banques ins­tru­men­tales pro­po­sant une dé­bauche d’ar­ti­cu­la­tions, et en co­rol­laire des di­zaines de gi­gas d’oc­cu­pa­tion sur les disques durs, le To­tal Bundle d’Eth­nau­dio est éton­nam­ment très peu gour­mand en mé­moire : 1,07 Go pour Breath Of Ana­to­lia et 2,18 Go pour Strings Of Ana­to­lia. Pour­tant dans chaque cas, le nombre d’ins­tru­ments échan­tillon­nés s’avère consé­quent. Pour les cordes, on dis­pose ain­si de : 4 Strings Saz, Ba­gla­ma, Ba­gla­ma So­lo I, Ba­gla­ma So­lo II, Bou­zou­ki, Cu­ra, Elec­tro Saz I, Elec­tro Saz II, Ga­la­ta Strings I, Ga­la­ta Strings II, Ga­la­ta Strings III, Is­tan­bul Strings I, Is­tan­bul Strings II, Is­tan­bul Strings III, Is­tan­bul Strings IV, Ke­menche 2/4, Ke­menche 7/8, Ke­menche I, Ke­menche II, Ke­menche So­los, Tur­kish Oud, Tur­kish Ka­noun, Tur­kish Vio­lin. Un bon échan­tillon de ce que l’on peut trou­ver en Tur­quie, même si cer­tains ins­tru­ments, comme par exemple le cum­bus, le tan­bur ou le san­tur, au­raient aus­si été les bien­ve­nus. Bien en­ten­du, pour bien sam­pler ces ins­tru­ments avec si peu de mé­moire, il a fal­lu pas mal op­ti­mi­ser et lais­ser tom­ber cer­taines sub­ti­li­tés. Une com­pé­tence que Cü­neyt Er­taç a cer­tai­ne­ment dé­ve­lop­pée au cours des an­nées Korg, car les ins­tru­ments sonnent vrai, avec une qua­li­té d’en­re­gis­tre­ment tout à fait cor­recte, même si l’on n’est pas à pro­pre­ment par­ler sur un pro­jet de « deep sam­pling ».

Vents

Les ins­tru­ments à vent, flûtes et anches, pro­posent plu­sieurs va­ria­tions et to­na­li­tés. Une ap­proche très « eth­no » dans la me­sure où ces ins­tru­ments, sou­vent dia­to­niques, sonnent de ma­nière spé­ci­fique en fonc­tion de la to­na­li­té du mor­ceau. Un bon mu­si­cien de zour­na ou de mey par exemple pos­sède ain­si sou­vent le même ins­tru­ment dans les to­na­li­tés les plus uti­li­sées. S’il joue aus­si dans des com­po­si­tions de « fu­sion » ou des pro­jets mo­dernes comme les mu­siques de film, c’est en­core plus vrai, et il peut avoir les douze to­na­li­tés en ac­cord tra­di­tion­nel et tem­pé­ré. Une au­baine pour nous, car ce choix per­met un grand nombre de pos­si­bi­li­tés de jeu et de timbres. Ain­si, Breath Of Ana­to­lia pro­pose les ins­tru­ments sui­vants : Dou­douk A, Dou­douk C, Ka­val, Ka­wa­la, Mey A I, Mey A II, Mey A III, Mey C Bass, Mey C High, Mey E Bass, Mey E High, Mey G Fast , Mey G Slow, Ney A, Ney D, Tu­lum I, Tu­lum II, Tur­kish Cla­ri­net I, Tur­kish Cla­ri­net II, Zur­na A, Zur­na A Vib. I, Zur­na A Vib. II, Zur­na A Vib. III, Zur­na A Zone I, Zur­na A Zone II, Zur­na C, Zur­na C Vib. I, Zur­na C Vib. II, Zur­na G Vib.

In­ter­face

La sim­pli­ci­té des ins­tru­ments, fa­ciles à jouer et qui sonnent bien sans ef­forts de pro­gram­ma­tion, se re­trouve aus­si dans l’in­ter­face, com­mune aux deux pro­duits. Au char­ge­ment, une pre­mière page à l’uti­li­té contes­table qui se contente d’af­fi­cher la pho­to de l’ins­tru­ment ain­si que son nom et pro­pose une seule ac­tion : « Press and conti­nue » (fi­gure 1). Après ce clic in­utile, trois pages : Glis­san­do (ou Le­ga­to), Mi­cro­to­nal et Ef­fect. La pre­mière per­met d’ac­ti­ver un mode glis­san­do (fi­gure 2) qui si­mule l’ef­fet fret­less et de do­ser ce der­nier (Amount de 0 à 100). Ce glis­san­do qui peut son­ner ar­ti­fi­ciel sui­vant l’ins­tru­ment sur le­quel on l’ap­plique est à do­ser avec par­ci­mo­nie. La fe­nêtre « Mi­cro­to­nal » (fi­gure 3) per­met de créer des échelles, note par note, avec la pos­si­bi­li­té de tra­vailler par pre­sets. Une bonne idée, même si l’on peut re­gret­ter qu’Eth­nau­dio ne four­nisse pas de pre­sets. À l’uti­li­sa­teur de les pro­gram­mer… Dans les ef­fets, pas de rack dé­li­rant, qui compte te­nu du type d’ins­tru­ments se­rait hors su­jet. Sim­ple­ment trois ba­siques : une ré­verb ul­tra simple (pas de convo­lu­tion) avec Le­vel et Time (0 à 100 ms) pour ré­glages, un de­lay avec les mêmes pos­si­bi­li­tés (5 à 2 900 ms) et un EQ old school qui pro­pose Low, L-mid, H-mid et High ré­glables de -20 à + 20 dB. In­utile de pré­ci­ser que l’on ga­gne­ra à uti­li­ser des ef­fets ex­ternes plus per­for­mants.

Si Eth­nau­dio To­tal Bundle est réel­le­ment mu­si­ca­le­ment in­té­res­sant, il reste per­fec­tible, et un peu cher si on le com­pare au rap­port qua­li­té/prix pro­po­sé par la plu­part des marques. Ce­la dit, si l’on consi­dère que l’au­then­ti­ci­té et la ra­re­té ont une va­leur et donc un prix, pour­quoi ne pas se lais­ser ten­ter par ce voyage en Ana­to­lie ? Pierre Es­tève

Glis­san­do. Mi­cro­to­nal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.